Star Trek à l'honneur

Enterprise
saison 1
Bonus

Star Trek à l'honneur

 

dianecuff Je suis venue de Floride, car j'adore Star Trek. C'est ma série préférée. Je suis venue passer mes vacances à Las Vegas exprès pour le congrès.
 

 

karenrichardseanhinckley Karen, Richard & Sean Hinckley - Fans Je suis une fan de Star Trek depuis l'âge de 11 ans. Je regardais la série originale tous les dimanches avec mon père. On est venus Star Trek Expérience, où on a gagné le 2e prix au concours du meilleur costume. Que votre vie soit longue et prospère.
 

 

adammalin Adam Malin - CEO creation entertainment Je pense que les fans de Star Trek s'identifient à la vision humaniste de Gene Roddenberry. Roddenberry était un homme qui croyait en la nature positive de l'être humain. Pour lui, la civilisation, un jour ou l'autre, s'épanouirait en embrassant toute diversité. Sa vision de l'humanité était celle d'une grande fraternité, où tous les hommes s'entraideraient. Cet esprit de camaraderie se retrouve chez les fans. Grâce à ces congrès, ils se retrouvent et ont ce sentiment de parenté. Ils échangent leurs opinions, ainsi que leur passion pour la série.
 

 

dianalhoff Diana L. Hoff - Fan Je m'appelle Diana Hoff. Je suis de Kuna, dans l'Idaho, une toute petite ville, mais où je me plais. Ce congrès est un des plus grands et des plus proches qui aient eu lieu depuis longtemps. Ca a été une expérience incroyable. Il y a une telle affluence, il y a des fans des 4 coins du monde. Déjà à l'aéroport, on a vu des gens venus pour le congrès. C'est une expérience fantastique. On passe un moment fabuleux.
 

 

barontolder Baron Tolder - Fan Je suis un accessoire vivant. Je suis là pour être pris en photo, pour discuter avec d'autres fans. On est ici pour partager une expérience, et offrir aux fans l'occasion de ressentir cette camaraderie qui définit Star Trek. J'ai vécu un moment très enrichissant l'autre jour. On m'avait volé des photos, mais des fans m'en ont offert d'autres pour les remplacer, ce qui vous montre que l'esprit Star Trek reflète une générosité que l'on ne retrouve pas ailleurs.
 

 

anthonyfredrickson Anthony Fredrickson - designer graphique A New York, en 1 971 , je suis allé au 2e congrès Star Trek. Il y avait environ 2 000 personnes, rassemblées dans un auditorium, pour voir "La Cage", un épisode qui n'avait pas été diffusé. Et Gene Roddenberry a fait une projection en 1 6 mm pour le public. Le week-end précédent, j'avais mis au point un petit phaseur, on vendait pas de jouets à l'époque. Je pensais bien être le seul à posséder ce jouet. J'arrive dans l'auditorium. Et je vois 2 000 personnes se tordant le cou pour voir ce petit jouet. J'étais réticent à le faire passer de main en main, mais je l'ai fait. Je l'ai vu circuler dans le 1 er rang, puis le second, puis celui du dessus, puis le suivant. Mon accessoire avait disparu parmi la foule. Mais 20 minutes plus tard, quelqu'un m'a rapporté l'accessoire que j'avais fabriqué. Je pensais e jamais le revoir. Mais ça vous montre bien l'état d'esprit de ces fans.
 

 

katherinewinter Katherine Winter - Fan J'aime beaucoup venir au congrès et partager avec les autres fans, écouter leurs histoires, comment ils sont devenus des fans.
 

 

cathypike Cathy Pike - Fan On voit toujours les mêmes gens. On ne connaît pas les noms, mais les visages, si. Des amitiés se forment, même si ça ne dure pas une fois que vous rentrez chez vous. Mais on se retrouve à chaque congrès, et c'est : "Que deviens-tu ?" "Comment vont tes enfants ?" Des liens serrés se tissent au cours de ce week-end.
 

 

katherinewinter Katherine Winter - Fan J'ai revu Cathy. C'est drôle, car on a le même prénom, elle avec un C, moi avec un K. On se connaît depuis le lycée. A l'époque, on aimait l'écriture toutes les deux. Depuis, nos vies ont suivi des chemins différents. On ne s'est pas vues pendant 20 ans, puis on a repris contact, il y a environ 5 ans, et on va aux congrès ensemble. On a réalisé qu'on aimait toutes les deux Star Trek. Elle était fan. Alors je lui ai demandé : "Je vais au congrès, tu veux venir avec moi ?" Elle était d'accord.
 

 

cathypike Cathy Pike - Fan On aide à préparer le stand de Michael Westmore. Il fallait apporter trois des têtes devant être sur sa table. Une tête d'Andorien, une d'Alpha Centauri et une de Suliban.
 

