Les besoins du plus grand nombre

 
Avec la série Enterprise réinventant la
plupart des extra-terrestres reconnaissables,
il semble logique de consacrer un article frontal
sur les Vulcains. Dans les pages qui suivent
K. Staddard Hayes explorent les aspects fascinants
de leur culture, pendant que James Swallow trouve ce que les
talents créatifs d’Enterprise ont fait pour donner une nouvelle
vie à nos amis à sang vert et aux oreilles pointues.
Article du magazine
Star Trek paru en
Juin 2002
Les Vulcains sont la première des espèces extra-terrestres à avoir pris contact avec les humains. Ils le regretteront probablement dans les cent prochaines années. Du moins, c’est l’impression que nous avons eu des dignitaires Vulcain rencontrés dans l’épisode Broken Bow.
« Fascinant est un mot que j’utilise pour l’inattendu » Spock, ST :TOS, Le chevalier de Dalos
Ils déplorent constamment l’immaturité et l’impulsivité humaine, et consacre la plupart de leur énergie à restreindre la « race-enfant » d’aventures illogiques et peu judicieuses.
De certaines manières, bien sûre, les Vulcains sont corrects. Les humains sont présomptueux, impulsifs et chaotiques, spécialement à cette époque de leur histoire, récemment libéré des guerres et regorgeant d’énergie dans leur nouvel ordre mondial de paix. La crainte des Vulcains est telle que si ces humains enfantins et indisciplinés sont autorisés à voyager à travers leur système solaire, ils apporteront le chaos à travers ce quadrant, provoquant des incidents inter-planétaires, insultant d’autres races, et peut être même provoquant des guerres sinon bouleversant la galaxie.
Une telle discorde est tabou chez les Vulcains. Durant trois générations de Star Trek, nous les avons vu maîtres de la raison : calme, sans émotion, méthodique et, au-dessus de tout, logique. Les Vulcains ont créé une société basée sur une logique millénaire, comme un moyen de contrôle de la violence et de la souffrance provoquée par une émotion indisciplinée. Et la logique les a bien servies. Vulcain est un monde tranquille et ordonné, et son peuple est renommé pour ses exploits scientifiques et diplomatiques. Bien sûre, les Vulcains ne sont pas les seuls à avoir créé une société parfaite. Il y a aussi ces mécontents de la voie Vulcaine des deux extrémités, tel que le mouvement isolationniste Vulcain représenté par le pirate Tellera dans Star Trek : The Next Generation double épisode Gambit, qui pense que tout contact étranger pollue la culture vulcaine ; et les Vulcains rencontrés par l’Enterprise NX-01 dans l’épisode Fusion qui croient qu’ils peuvent intégrer la logique et l’émotion. Le frère de Spock, Sybok, est considéré comme un renégat par la société vulcaine pour avoir embrassé son côté émotionnel. Puis, il y a ceux, comme l’épouse promise T’Pring de Spock dans Star Trek TOS Amok Time, qui adhèrent aux traditions vulcaines, tout en les manipulant pour arriver à leurs fins.
NOTES VULCAIN
Andre Bormanis, éditeur de scripte sur Enterprise et un écrivain sur Star Trek : Voyager, commente sur les différences du passé et du futur des Vulcains.
« Il y a une centaine d’années avant Kirk et Spock, donc songez comment notre monde était différent il y a une centaine d’années – ce qui était commun ne l’est plus maintenant, donc nous devions re-concevoir les Vulcains. Ils auraient été différents. Je ne pense pas qu’ils soient si différents qu’ils sont reconnaissables par les fans des autres séries, par égard pour garder Enterprise intéressant, nous ne pouvions pas les garder tel quel. Nous devions aussi nous rappeler que Vulcain est une grande planète avec des millions d’habitants et ils ne sont pas tous pareils. T’Pol n ‘est pas nécessairement représentative de tous les Vulcains – superficielle elle l’est, et la même chose peut être dite de l’ambassadeur Soval, mais nous avons vu aussi une diversité dans leur culture, telle que les Vulcains qui ont expérimenté les émotions dans Fusion. »
      

