CHRONIQUES DE DS9

Saison 1


L'émissaire - Avery Brooks
Bonjour. Ici Avery Brooks. Vous allez voir le premier épisode des "Chroniques de Star Trek DS9" intitulé "L'Emissaire". Il fallut beaucoup de temps et d'efforts pour lancer cette série. Laissez-moi vous donner quelques chiffres. 250 prises d'effets spéciaux furent nécessaires pour cet épisode de 2 h. Il fallut trois énormes salles de tournage pour filmer le pilote. Près de 200 personnes travaillèrent pendant 5 mois à la réalisation de seulement 85 minutes de film. Nous fûmes récompensés de nos efforts. Lorsque cet épisode vit le jour en janvier 1993, il devint le film le plus prisé dans les annales de la souscription. Installez-vous confortablement. Voici le tout début de "Star Trek 089" avec "L'Emissaire".
 

 

La poursuite - Alexander Siddig
Vous aimez les extraterrestres ? Laissez-moi vous conter une histoire. On décrivait cet extraterrestre comme "reptilien", alors le maquilleur Michael Westmore, qui fut primé, dut trouver un look tout à fait unique. Où trouva-t-il son inspiration? Il eut la chance de tomber sur un exemplaire du "Smithsonian Magazine". Sur la couverture, il trouva la texture et la couleur de peau de l'extraterrestre, grâce à la photo d'un alligator.
Voici une anecdote intéressante. Après avoir subi de longues heures de maquillage, Scott MacDonald avait reçu la promesse de ne plus avoir un rôle aussi dur. Il fut engagé à nouveau. Deux fois. Malheureusement, on lui demanda de jouer un Romulien et un Jem'Hadar, deux extraterrestres ayant besoin de beaucoup de maquillage. Ici Alexander Siddig pour les "Chroniques de DS9". Regardez "La Poursuite".
 

 

Le grand Nagus - Armin shimerman
Ici Armin Shimerman, pour vous présenter un épisode classique de "Star Trek DS9" intitulé "Le Grand Nagus". Les producteurs pensaient que ce serait amusant de faire une nouvelle version du "Parrain"... dans le style ferengi. Vous remarquerez qu'ils reproduisent exactement la première scène du film. Par exemple, Brando a un chat. Quark a un animal de compagnie... extraterrestre. Brando se gratte l'oreille. Quark se gratte sa... très grande oreille. L'éclairage ambiant est le même, et est complété par l'effet d'un store vénitien. Dans l'histoire, Quark doit devenir le prochain Grand Nagus, qui, dans le jargon ferengi, signifie l'homme fort du syndicat. Bon épisode ! C'est l'un des plus amusants des "Chroniques de DS9". "Le Grand Nagus".
 

 

Duel - Terry Farrell
Ici Terry Farrell. Voici un épisode classique des "Chroniques de DS9". Il porte sur la découverte par Kira d'un criminel de guerre cardassien et de sa volonté de se venger. C'est le premier épisode qui explore la relation entre deux races ayant un rôle majeur dans la série: les Bajorans et les Cardassiens. Il révèle la tragédie du peuple de Kira qui fut torturé dans des camps de prisonniers. Il en résulte un autre drame intemporel de "Star Trek" qui explore la nature humaine, comme dans "La Liste de Schindler" et "Jugement à Nuremberg" qui traitaient du même sujet. Le suspect cardassien est joué par l'acteur vétéran Harris Yulin, l'acteur principal de "Danger immédiat' et de "Ghostbusters II". J'ai fait ce qu'il y avait à faire. De la première saison de "Star Trek DS9" , voici l'un de nos meilleurs épisodes : "Duel".
 

 

Entre les mains des prophètes - Armin Shimerman
Bienvenue. Ici Armin Shimerman. Vous allez voir un épisode intitulé "Entre les mains des prophètes". Louise Fletcher, l'actrice qui a reçu un Oscar, y joue le rôle de la guide spirituelle Vedek Winn qui a le pouvoir de détruire l'alliance entre la Fédération et les Bajorans. Les Bajorans sont ceux qui ont ces adorables nez en forme d'égouttoir. Je me souviens d'un incident qui s'est produit il y a des années. Un jour, lors d'un tournage, Nana Visitor, qui joue Kira Nerys, tomba dans les escaliers et se blessa à la cheville. A l'hôpital, le docteur la fixait du regard : sa fracture allait rester dans les annales médicales ! Il n'examinait pas sa cheville, mais son nez. Nana dut expliquer au docteur consterné qu'elle portait encore un maquillage. Nous espérons que la fin dramatique de la première saison de "DS9" vous plaira. Elle s'intitule "Entre les mains des prophètes".
 

