Conception de Deep Space 9



"DS9" a été une expérience unique pour moi. M. Berman m'a téléphoné environ trois mois avant le début du toumage. Dans le monde de la télévision, le temps accordé au service artistique est en général beaucoup plus restreint. Si vous êtes chanceux vous avez quatre semaines, sinon vous en avez deux. Avoir trois mois, c'était... un délai énorme pour concevoir "DS9". Le résultat a été superbe.
 

 



Rick Berman et Michael Piller nous ont appelés, Stembach et moi, et ont dit : "Nous allons créer une nouvelle série et voilà ce que nous voulons." Ils voulaient quelque chose qui soit différent de Starfleet. Une série bizarre. cela leur était égal que cela soit compréhensible ou non. Si c'est extraterrestre, pas besoin que cela soit compréhensible. Seuls les créateurs devaient comprendre de quoi il s'agissait. Nous nous sommes donc permis d'imaginer des choses étranges.
 

 



On ne savait pas exactement qui avait construit la station. Donc les premières semaines... on ne savait pas exactement quel style on allait adopter. J'ai commencé par griffonner. Mike Okuda a fait de même et a fait des croquis sur ordinateur. Herman a travaillé sur les concepts de la station spatiale. Lors d'une réunion de production pour "Star Trek - La Nouvelle Génération", j'ai commencé à griffonner sur la couverture du scénario. Je suis retoumé au bureau et j'ai continué sur d'autres concepts de stations extraterrestres.
 

 

Rick Stembach, Mike Okuda et moi avons passé en revue une série de croquis, de maquettes sur ordinateur et des maquettes en taille réelle. Pendant deux mois, peut-être plus longtemps, nous sommes allés complètement dans la mauvaise direction.

Nous voyions DS9 comme une tour de Babel, une station construite par différentes cultures, toutes extraterrestres, qui ne pouvaient pas forcément communiquer entre elles, et construite à des époques différentes. La station avait peut-être 3 000 ans. Une partie pouvait avoir été construite avec une certaine technologie et une autre partie avec un autre type de technologie par des extraterrestres de race différente, le tout n'était pas forcément compatible. Beaucoup des croquis originaux reflètent ce type de station.
Nous avons réfléchi au rôle de la station. C'est un carrefour dans l'espace, un port spatial, le tout très ancien. L'histoire de fond à l'époque était légèrement différente.

Nous voulions mettre des ports d'accostage, des hangars sur plusieurs niveaux. ce fut notre point de départ. A la base de mes dessins se trouve... la métaphore d'un aérogare et d'un port maritime intégré. Nous avions donc des nots avec des rampes, et de grands espaces pour les hangars. Je voulais que le tout paraisse chargé... et ressorte bien, mais ne fasse pas forcément... "2001" et surtout pas Starfleet.
 

 

 
 
 

 

Mais lorsque Rick Berman a regardé mes dessins, et m'a dit: "Dessine-moi du mieux possible une image que quelqu'un qui regarderait par la fenêtre du salon ou par la porte de la cuisine jusqu'au cabanon dans le jardin, reconnaisserait immédiatement comme Deep Space 9, et comme une station des séries télévisées Star Trek".
Herman Zimmerman a fait appel à moi et à Rick, et aussi à un illustrateur très doué, Ricardo Delgado. Nous avions tous une éthique de dessin différente. Rick et Michael pouvaient ainsi avancer: "Et si l'on faisait ceci, ou cela 7" cela nous a beaucoup aidé.
 

 




Un des croquis originaux d'Herman montre une station entourée d'anneaux. Herman pensait qu'on devrait la faire toumer pour la gravité et Mike Okuda et moi lui avons dit en rigolant que "Star Trek" avait des générateurs de gravité artificiels depuis des années. Nous étions loin d'imaginer que ce design serait retenu parmi une énorme pile de dessins et constituerait le style de base de la station.
 

 

 
 

 

DS9 ressemble à un gyroscope auquel on aurait retiré le haut et le bas.

C'est Rick Berman qui a eu l'idée d'ouvrir les anneaux en haut et en bas, pour obtenir cet aspect dentelé. C'est ce qui a finalement défini la forme de la station spatiale.
Entre le début de nos griffonnages et la réalisation de la maquette de DS9, nous avons fait des centaines de croquis. Nous avons dessiné la station finale, sorti les bleus et quelque temps plus tard, nous avions une maquette de deux mètres de haut. C'était une merveille à regarder.
 

 


Après avoir conçu l'extérieur de la station, il nous fallait désormais faire correspondre l'intérieur et la tAche était énorme, nous étions à l'intérieur d'une station extraterrestre bizarre, très perfectionnée que le personnel de Starfleet avait parfois du mal à comprendre. Les décors intérieurs étaient presque tous en fibres de verre. certaines pièces ont été moulées. Tout était modulaire, comme pour une vraie station. Si vous prenez le centre d'opérations, vous reconnaissez les mêmes formes que dans la salle de chargement, mais utilisées différemment, ou que dans les couloirs et les quartiers privés. cela s'est révélé une très bonne technique visuelle pour nous. Lorsqu'on travaillait sur une autre race et que nous revenions à la station, nous savions où nous étions.
 