 
Clairement, la logique vulcaine a ses limites. C’est spécialement vrai lorsque les Vulcains essais de s’entendre avec les humains émotionnels et imprévisibles. Pour une chose, les manières humaines et vulcaines ne vont pas bien ensemble. Les Vulcains semblent souvent être pour les humains, extrêmement rigide, alors qu’ils ne voient aucun intérêt à la courtoisie, ou prétendent s’intéresser au peuple qu’ils viennent de rencontrer.
Vanik, qui est le capitaine Vulcain invité par Archer à dîner dans Breaking the ice, répond à toutes les attentes d’Archer pour le divertir avec un comportement aussi glacial que la comète qu’Enterprise étudie. Pour Archer, il semble arrogant et disgracieux. Pour Vanik, Archer semble probablement susceptible et de mauvais tempérament. Il ne comprend pas la frustration d’Archer, alors qu’il ne considère pas son manque d’intérêt dans les humains à être impoli. C’est simplement un fait, et il serait illogique de traiter un fait objectif comme une insulte personnelle.
« Logique, logique ! je suis fatigué de cette logique. Veux tu savoir comment je ressens ta logique ? » Amanda, femme de Sarek, ST :TOS, Un tour à Babel
La logique signifie que les Vulcains ne sont pas touché par leurs sentiments de la même manière que les humains ou d’autres races, parce qu’ils ont travaillé dur pour ne pas en avoir. Ce qui fait de leur société une société beaucoup plus en paix que d’autres, telle que la société Klingon, où un mot au hasard peut être pris comme une insulte qui nécessite une effusion de sang. Nous voyons dans les discordances constantes de Archer avec les espèces que les Vulcains ont du mal à reconnaître que la façon logique de faire les choses n’est pas la seule, ni non plus toujours la meilleure. Lorsque vous ne pouvez seulement penser qu’en termes logiques et systématiques, la résolution de problème linéaire, il doit être très difficile de saisir cela, intuition et émotion sont équitablement des façons valides d’approcher le monde.
Notes Vulcain Extrait de l’encyclopédie Vulcain - Culture
L’artiste graphique d’Enterprise Geoffrey Mandel discute sur le langage et le design Vulcain.
« Nous utilisons un nouvel alphabet Vulcain que nous avons récemment développé – précédemment il y en avait un utilisé sur le peignoir de Spock dans Star Trek : The motion picture, et Mike Okuda en a créé un pour Star Trek : The Next Generation. J’ai essayé de combiner les deux sur Voyager, mais maintenant nous en avons un avec des éléments sur les deux. C’est inspiré des versions précédentes de Vulcain, et nous allons nous fixer sur celui la. Nous avons fait un laboratoire astrométrique Vulcain réellement grand dans Fusion – les concepteurs ont pris beaucoup d’inspiration sur les formes que Matt Jefferies avait fait pour Amok Time (ST :TOS). Nous avons vraiment pris notre rythme en matière de Vulcain, comme le refuge sur la planète P’Jem dans l’épisode The Andorian Incident. C’était comme un temple japonais rural merveilleux, avec le bois et les carreaux acheminés, inséré de symboles Vulcain. »
Habitudes alimentaires : Les Vulcains sont végétariens, et sont repoussés par l’odeur de la plupart de la nourriture humaine. Imaginez ce qu’ils doivent penser de la nourriture Klingon ! Les Vulcains ne touchent pas la nourriture avec les mains ; même un bout de pain nécessite une fourchette et un couteau.

Les bonnes manières : Le salut Vulcain et les mots d’adieu, « Longue vie et prospérité », est donné avec le fameux salut Vulcain – et toute la dignité qu’un Vulcain peut avoir. Les Vulcains se touchent rarement les uns les autres en publique ; même Mari et femme se caressent seulement en s’effleurant ensemble les deux premiers doigts de la main droite.

Divertissement : Les Vulcains se relaxent (si c’est le mot correct) à travers la musique, particulièrement sur la lutte Vulcaine. Ils jouent aussi à un jeu de logique appelé Kal Toh, comme aux échecs 3D. Il ne semble pas aimer le tourisme, comme évidence par le fait que T’Pol quitte rarement l’enceinte Vulcaine pendant le temps passé sur Terre. Comme Spock disait aussi dans ST :TOS, Share Leave « Sur ma planète, se reposer veut dire se reposer – cesser l’utilisation d’énergie. Pour moi, il est vraiment illogique de courir sur l’herbe verte, utilisant de l’énergie, au lieu de la sauvegarder. »

Les rites amoureux : Les mariages Vulcain sont arrangés par les parents lorsque leurs enfants sont vraiment encore très jeunes et les enfants fiancés sont liés télépathiquement. Cela laisse les jeunes Vulcains hors de l’émotion de convoiter ! Un futur marié Vulcain qui n’aime pas le choix de sa famille peut appeler le Kal-if-fi, un challenge qui conduit au combat à la mort pour la possession de la future mariée. Comme dans beaucoup de société où les mariages arrangés prévalent, le couple peut se rencontrer seulement quelques moments avant leur mariage. Il est supposé qu’ils développent l’affection et l’amour.

