Les dessins - Jim Martin


J'ai commencé sur la 1re saison comme assistant de production. J'avais fait quelques dessins tout en rendant service à droite et à gauche. Je me suis avéré meilleur illustrateur qu'assistant de production et j'ai donc été promu dans la 2e saison. C'est ainsi qu'a commencé ma carrière d'illustrateur. Pour un illustrateur, il y a souvent l'accessoire de la semaine, le vaisseau ou la bizarrerie de la semaine. Il se peut qu'un épisode tourne autour d'un accessoire en particulier et si c'est du domaine de l'illustrateur, alors c'est à nous de le faire. "Deep Space Nine" voit arriver toutes sortes de personnages. Une nouvelle race qui arrive doit être accompagnée de ses bagages. J'ai dessiné beaucoup de sacs. Le sac de la semaine.
 

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 
 

 

 
 
Cette illustration a été réalisée pour "Paradis". C'est l'intérieur d'une épave de la Fédération sur une planète. Les gens y vivent de façon primitive, d'où les meubles en bambou. Ils doivent se débrouiller avec ce qu'ils ont. On s'est servi de ce décor pour faire l'arrière du runabout. Les hublots au fond correspondent aux hublots du runabout. Là, C'est l'extérieur de l'autre décor de l'épisode "Paradis". Ça montre ce qu'on pourrait faire en studio. Il y a l'entrée du vaisseau, un train d'atterrissage et des caisses de cargaison pour bloquer la vue pour qu'on ne puisse pas voir derrière le décor. Mais tout a été monté en studio.

 




Il s'agit là de la planète d'Odo. Dans un épisode, Odo découvre sa planète natale. On nous avait demandé une planète mystérieuse vue de nuit, sans aucun édifice ni construction. Simplement un paysage extraterrestre bizarre. J'ai essayé d'y mettre tout ce qui me paraissait extraterrestre.
 

 



Quand j'ai remplacé Ricardo Delgado au début de la 2e saison, j'ai dessiné quelques illustrations de Bajor, de l'architecture et de la ville. Pour une raison ou une autre, je travaillais beaucoup à l'encre à l'époque. Voici un de mes premiers dessins, il y a beaucoup de hachures. C'est une rue de la capitale bajorane. Herman m'a alors dit de me calmer, que je ne dessinais pas la Casbah.
 

 

 
 

 






Là, c'est pour "Le serment du sang". On devait dessiner l'enceinte où le méchant Albinos vivait. Ça devait avoir une apparence sévère. Il s'agissait d'une planque, une sorte de petite forteresse.
 

 





Là, ce sont des accessoires ferengis reflétant le style qu'on adoptait en terme d'accessoire. Ils sont ornementés, tape-à-l'oeil et font coûteux. Ils sont très souvent décorés d'une tête de Ferengi. Avec une tête de Ferengi, on était sûrs de ne pas se tromper. Une tête en or. Les Ferengis aiment faire montre de leur opulence. Ils veulent montrer aux autres Ferengis que leur peigne coûte cher.
 

 

 
 
 

 





Là, c'était pour un épisode où Odo se transforme étrangement en un monstre à son insu. Personne ne sait que c'est lui qui ravage la station. Voici un dessin de ce à quoi pourrait ressembler Odo transformé en gros monstre gluant.
 

 






Pour l'épisode "Méridien", on a dessiné ce paysage citadin idyllique. On en a fabriqué la maquette qu'on a ensuite filmée. C'est censé être une belle journée, l'architecture indéfinissable se reflète dans l'étendue d'eau.
 

 

 
 

 

 
 

 




Pour l'épisode "Le siège", on nous a demandé de dessiner un petit chasseur bajoran que nos personnages arrivent miraculeusement à faire voler. On a fait quelques dessins, dont certains étaient réussis. C'est celui-ci qui a été retenu. C'est devenu une maquette. A l'intérieur du vaisseau, nos personnages sont assis à l'avant et à l'arrière. Ils doivent être à l'étroit.
 

 

 
 

 

 
 

 



Il s'agit de dessins de choses qu'on allait ajouter à la Promenade, de petits détails pour l'améliorer. celui du milieu, c'est un banc avec une plante en son centre. celui de gauche, c'est une sorte d'autel de prière bajoran. celui de droite, c'est sans doute un distributeur d'argent de "Deep Space Nine". Et pour améliorer la Promenade, on a ajouté des synthétiseurs à côté des machines à café tout au bout de la Promenade. Voici quelques idées de ce que ça pourrait donner.
 

 

 
 
 

 





Pour "Annihilation", on a dessiné l'intérieur d'une station avec une console centrale contrôlant l'armement biochimique qu'ils doivent aider à détruire. La console devait être accessible de n'importe quel côté. On a dessiné un décor circulaire avec les tubes biochimiques au centre de la pièce.
 

 




"Deep Space Nine" restera toujours très chère à mon coeur. C'était ma première série en tant qu'illustrateur. Par la suite, j'ai travaillé sur de nombreux autres projets, mais ça ne sera jamais plus aussi amusant et nouveau qu'à l'époque où j'étais débutant et que je dessinais des tas de trucs pour "Star Trek". C'est l'un des moments les plus heureux de ma vie. Je suis resté en contact avec tous mes collègues de l'époque. C'est un vrai plaisir de les avoir connus.
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Deep Space 9 Saison 4