 


Saison 2


Le Retour - Armin Shimerman
Voici un épisode qui est resté dans les annales de "L'Ultime frontière". C'est le seul épisode en trois parties de l'histoire de "Star Trek". La première partie est très dramatique. Kira risque sa vie en voulant porter secours à un héros national, et, à cela, s'ajoute la menace d'une guerre civile qui pèse sur toute la station. Ici Armin Shimerman. J'espère que "Le Retour" vous plaira.
 

 

Le cercle - Cirroc Lofton
Voici la deuxième partie du seul épisode en trois parties de "Star Trek, Deep Space Nine". La Révolution française fut un grand événement, mais attendez de voir ce qui se passe dans l'espace. Le destin de "DS9" et d'une partie de la galaxie est en jeu. Dans cet épisode figurent de nombreuses stars célèbres comme Richard Beymer qui joua dans "West Side Story". Philip Anglim, l'"Elephant Man" de Broadway. Et l'actrice récompensée par un Oscar pour son rôle dans "Vol au-dessus d'un nid de coucou", Louise Fletcher. C'est l'une de ses nombreuses apparitions dans le rôle de Vedek Winn, la guide spirituelle aux mobiles mystérieux. Ici Cirroc Lofton. Nous espérons que cet épisode des "Chroniques de DS9" vous plaira. Il s'intitule "Le cercle".
 

 

Le Siège - Armin Shimerman
Bonjour. Ici Armin Shimerman. Les scénaristes ont du mal à faire tenir une grande histoire en une heure. Les producteurs ont souvent choisi de créer un épisode en deux parties. ce que vous allez voir est extrêmement rare : c'est la troisième partie de la toute première trilogie de "DS9". Si vous n'avez pas vu les deux premières, je vais vous raconter. La Révolution est imminente, la station est évacuée, Sisko et compagnie sont sur le point de contrecarrer l'ennemi quand soudain... Je ne veux pas gâcher votre plaisir. Dans cet épisode, plusieurs stars participent à titre exceptionnel, dont Stephen Macht, qui fut pressenti pour les rôles du capitaine Picard et du commandant Riker. Et Steven Weber de "Wings", un grand fan de "Star Trek". Les "Chroniques de DS9" présentent "Le Siège".
 

 

Démons intérieurs - Rene Auberjonois
Si vous aimez les énigmes, vous allez aimer l'épisode "Démons intérieurs". Odo tente de trouver les indices d'un meurtre vieux de cinq ans. Le ton du film est semblable à celui d'un vieux polar, avec Odo narrant son enquête, comme Sam Spade, des personnages se trahissant, et sans oublier la femme fatale. Cet épisode a la particularité de faire plusieurs flash-back permettant de voir les premières rencontres entre Kira, Odo et Quark. Les producteurs ont ajouté une blague... Lorsque Odo mène son enquête sur Ches'sarro, il se sert d'un appareil montrant le visage de l'homme. En réalité, la personne sur la photo est Dan Curry, le créateur d'effets spéciaux de "Star Trek" depuis toujours. Ici Rene Auberjonois. Nous espérons que "Les Démons intérieurs" vous plaira.
 

 

Chuchotements - Cirroc Lofton
Vous avez déjà cru perdre la tête ? Ou souffert de la perte momentanée de la raison? C'est ce qui arrive à O'Brien dans cet épisode des "Chroniques de DS9". Il est vraiment dans une passe difficile. Les producteurs et scénaristes adorent faire vivre à O'Brien des émotions fortes. Il a été torturé par les Cardassiens, a vécu les pires chamailleries familiales de la galaxie, devint ouvrier esclave dans un univers parallèle... Il en voit de toutes les couleurs ! Les producteurs voulaient créer un homme ordinaire qui permettrait de faire un parallèle entre ces histoires futuristes et la Terre. Le résultat final, ce sont des histoires traitant de l'esprit humain, le sujet de fond de "Star Trek". Ici Cirroc Lofton. J'espère que "Chuchotements" vous plaira.
 