La self défense : Philosophiquement, les Vulcains adhèrent aux principes de la non-violence, cependant, ils sont très capables de se défendre eux-mêmes si nécessaire. Les arts de la défense vulcaine incluent le tir à l’arc, tal-shaya (une ancienne forme d’exécution) et le pincement de nerf Vulcain.

SPOCK  LA DIFFERENCE

Mr Spock était le premier étranger de Star Trek. Sa présence sur l’Enterprise NCC-1701 est la fondation de ce qui suivra dans l’univers de Star Trek. L’idée que les êtres humains peuvent se croiser avec des espèces extra-terrestres (à l’encontre de ce qu’il peut sembler, étant donné que nous ne pouvons même pas nous croiser avec les chimpanzés, une espèce dont la DNA est de 97 pour cent identique à la nôtre) nous a donné Deanna Troi, B’Elanna Tores et un jeu de personnages mineurs. L’idée que les êtres humains aient un bon relationnel de travail avec des races étrangères rapidement développé dans l’existence d’une vaste entité politique inter-planétaire, la Fédération. L’idée que les humains et les étrangers ont beaucoup à apprendre les uns des autres a formé le cœur des histoires aussi diverses que ST :TOS The devil in the dark, ST :TNG Encounter at farpoint et ST :Insurrection.
Comme beaucoup de science fiction et de fantaisie humaine, Star Trek est (quoi d’autre ?) centré humain. Ses histoires, racontées d’un point de vue humain, assument souvent que la moralité, la variété et le courage humain sont remarquables même le long de la variété remarquable des races que nous connaissons.
Pourquoi d’autre les Borg nous trouveraient si difficile à assimiler, et que Q devienne si obsédé en nous étudiant et en nous
testant ?
Mais depuis le début, Star Trek a aussi fourni des personnages
non humains comme Spock pour détruire nos illusions de self-satisfaction. Force morale physique ? Sans conteste ;
Spock vient toujours au secours de ses camarades humains des atmosphères empoisonnées ou des environnements mortels.
Et quand il en vient aux coups de poings, Spock démontre calmement sa supériorité en abattant ses opposants d’un simple pincement long avant que Kirk se bagarre. Comme pour le comportement humain, Spock a été le premier et le plus drôle critique de Star Trek, mettant en brochette continuellement ses camarades avec son sourcil levé et ses remarques verbales bien huilées sur la nature et l’illogisme humain.
En même temps, Spock se bat contre son côté humain
renforçant la conviction bien définie de Star Trek que la nature humaine est quelque peu spéciale. Lorsque nous avons
vu que Spock ne pouvait plus répondre à l’amour
de Leila (ST :TOS This side of paradise),

 

et quand nous l’avons vu se quereller avec sa mère parce que la logique et la discipline lui dictait qu’il devait mettre son vaisseau avant la vie de son père (ST :TOS Un tour à Babel), nous n’y pouvons rien mais croire que Spock serait plus heureux s’il pouvait juste laisser sortir ses sentiments humains.
Vous ne pouvez pas avoir de héros non humain dans les séries de télévision humaines, donc Spock a toujours joué le rôle du second, le meilleur ami, le second officier et le supporter. Cependant, le temps a éventuellement élevé Spock au rang de héros dans son propre droit (revenir de la mort peut avoir aidé la légende). Quand Picard et Data rencontrent Spock sur Romulus, c’est comme une rencontre royale (ST :TNG Reunification). Le second officier est devenu l’homme d’état aîné et l’homme qui s’est battu pendant des décades pour réconcilier ses côtés humains et vulcain est devenu le sage enseignant de la philosophie vulcaine d’une génération complète de Romuliens. Ironiquement, il a aussi pris un rôle qui appartient habituellement à un jeune héros – un leader révolutionnaire. Il est dommage que nous ne puissions plus voir ses aventures dans ce rôle.
« Lorsque toute action logique est épuisée, la seule option qui reste est l’inaction. » Tuvok, ST :Voy, Twisted Extrait de l’encyclopédie Vulcain