 

katherinewinter Katherine Winter - Fan C'était amusant. Sur la route, les gens étaient surpris et regardaient à 2 fois. Ils apercevaient une tête de Suliban par la fenêtre. Il y en a d'autres qui n'ont même pas remarqué. Ils étaient blasés. C'était une drôle d'expérience.
 

 

michaelwestmore Michael Westmore - Designer maquilleur On a à coeur de montrer à tout le monde, aux fans de Star Trek, l'envers du décor. On a donc eu l'idée d'une expo. On a retiré les têtes des étagères, ar elles commençaient à prendre la poussière au studio. C'est sympa de les rafraîchir pour venir les exposer et montrer le travail sur ces modèles originaux : maquillage, sculpture, et façonnage. J'aime expliquer, de sorte qu'ils viennent m'écouter, et retournent aux autres stands en ayant appris quelque chose.
 

 

johnfleck John Fleck - Silik Regardez-moi ça. Il est si beau. Vraiment. Regardez ce type. Sympa, non ? Le genre de visage que seule une mère peut aimer.
 

 

jeffricketts Jeff Ricketts - Keval Je peux signer sur ton épaule ? Ca ne fera pas mal.
 

 

michaelwestmore Michael Westmore - Designer maquilleur Ce qui est bien avec les fans de Star Trek, c'est leur diversité. On peut croiser un vendeur de journaux, un avocat, et ils sont côte à côte dans l'uniforme qu'ils ont confectionné. Je trouve ça super de se mettre dans la peau d'un autre. Ca ressemble à la fête d'Halloween, mais en plus sérieux. Ils sont dans la peau des personnages de Star Trek et s'y plaisent. Et bien sûr, ce genre de congrès leur donne l'occasion de se réunir et de former cette famille universelle.
 

 

ericastillwell Eric A. Stllwell - écrivain / fan Il y a 27 ans de ça, on avait 1 3 ans tous les deux, et on était membres du bulletin Star Trek de Majel Roddenberry. On s'est inscrits à la liste de correspondants, et c'est ainsi qu'on a commencé à s'écrire.
 

 

barbarawatson Barbara Watson - fan On s'est écrit au moins une fois par semaine, parfois plus, pendant des années. Ca a continué pendant le lycée et la fac, puis on a décidé de se rencontrer. Eric a décidé de faire de Star Trek sa carrière.
 

 

s_ericastillwell Eric A. Stllwell - écrivain / fan On trouvait marrant qu'elle vive à Baltimore, moi dans l'Oregon, à près de 5 000 km de distance. Quand on a été assez grands pour voyager tout seuls, on s'est retrouvés à San Francisco.
 

 

s1_barbarawatson Barbara Watson - fan Il a commencé à travailler sur La Nouvelle Génération, s'est mis à fond dans Star Trek quand moi je me tournais vers d'autres centres d'intérêt. Et au moment où il en avait marre de Star Trek et ne voulait plus en entendre parler, car il travaillait dessus, j'ai redécouvert Voyager. Ca fait 2 ans que je le traîne avec moi aux différents congrès.
 

 

s_ericastillwell Eric A. Stllwell - écrivain / fan Et grâce à internet, on correspond à nouveau, après toutes ces années, ce qui est extraordinaire. La technologie permet aux gens de garder le contact. Je trouve ça chouette. On se voit 2 à 3 fois par an. Au début de notre correspondance, pendant 5 ou 6 ans, - on ne s'était jamais vus. - Tout à fait. - C'est quand même marrant. - Une amitié de 30 ans.
 

 

michaelpiller Michael Piller - scébariste Je ne suis pas souvent allé à des congrès. Je suis scénariste, et je suis plus à l'aise seul, devant mon ordinateur. Mais parfois, quand l'envie me prend, et quand un congrès Star Trek Expérience se présente, je fais un effort. Et je suis touché par une chose en particulier : les fans de Star Trek, cette série que nous adorons tous, portent une attention méticuleuse à nos scénarios. Ce n'est pas le cas pour la plupart des séries. Si une erreur se glisse dans l'histoire, on nous le fait savoir. Je les respecte, car ces fans sont très intelligents, ils veulent des histoires bien écrites, pas d'histoires de qualité moyenne.
 

 

lolitafatjo Lolita Fatjo - coordinatrice pré-production Michael Piller a eu l'idée géniale de proposer aux fans de soumettre des idées d'histoires. Cela a donné l'opportunité à des personnes de réussir non seulement dans Star Trek, mais ailleurs aussi. Plusieurs de nos scénaristes les plus célèbres de Star Trek le sont devenus par ce moyen-là.
 

 

michaelpiller Michael Piller - scébariste Je voulais encourager l'écriture, et recevoir des idées de la part des fans. Si on obtient, ne serait-ce qu'une idée d'histoire par ce biais, cela justifie de le faire. Il y a peut-être une idée valable sur 1 00 ou 200, mais c'est suffisant pour découvrir des talents de cette manière. Ron Moore ou René Echevarria ont été découverts comme ça. Ils ont été engagés en écrivant un scénario qui laissait entrevoir un talent authentique.
 