 

Le Serment du sang - Terry Farrell
Les Klingons : formidables et invincibles, la race de méchants au succès inégalé. Ils sont le sujet principal de l'épisode "Le Serment du sang". Trois acteurs du "Star Trek" original font leur réapparition dans cet épisode. John Colicos, William campbell et Michael Ansara reprennent leurs rôles dans une saga qui les amènent sur "DS9". Dax les convainc de l'emmener avec eux dans une quête de revanche. Après des décennies, ce n'est pas sans mal qu'ils reprirent leur uniforme. Les acteurs subirent pendant des heures un maquillage plus élaboré que jamais, et jouèrent des scènes de bataille épuisantes. William campbell reconnut que c'était l'épisode le plus dur qu'il ait jamais fait, et aussi le travail qu'il referait sans hésitation. Ici Terry Farrell. J'ai le plaisir de vous présenter "Le Serment du sang".
 

 

L'implant - Alexander Siddig
Bonjour. Ici Alexander Siddig. L'un des personnages les plus intéressants de cette série, C'est Garak, un tailleur cardassien, joué par Andrew Robinson. Dans cette histoire, il est le personnage principal quand le Dr Bashir tente d'enlever un implant cérébral qui le tue. Dans la cinquième saison de "DS9", Andrew Robinson s'ajouta à la liste d'acteurs passés derrière la caméra. Parmi ces acteurs, on compte Jonathan Frakes, Patrick Stewart et LeVar Burton, Robert Duncan McNeill, Avery Brooks et Rene Auberjonois de "DS9". Vous reconnaîtrez peut-être un acteur de la série télé "Grace under fire", Paul Dooley, qui joue le rôle de l'ancien mentor cardassien de Garak. Maintenant, voici "L'implant', tiré des "Chroniques de DS9".
 

 

Entrelacs - Alexander Siddig
Bienvenue aux "Chroniques de DS9". Ici Alexander Siddig. Vous penserez que vous voyez double. Pas d'inquiétude. Les personnages se trouvent dans un univers parallèle et font la rencontre de leurs alter ego. Il s'agit de l'une des productions les plus difficiles de la série car il fallut entièrement transformer les décors. Projecteurs et barrières créèrent l'impression d'une cour de prison. Des fumigènes furent utilisés, on fit des explosions de vapeur, on aurait dit les enfers, version futuriste. Mais cela convint à merveille pour le tournage de l'épisode "Entrelacs".
 

 

Le Collaborateur - Avery Brooks
Drame, passion, mystère, meurtre. Tout y est dans cet épisode provocant des "Chroniques de DS9". Dans cette histoire, Kira découvre que son amant est peut-être responsable du massacre de nombreux combattants pour la liberté. Il a pour vedette deux invités exceptionnels de "DS9" : Philip Anglim, célèbre pour son rôle dans "Elephant Man". Et camille Saviola, dans le rôle du Kai Opaka, que des spectateurs reconnaîtront peut-être des films de Woody Allen. Le titre de l'épisode, "Le Collaborateur", est typique de la façon dont sont écrits les scénarios de "DS9". L'histoire fut inventée par Gary Holland, un cadre de Paramount, qui travailla avec les producteurs Ira Steven Behr et Robert Hewitt Wolfe. Ça, c'est une collaboration. Ici Avery Brooks. Nous espérons que "Le Collaborateur" vous plaira.
 

 

Tribunal - Avery Brooks
Bonjour. Ici Avery Brooks. Les projets de vacances de Miles O'Brien tombent à l'eau quand il est fait prisonnier par les cardassiens. Sa courte évasion à travers le vortex se transforme en cauchemar. Le vortex étant un élément essentiel dans de nombreux épisodes, vous vous demandez peut-être d'où vint l'idée. D'Albert Einstein, pour être précis. Il inventa le terme pour décrire un résultat possible de la relativité. Le Dr Stephen Hawking se demanda également si les vortex et les fluctuations de vide pouvaient relier une multiplicité d'univers. Les vortex ont déjà été utilisés dans "Star Trek". L'un avala une paire de Ferengis. Maintenant, tiré des "Chroniques de DS9" , voici "Tribunal",
 

 