 

 
 
 

 

 
 

 



Nous avons défini certaines règles. La station était cardassienne et avait été construite par des esclaves bajorans. Nous avons établi que les Cardassiens aiment les symétries géométriques. Ils préfèrent aussi les cercles aux formes carrées ou ovales. Ils aiment les choses en groupe de trois, ils ont l'esprit militaire, ils aiment les couleurs sombres, en particulier le kaki et le vert foncé. Nous avons établi un règlement de type "Tu feras, tu ne feras poinf" que l'on a suivi pendant sept ans.
 

 



Le décor principal de la série est ici, où nous nous trouvons maintenant. C'est l'Ops, l'abréviation d'Opérations. Je suis assis près du panneau de commandes du chef O'Brien. Si j'appuie sur un de ces boutons, il va se passer quelque chose d'extraordinaire. C'est le centre d'activité. L'Enterprise vous fait penser à la passerelle, DS9, à l'Ops. En cas de crise, voilà le centre de contrôle. Tous les ordinateurs sont ici. Il Ya un téléporteur au fond, un ascenseur, un écran de visualisation. Tous les officiers se retrouvent autour de cette table pour contrôler la situation.
 

 



Voilà deux des tout premiers dessins de la passerelle. L'écran de visualisation est différent. Nous retravaillons les dessins de nombreuses fois, car tout peut être parfait à l'exception d'un tout petit détail. Ils me demandent de refaire l'avant différemment, alors je le redessine. S'ils ne l'aiment pas, nous faisons un écran différent, transparent. Vous pouvez voir à travers, mais il y a des machines juste derrière. Nous travaillons pour les producteurs, les directeurs artistiques et de production et essayons d'aboutir à une idée qui leur servira de base.
 

 

Le centre d'opérations se trouve tout en haut de la station. J'aurais aimé y voir comme prévu un champ d'étoiles en mouvement depuis toutes les fenêtres du cercle tout en haut de la station. Mais je n'ai pas eu à temps le plateau que je voulais pour la Promenade, et j'ai da mettre le centre d'opérations, les quartiers privés, la salle de chargement et certains quartiers sur un plateau plus petit que prévu. Je n'avais pas le plafond, ni la hauteur pour installer le champ d'étoiles, et pour le faire toumer afin qu'on le voit en mouvement. Mais la série n'en a pas du tout souffert. Le décor était sur deux étages et demi. On ne filmait pas beaucoup ces fenêtres, nous y mettions souvent l'éclairage, ce qui permettait de rendre l'action sur le plateau plus vivante. Le plateau comportait plusieurs niveaux et même si je n'ai pas eu ce que je voulais, cela n'a eu aucune importance.
 

 

Un autre décor fascinant qu'on n'avait encore jamais vu dans "Star Trek" est la Promenade. La Promenade tient à la fois d'une brocante extraterrestre et d'un port franc. C'est une zone commerciale. On a imaginé les Cardassiens vendant des concessions aux plus offrants. Il Ya donc une activité commerciale sur la Promenade: marchands bajorans et extraterrestres, bars ferengis avec hol08Uites à l'étage et jeux de hasard.
Nous avons abordé plusieurs concepts pour la Promenade. Voilà un des premiers croquis. Nous avons abordé plusieurs concepts, dont l'un représentait un monorail qui traversait la Promenade et desservait différentes parties de la station. C'était avant qu'on crée les ascenseurs.
 

 

La Promenade était un décor cooteux. Nous voulions avoir un deuxième étage mais il n'y avait pas assez d'argent lors de la première saison pour le réaliser. On a monté un pseudo-balcon et un palier sur le c6té, mais on ne pouvait pas s'en servir. Entre la première et la deuxième saison, le studio nous a accordé assez d'argent pour ajouter un étage à la Promenade.
Le plateau de la Promenade constitue le tiers d'un cercle. Nous montons le décor et filmons de plusieurs endroits. Pour le deuxième étage, nous descendons au premier et filmons vers le haut. Nous filmons des angles différents de manière à simuler un espace plus grand.
 

 

L'accès aux balcons a été très utile pour filmer, et pour suivre à travers les fenêtres ceux qui partaient dans l'espace, ou se rendaient au deuxième niveau du bar de Quark, ou pour regarder en bas. C'était très pratique. Une bonne technique cinématographique.

Le bar de Quark se trouve à l'intérieur d'un rayon de 25 mètres. La Promenade était comme une ville de western. La ressemblance est évidente. Le cabinet du docteur, le bureau du shérif était le bureau de la sécurité et le saloon était le bar de Quark. Nous avions aussi un restaurant, et plusieurs bitimentB de notre cru : une église, un temple bajoran, et une école, ou plutôt une classe, de temps en temps. Mais le bar de Quark était l'élément central de la promenade. Les holosuites étaient suggérées à l'étage. Les producteurs ne voulaient pas mettre l'accent, bien qu'ils le faisaient parfois, sur la maison close de Quark Il était déjà assez sexiste comme ça.

cela a été très agréable de travailler sur "DS9" avec cette distribution. L'équipe était soudée depuis le début. cela a bien fonctionné entre eux et ils étaient tous très agréables.
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Deep Space 9 Saison 1