Biologie et physiologie

Les Vulcains se sont souvent débattus lors de leur travail avec les humains pour la première fois, parce qu’ils ont découvert que la logique ne peut être utilisée comme base pour prévoir les desseins des humains. Cela doit remettre en jeu chaque règle de comportement social que le Vulcain a appris pendant son enfance, alors que la logique est la base de toutes leurs interactions. Les Vulcains comptent sur chacun d’eux pour se comporter logiquement et avec les meilleurs intérêts de la famille et de la société par l’esprit. Cela contribue à un certain niveau d’harmonie et de prévision – au moins, aussi longtemps que chacun soit d’accord sur ce qu’est la chose logique à faire.
Les humains, d’un autre côté, ne basent presque jamais leurs actions sur la pensée logique. Ils agissent selon leur instinct, les expériences passées, et les désires. Alors que c’est différent pour chaque individu, un vulcain doit apprendre un jeu différent de motifs comportementaux pour chaque humain qu’il ou elle rencontre. Beaucoup de Vulcains, comme Vanik, ne s’en donne pas la peine. Pourquoi s’inquiéteraient-il avec des gens à qui ils trouvent offensant non seulement pour leur état émotionnel mais aussi pour l’odeur du corps ?
Durée de vie : La moyenne de durée de vie vulcaine est de plus de 200 ans. Sarek avait 204 ans à sa mort.

Métabolisme : Le sang vulcain est basé sur le cuivre, pas le fer. Cela fourni au Docteur McCoy beaucoup d’opportunités de blagues sur le sang vert de Spock. Les organes interne du Vulcain sont aussi arrangés quelque peu différemment, avec le cœur du Vulcain localisé là où les humains ont leur foie.

Evolution : A cause de la gravité élevée et de la pauvre atmosphère de Vulcain, les vulcains sont considérablement plus forts que les humains, et ont beaucoup plus d’endurance physique dans des conditions de chaleur et d’oxygène pauvre.

Sens : Les Vulcains ont une membrane interne cachée dans les yeux, qui les protègent des radiations solaires non filtrées par l’atmosphère. L’air pauvre peut aussi être la cause pour les oreilles qui sont élargies pour une meilleure perception des sons. Nous ne connaissons aucunes causes pour les sourcils ! Comme nous l’avons vu de T’Pol, pour le nez Vulcain, l’odeur du corps humain est insupportable. Ce qui amène la question : Sarek utilisait-il un agent endormissant nasal pour toutes les années qu’il a vécu avec Amanda et Perinne ? Et Spock était-il assez humain que l’odeur n’incommodait pas ? Ou n’aimait-il pas l’odeur de son propre corps ?

Reproduction : Les Vulcains se reproduisent probablement relativement lentement, alors qu’il arrive au Pon Farr, ou les temps du rapprochement, seulement une fois tous les sept ans.

 

Décès : Les maux Vulcain incluent le Syndrome Bendii, qui détériore le contrôle des émotions des victimes, des problèmes de valves du cœur et le désordre neurologique dégénératif dont Tuvok souffre dans St :Voy Endgame.

« La logique est le commencement de la sagesse Valeris, pas la fin. » Spock, Star Trek VI :The undiscoverd country Extrait de l’encyclopédie Vulcain
Disciplines mentales
 
Logique : Les enfants Vulcains sont entraînés dès l’enfance pour supprimer toutes les émotions et pour pratiquer la logique dans leur pensée et leur comportement à tous moments. La plus importante discipline mentale est le Kolinahr, qui purge des derniers vestiges d’émotion pour ceux qui peuvent l’atteindre.

Télépathie : Il est remarquable que la plus logique des races doivent posséder une habilité intuitive tel que la télépathie. La télépathie vulcaine est beaucoup plus rigoureuse et disciplinée que celle des Bétazoïdes, et atteint sa forme la plus élevée dans la fusion mentale, une fusion complète de deux esprits.