Les Jem'Hadar - Cirroc Lofton
mes débuts de réalisateur télé. Je suis sûr que vous avez déjà entendu le terme "insectomorphique", non ? Il désigne un vaisseau conçu avec les caractéristiques d'un insecte. Dans cet épisode des "Chroniques de DS9", vous comprendrez ce que je veux dire. De nouveaux vaisseaux furent conçus pour un groupe de méchants extraterrestres, les Jem'Hadar. Lorsque vous les verrez, vous croirez qu'ils sont rhinomorphiques. certains pensent qu'ils ressemblent à des rhinocéros à 2 pattes. Cet épisode, le dernier de la deuxième saison, mit en scène la menace d'un nouveau pouvoir extraterrestre. Vous verrez l'équipage marcher et camper dans une forêt magnifique qui était censée être une nouvelle planète, située de l'autre côté du vortex. Il s'agissait, en fait, des jardins de Descanso près de Los Angeles. Ici Cirroc Lofton. A venir, de nouvelles sensations avec "Les Jem'Hadar".
 

 


Saison 3


La Quête, 1e partie - Terry Farrell
Ici Terry Farrell. Vous allez voir un épisode des "Chroniques de DS9" qui fit prendre à la série un ton encore plus audacieux. On présenta aux spectateurs un puissant vaisseau, le Defiant. Benjamin Sisko utilise le vaisseau pour protéger la station spatiale d'une invasion tant redoutée du Dominion. Un nouveau vaisseau dans la série créait plein de nouvelles possibilités. L'équipage pouvait vivre de nouvelles aventures hors de la station. Il était plus facile de tourner des scènes avec plus de monde à l'intérieur d'un vaisseau plus grand que ces minuscules runabouts. Et cela permit à Sisko de se mesurer à ces mondes immortels dont avaient parlé les deux autres capitaines avant lui. "Et s'aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie." Voyez par vous-mêmes dans "La Quête, 1e partie".
 

 

La Quête, 2e partie - Rene Auberjonois
Odo est sans aucun doute l'un des personnages les plus étranges. Il peut se transformer comme il veut, passer d'une chaise à une toupie, à un rat. Dans cet épisode des "Chroniques de DS9", il va découvrir ses mystérieuses origines. Vous ne savez peut-être pas que la création des ces mouvements fluides demande les efforts de spécialistes employant des équipements et des technologies à la pointe du progrès. Le processus peut varier à chaque fois qu'ils créent un effet différent. Il faut filmer l'acteur réalisant les mouvements avec précaution. Une société d'effets visuels construit une image 3D et compose les différents éléments. Puis... Enfin, c'est beaucoup de travail. Ayez plus de considération pour ces images un peu floues. Ici Rene Auberjonois. J'espère que "La Quête, 2e partie" vous plaira.
 

 

La Maison de Quark - Armin Shimerman
Prêt pour un mariage forcé ? Bonjour. Ici Armin Shimerman. Dans cet épisode des "Chroniques de DS9", mon personnage, Quark, est sur le point d'épouser une Klingonne. Comment y parvient-il? C'est une folle histoire d'humour et d'héroïsme. ce film met en scène les célèbres Devises de l'Acquisition ferengies qui, en d'autres termes, signifient "comment réussir dans les affaires sans vraiment mentir, ni tricher." Par exemple, la 1e Devise stipule : Une fois leur argent en poche, ne jamais le rendre. Ces Devises ont connu beaucoup de succès auprès des fans de "Star Trek". On peut maintenant trouver un livre "Les Devises de l'Acquisition", dans lequel figure Quark, et écrit par le producteur, Ira Steven Behr. Je vous garantis que vous aimerez "La Maison de Quark". C'est l'un de nos meilleurs épisodes.
 

 

Destruction imminente - Cirroc Lofton
Cet épisode, "Destruction imminente", met brillamment en scène Marc Alaimo dans le rôle de Gul Dukat, lequel savoure chaque instant des tourments de l'équipage. Cet épisode, dont le coût fut amoindri par l'utilisation de décors existants, mit également en scène Colm Meaney qui, selon les rumeurs, était parti. Marc Alaimo a joué plus de personnages de "Star Trek" que n'importe quel autre acteur. Il joua la créature à tête de chien dans "Le Solitaire". Il fut l'un des premiers Cardassiens à apparaître dans "Star Trek" et le premier Romulien à apparaître dans "La Nouvelle Génération", rompant ainsi un hiatus de 20 ans pour cette race d'extraterrestres. Ici Cirroc Lofton pour les "Chroniques de DS9".
 