 

wvitomotone W. Vito Motone - exec proo-virtual conventions C'était le premier congrès Star Trek virtuel, qui permet d'y participer comme si vous y étiez, mais sans quitter votre maison, où que vous soyez. Ca permet de rassembler tous les fans au même moment. Ils peuvent participer, dialoguer, ils peuvent vivre des événements en direct avec des célébrités au moment où ils se déroulent. Rien n'est enregistré, et il n'y a pas de ventes de DVD des meilleurs moments du congrès. Ces moments sont donc uniques. C'est génial de pouvoir faire participer les fans au congrès en direct de cette façon. Ils vivent ce qui se passe, et ils partagent ces moments tous ensemble. Le congrès virtuel, I'idée de voyager dans le temps, d'être ensemble virtuellement... ...est en phase avec l'esprit même de Star Trek. De nombreux fans ont trouvé que c'était vraiment approprié à cet état d'esprit. Eugene Roddenberry a même dit que son père aurait pu avoir cette idée, et que ça semblait une extension parfaite de l'univers de Star Trek et de ce qu'il peut représenter.
 

 

robertsuzannehauglin Robert & Suzanne Hauglin - fans Robert, consentez-vous à prendre Suzanne pour épouse ? Oui. Suzanne, consentez-vous à prendre Robert pour époux ? Oui. J'ai toujours été fan de Star Trek. J'ai entendu qu'ils allaient fermer The Expérience, et je ne voulais pas rater ça. Alors je m'y suis rendue, et dès mon arrivée, j'ai aperçu 2 Klingons, et l'un d'eux a attiré mon attention. Je me suis dit : "Ce Klingon est vraiment pas mal." Alors je suis allée lui parler, et il était très sympa. On a discuté toute la nuit, et je devais prendre l'avion le matin. Je ne me suis pas confiée à lui. J'étais timide et pensais que je ne pouvais pas intéresser un type comme lui, et il s'est dit la même chose. Au congrès suivant, j'ai pensé qu'il m'avait déjà oubliée. Mais on a longuement discuté, puis j'ai dû partir. Cela s'est produit 4 fois, pendant une période de 2 ans. Je suis allée au congrès en septembre dernier. C'était un peu un de nos premiers rendez-vous. Je ne sais plus de quoi on parlait, et soudain je lui ai dit que j'avais le béguin pour elle, et j'ignorais qu'elle aussi, puis notre amitié est devenue un peu plus sérieuse. On s'est revus plusieurs fois, et notre relation s'est renforcée. Nous venons de nous marier à The Expérience, et notre lune de miel va se dérouler au congrès, ce dont on se réjouit. - Avec cet anneau, - Avec cet anneau, - et parce que je t'aime, - et parce que je t'aime, - je t'épouse. - je t'épouse. - Je te donne ma vie, - Je te donne ma vie, - tout ce que je suis, - tout ce que je suis, - tout ce que je possède, - tout ce que je possède, - et tout mon amour, - et tout mon amour, - je te le donne librement. - je te le donne librement. Un jour, dans les allées du congrès, ce n'était que notre 2e rendez-vous, il était déjà convaincu qu'il allait m'épouser, parce qu'il m'a dit : "Si on devenait très proches et qu'on décidait de se marier, "le ferais-tu sur le pont du vaisseau Enterprise ?" Et j'ai répondu que ce serait absolument génial. J'avais un peu peur qu'elle prenne ça pour de l'obsession, parce qu'on est fans de science-fiction, et j'ai pensé qu'elle allait croire que je prenais ça trop au sérieux. Alors j'ai hésité à le lui proposer. Puis je me suis dit que je n'aurais pas de réponse sans le lui demander. Elle m'a presque sauté dessus quand je lui ai dit ça. J'étais heureux que l'idée lui plaise autant. Dans ce cas, en tant que commandant de l'USS Enterprise, je vous déclare à présent mari et femme. Amiral, vous pouvez embrasser la mariée. Tout le monde a été super avec nous, on vient à notre rencontre et on nous dit : "Vous êtes les mariés du congrès Star Trek. Félicitations." Encore aujourd'hui, sans la robe ni l'uniforme, les gens viennent nous dire : "Je vous ai vus, hier. "Vous êtes les mariés." Je ne m'y attendais pas. Je pensais que le jour suivant, tout le monde aurait déjà oublié. Nichelle Nichols et Robert Picardo nous ont serré la main et nous ont souhaité de nombreuses années de bonheur. On n'en revenait pas : Nichelle Nichols, Robert Picardo ! Mesdames et messieurs, arrivant de Vegas,monsieur et madame, ou plutôt...I'amiral et Mme Robert Hauglin.
 

 

 
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Enterprise Saison 1