Spiritualité : La spiritualité vulcaine est liée étroitement aux disciplines mentales et télépathiques. La plupart des Vulcains méditent tous les jours. Le monastère Vulcain de P’Jem est dédié à l’atteinte du Kolinahr, alors que le temple du mont Seleya préserve les anciens mystères du Katra, l’âme vulcaine. Un Vulcain mourrant utilisera une fusion mentale pour donner son Katra à un autre, de manière qu’il soit préservé au temple. La mort soudaine de l’équipage entier de Vulcains du vaisseau Intrepid doit avoir été spécialement horrible parce qu’ils sont morts sans avoir eu la chance de préserver leur Katras (ST :TOS The immunity syndrome).

Cependant, la curiosité n’est pas un point partagé par tous les Vulcains. Ou peut être, ils ont régulé leur curiosité au même titre que leurs émotions, la subjuguant à la discipline rigoureuse dictée par leur logique. Dans Strange new worlds, T’Pol décrit le protocole vulcain qui doit être complété avant que tout atterrissage ne soit effectué sur une planète inconnue : une série de sondes et de surveillance conduit de l’orbite qui prend à peu près une semaine. Les humains, dirigés par le capitaine Archer et Trip, déclarent qu’ils ne veulent pas laisser les sondes avoir « tout le plaisir », et se prépare à un atterrissage immédiat.

Est-ce que les Vulcains ont un complexe de supériorité ? Les Vulcains le disent clairement dans l’épisode Broken Bow et les autres épisodes de Enterprise qu’ils croient être supérieurs aux humains à cause de leur logique, discipline et de l'absence des motivations émotionnelles destructives. Leur sens de supériorité s ‘étende également à d’autres races aussi bien. Les Vulcains assument que le motif primaire de l’hostilité des Andoriens envers eux est non seulement une compétition territoriale mais aussi la jalousie de la prétendue supériorité des Vulcains.

Une centaine d’années après Enterprise, la terre est devenue le centre de la fédération, et les humains ont apparemment le siège principal de Starfleet. Toujours Spock fait encore des remarques sur l’étendue de l’émotion et de l’illogique humaine. Et la mère de Spock Amanda rappelle comment les enfants Vulcains tourmentaient Spock parce qu’il était à moitié humain. Il semble que la supériorité vulcaine ne meurt pas facilement.

Encore dans Star Trek IV :Retour sur Terre, le père de Spock, Sarek, admet que sa désapprobation de la décision de Spock d’entrer à Starfleet, à la place de l’académie des sciences vulcaines, peut avoir été une erreur. « Tes associés sont de très bons caractères » dit-il des amis humains de Spock. Et 100 ans plus tard, le Vulcain, Tuvok, apprécie l’humaine Janeway comme sa meilleure amie. Peut être qu’il y a de l’espoir après tout.

Et maintenant, les Vulcains ont soutenu leur relation avec les humains depuis 300 ans. Les humains tel qu’Archer peuvent trouver le paternalisme vulcain ennuyeux, même arrogant, mais il est aussi une preuve de la bienfaisance fondamentale des Vulcains. Si les Romuliens, les Andoriens ou les Borg avaient trouvé la terre en premier, il n’y aurait eu aucun enseignement. Chacune de ces races aurait soit conquis la race pour avoir le contrôle de ses ressources, ou l’aurait détruite lors d’une menace. La première réponse des Vulcains fût d’aider.

Peut être que c’est la raison pour laquelle les vulcains et les humains ont eu une si longue relation amicale, en dépit de leur différence dans leur tempérament. T’Pol peut déplorer les conséquences des tentatives d’Archer pour aider les races inconnues, mais elle ne peut aider admirant sa générosité, alors que la volonté de son peuple avec les humains à la même motivation.

Les Vulcains devraient comprendre la passion humanitaire pour l’exploration mieux qu’ils ne le font. Il est clair que les Vulcains en tant que race doivent être curieux, sinon ils n’auraient jamais développé une telle réputation pour les études scientifiques, ou même quitté leur propre planète. Spock est le meilleur exemple de cette curiosité ; il gratifie chaque phénomène nouveau et inconnu comme « fascinant ».

Où retrouver les Vulcains ?
Enterprise TOS TNG DS9 Voyager Films
Broken Bow
The Andorian incident
Breaking the ice
Shadows of P'Jem
Fusion
Fallen hero
Amok time
Un tour à Babel
Who watches the watchers
Sarek
Unification
Gambit
Take me out to the holosuit
Field of fire
Learning curve
Meld
Innocence
Blood fever
Gravity
Riddles
Endgame
The motion picture
La colère de Khan
A la recherche de Spock
L'ultime frontière