 

Passé décomposé, 1e partie - Terry Farrell
ce que nous imaginons est parfois plus réel qu'il n'y paraît. Lorsque les scénaristes décidèrent d'aborder de front un problème politique, ils mirent les pieds dans une controverse qui prenait de l'ampleur. "Passé décomposé, 1e partie" entraîne le personnage de Dax, ainsi que Sisko et Bashir, vers le passé de la Terre, le futur pas si lointain pour vous, spectateurs. Il est interdit de dormir dans la rue. A cette époque, les vagabonds sont confinés dans des quartiers isolés de San Francisco, les quartiers du refuge. Alors qu'on tournait l'épisode, un article parut dans le journal proposant qu'un vaste secteur industriel en ville soit isolé et utilisé dans le même but. La réalité rejoint la fiction plus qu'on ne le voudrait. Ici Terry Farrell pour les "Chroniques de DS9".
 

 

Passé décomposé, 2e partie - Alexander Siddig
Et si deux personnages de "DS9" étaient sur Terre au même moment que le capitaine Kirk et M. Spock? Ça S'est produit. Ici Alexander Siddig pour les "Chroniques de DS9". Dans "Passé décomposé, 2e partie", Kira et O'Brien sont téléportés dans le passé, sur Terre. Ils atterrissent à San Francisco dans les années 30, et vous verrez une affiche sur le mur annonçant un combat de boxe. C'est la même affiche que celle vue dans "Contretemps". Tandis que Kira et O'Brien cherchent leurs amis, Kirk et Spock tentent de réparer la ligne du temps à New York. Il y a un autre lien vers le passé. L'un des vagabonds qui prétendait avoir vu des extraterrestres est joué par Clint, le frère du réalisateur Ron Howard. Dans "Fausses manoeuvres", Clint jouait le rôle d'un enfant extraterrestre. Des anecdotes encore plus fascinantes des "Chroniques de DS9".
 

 

Cause improbable - Avery Brooks
"Cause improbable" ressemble à une histoire marseillaise classique. Une histoire qui prend des proportions délirantes. Comment une histoire de terrorisme, d'espionnage et de fourberie pourrait être comparée à une histoire marseillaise ? Elle débuta comme une prémisse à ce qui se passerait si Garak faisait sauter, en secret, son propre magasin. Mais plus l'histoire se poursuivait, plus elle prenait un ton délirant. La dernière scène, un méli-mélo de tensions et d'intrigues, était impossible à conclure. Le temps pressait. Plus que quelques semaines avant le tournage. L'épisode devait être tourné ou abandonné. Puis, la réponse arriva. "A suivre". Il advint que l'histoire allait bénéficier d'une semaine en plus. Ici Avery Brooks. J'ai réalisé cet épisode des "Chroniques de DS9", intitulé "Cause improbable".
 

 

De l'autre côté du miroir - Terry Farrell
Faites attention où vous allez. Vous pourriez tomber sur un univers miroir, une réalité parallèle où les gens sont identiques, seulement différents. "Star Trek" y alla dans la série originale, dans l'épisode "Miroir". cet épisode intitulé "De l'autre côté du miroir", est la deuxième fois où "DS9" se dédoubla. Sisko prend la place de son alter ego et doit mener les rebelles à la victoire. Vous verrez aussi Tim Russ du "Voyager" faire un cameo. Tim est le seul acteur à être apparu dans toute la série actuelle "Star Trek", ainsi que dans les longs métrages. Si vous vous demandez pourquoi l'on ne voit pas Odo ou Quark, c'est parce qu'ils furent supprimés la dernière fois que "DS9" s'y aventura. Quelqu'un va encore devoir disparaître. Ici Terry Farrell pour les "Chroniques de DS9".
 

