Un nouveau départ

 

 

 




Tout a commencé lorsque Brandon Tartikoff a voulu créer une série qui viendrait se greffer à la famille "Star Trek". Il est allé voir Rick Berman, qui m'a demandé comment approcher "Star Trek" d'une autre manière ?
 

 




Le problème était que les séries allaient se chevaucher sur deux années. Une série sur un vaisseau était impossible. Il aurait été ridicule d'avoir deux séries, deux distributions différentes qui iraient dans les recoins les plus éloignés de la galaxie. cette série était sédentaire et se passait sur une station spatiale, donc le concept devait être différent.
 

 




On s'est dit que Gene avait créé un univers merveilleux au XXIV ème siècle. Comme pour l'ouest américain, oCt il y a eu de la place pour "Bonanza", "Wagon Train" et "Gunsmoke", on a pensé qu'il y avait de la place pour d'autres décors et une série qui se passerait dans le futur au XXIV ème siècle.
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

"DS9" était unique car elle était sédentaire. L'avantage d'une station qui ne bougeait pas était que nous pouvions créer les 20 ou 30 second rôles qui revenaient souvent et qui enrichissaient la série grice à leurs rapports croisés. Il en ressort une série basée sur ses personnages. Voilà ce qui la rend unique.
Nous tenions absolument à créer une série avec plus de conflits que dans "La Nouvelle Génération". Et pour y parvenir, il fallait comprendre la vision particulière qu'avait Gene Roddenberry du XXIV ème siècle.
 

 





Je me souviens des débuts de "Star Trek" il y a 27 ans. Lorsque j'ai lu le script pour la première fois, il était évident que Rick Berman et Michael Piller cherchaient à perpétuer cette vision.
 

 

cela se caractérise dans "La Nouvelle Génération" par une bonne entente générale sur l'Enterprise. Les personnages n'ont pas souvent l'occasion d'entrer en conflit. Pour cette série, nous avons créé un environnement de conflit naturel.

La série est peuplée d'extraterrestres, surtout de Bajorans. Nous nous trouvons à la limite du système stellaire bajoran. Et les Bajorans sont différents de nous. Ils sont spirituels et mystiques, et ont une conception de la vie différente de celle des humanistes du XXIV ème siècle, qui est justement celle des gens de Starfleet. Les conflits sont inévitables. Il y a aussi d'autres extraterrestres qui viennent d'ailleurs. Les personnages réguliers ne sont pas tous humains ou de Starfleet. Il en ressort une situation conflictuelle oCt des gens d'origine différente, des gens honorables, admirables entreront naturellement en conflit.
Le message qui ressort de ce croisement de cultures est la nécessité de trouver le moyen de vivre tous ensemble. Et d'un point de we allégorique, d'envoyer des messages positifs relatifs à notre société. Tout cela est dans le scénario.

L'ensemble de la galaxie passe par "DS9", ce qui est fascinant. Ça n'arrête pas. Tous ces conflits... cette gaieté et ces histoires fascinantes... seront toujours une réalité parce que toute la galaxie passera par "DS9". C'est une plate-forme de commerce, le point de rencontre de différentes cultures. Voilà ce que c'est.
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Deep Space 9 Saison 1