 

Les Dés sont jetés - Rene Auberjonois
Ici Rene Auberjonois pour les "Chroniques de DS9". Vous allez voir "Les Dés sont jetés", l'un des épisodes les plus intéressants de "DS9", avec des scènes de bataille grandioses. Le passage en force du Defiant à travers les débris d'un vaisseau demanda quatre jours de tournage. "Les Dés sont jetés" est la 2e partie d'un épisode qui ne devait contenir qu'une partie. Les scénaristes ne pouvaient le conclure, alors une deuxième partie fut nécessaire. Dans le scénario, Garak, le Cardassien, doit torturer Odo en l'empêchant de se transformer. L'équipe des maquilleurs devait montrer Odo en train de s'assécher. Ils mirent des adhésifs sur son visage, pour faire comme si sa peau partait en lambeaux. C'est certainement l'un de nos effets les plus terrifiants. Nous espérons que "Les Dés sont jetés" vous plaira.
 

 

Les Explorateurs - Cirroc Lofton
"Et s'aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie" peut signifier "s'aventurer dans les recoins les moins éloignés, mais il sera peut-être plus dur d'y arriver". C'est Siska qui entreprend un voyage historique dans "Les Explorateurs". A l'aide d'un ancien vaisseau spatial conçu par Light and Magic, et inspiré de Jules Verne, Sisko et Jake démontrent qu'un voyage aurait pu avoir lieu des siècles plus tôt. C'est aussi la première fois que l'on parle de salle de bains dans "Star Trek". Ça nous a toujours intrigués. Ecoutez attentivement quand O'Brien et Bashir chantent une vieille chanson de marins intitulée "Jérusalem". Colm Meaney choisit lui-même la chanson. Ici Cirroc Lofton pour les "Chroniques de DS9".
 

 

L'Adversaire - Rene Auberjonois
L'épisode que vous allez voir est exceptionnel. C'était le demier de la troisième saison. Il comportait de l'action, des intrigues, et des effets à ravir les grands enfants que nous sommes. Dans la demière scène, une lutte entre Odo et un changeant joué par Lawrence Pressman, dut être filmée plusieurs fois montrant les mêmes mouvements dans une variété de prises différentes. La fin surprenante changea le futur de "DS9" d'une manière qui nous étonne encore. Sans parler de l'arrivée des Tzenkethis, une race hostile qui rejoignit les Tholiens et les Breens dans le rôle d'extraterrestres invisibles. ce fut le seul film resté longtemps sans titre, jusqu'au moment où un concours fut organisé et "L'Adversaire" fut retenu. Ici Rene Auberjonois pour les "Chroniques de DS9".
 

 


Saison 4


Le Visiteur - Cirroc Lofton
Considéré comme l'un des meilleurs épisodes de "Star Trek DS9", "Le Visiteur" fut sélectionné pour un "Hugo Award", le plus grand honneur en science-fiction. Lorsque Sisko se perd dans le temps, son jeune fils Jake vieillit. En vedette, Tony Todd dans le rôle de Jake adulte. Tony joua aussi le rôle du frère de Worf dans "La Nouvelle Génération". C'est le premier épisode prenant place dans un futur lointain, où Nog devient le capitaine de Starfleet. Et vous ne devinerez jamais qui remplace Quark. Si vous pensez que c'est Rom, vous êtes loin. Et si c'était Morn ? Morn doit son nom au pilier du bar "Cheera", Norm. La jeune écrivain en herbe est jouée par Rachel Robinson, la fille d'Andrew Robinson qui joue Garak. Ici Cirroc Lofton pour les "Chroniques de DS9".
 

 

L'Interdit - Terry Farrell
Bonjour. Ici Terry Farrell pour les "Chroniques de DS9". Lora de la création de la série originale, Gene Roddenberry était décidé à traiter de certains sujets de société et à les faire passer pour de la science-fiction. C'est peut-être pourquoi "Star Trek" a survécu si longtemps. Dans la tradition du premier baiser télévisé entre deux races, entre le capitaine Kirk et le lieutenant Uhura, "L'Interdit" montre un baiser entre deux personnes du même sexe, et très amoureux l'un de l'autre. Les comportements sexuels n'avaient jamais été explorés si ouvertement. certaines chaines voulurent couper la scène lors de la diffusion de l'épisode. D'autres diffusèrent des avertissements pour les parents. Mais si "Star Trek" ne défiait pas l'acceptation humaine, qui le ferait ? "L'Interdit" fut réalisé avec beaucoup de sensibilité par Avery Brooks.
 

 

L'Interdit - Avery Brooks
Bonjour. Ici Avery Brooks pour les "Chroniques de DS9". Lors de la création de la série originale, Gene Roddenberry était décidé à traiter de certains sujets de société et à les faire passer pour de la science-fiction. C'est peut-être pourquoi "Star Trek" a survécu si longtemps. Dans la tradition du premier baiser télévisé entre deux races, entre le capitaine Kirk et le lieutenant Uhura, "L'Interdit" présente un baiser entre deux personnes du même sexe, et très amoureux l'un de l'autre. Les comportements sexuels n'avaient jamais été explorés si ouvertement. certaines chaines voulurent couper la scène lors de la diffusion de l'épisode. D'autres diffusèrent des avertissements pour les parents. C'est une histoire d'amour. Une histoire sur le choix. Sur la liberté. Une histoire classique de "Star Trek". J'étais très fier de réaliser cet épisode, "L'lnterdit".
 

 

Les Petits hommes verts - Armin Shimerman
Juillet, 1947. A Roswell, un événement secoua le monde. La première soucoupe volante s'écrasa au Mexique et le gouvernement récupéra tout : carcasse et extraterrestres morts. Personne ne sait si c'est vrai, mais si ça l'était, ces extraterrestres pourraient être des Ferengis plutôt que des Martiens. Dans "Les Petits hommes verts", c'est la version proposée par "Star Trek". "Les Petits hommes verts" est plus qu'une parodie. C'était un hommage à tous les grands films de S. F. des années 50, les séries B projetées dans les cinémas en plein-air. Regardez bien et vous verrez de nombreux hommages à ces films. Même les noms sont choisis pour rendre hommage à des stars de cinéma. Je pense que vous devriez venir les voir. Alors, laissez tomber vos Hula Hoop. prenez du pop-corn et partez dans l'ancien temps de la science-fiction. Ici Armin Shimerman pour les "Chroniques de DS9".
 

 

Notre homme, Bashir - Alexander Siddig
Imaginez que votre ultime fantasme soit à portée de main. Sur "DS9", nos holosuites peuvent le rendre possible. Grâce à la technologie en 3D et aux téléporteurs, on peut voir et toucher ce qui est imaginaire. A l'université de l'Illinois, on veut en faire une réalité. On a créé un simulateur de réalité virtuelle qui entraïne l'esprit vers des réalités parallèles. D'ici peu, nous pourrions tous avoir des holosuites dans nos salons. Ici Alexander Siddig pour les "Chroniques de DS9".
 

 

La Peste - Alexander Siddig
Une société rongée par une maladie. Incurable. Mortelle. Sombre perspective. "La Peste", c'est justement ça. Les producteurs cherchaient à créer une société décimée. Après des recherches intensives, ils trouvèrent une installation d'expérimentation spatiale à Los Angeles. "La Peste" fut tournée sous une fixation de fusée test, où la forte chaleur et les flammes brûlent le ciment. L'équipe des effets spéciaux ajouta optiquement de nombreuses ruines. Cet épisode marqua le retour d'un acteur à succès des années 60 et 70, Michael Sarrazin, la vedette de "On achève bien les chevaux". Notre Rene Auberjonois est le réalisateur de "La Peste". Bon épisode. Ici Alexander Siddig pour les "Chroniques de DS9".
 

 

Flux brisé - Rene Auberjonois
"Flux brisé" fut le dernier épisode de la quatrième saison. Il conclut des faits introduits dans "L'Adversaire", l'année précédente. Odo est rappelé chez lui par son peuple pour être jugé du meurtre d'un autre changeant, chose qui ne s'était jamais produite auparavant. ce film fut la deuxième fois où une scène de nu fut tournée sur "DS9". Une scène de nu sur "DS9" ? Lorsqu'on est sans forme, les vêtements peuvent être gênants. Ainsi, dans l'un des derniers instants sur la terre des Fondateurs, on devait tourner la scène avec Odo qui ne portait qu'un maquillage. Salome Jens fait sa troisième apparition en tant que métamorphe, et Robert O'Reilly joue le rôle de Gowron. Mais est-ce bien lui? La fin surprenante ne vous fournira pas la réponse. Ici Rene Auberjonois pour les "Chroniques de DS9".
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Deep Space 9 Saison 4