Le Lancement


Bas de page


L'espace, l'ultime frontière. Voici le vaisseau galactique Enterprise. Sa mission, explorer des mondes nouveaux et étranges, découvrir de nouvelles formes de vie, de nouvelles civilisations, et s'aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie.
28 SEPTEMBRE 1987 "LE LANCEMENT"

Patrick Stewart

Jean-Luc Picard

Gates Mc Fadden

Beverly Crusher

Jonathan Frakes

William Rikerr

Wil Weathon

Wesley Crusher

Marina Sirtis

Deanna Troi

Denise Crosby

Tasha Yar

Brent Spinner

Data

John De Lancie

Q

Levar Burton

Geordi La Forge

Whoopi Goldberg

Guinan

Michael Dorn

Worf

Deana Muldaur

Catherine Pulaski


L'équipe de l'Entreprise
- A un voyage long et couronné de succès.
- Au nouvel équipage de l'Enterprise.
- Longévité et prospérité.
Gene Roddenberry On ne pouvait pas le faire avec les anciens. Ils tournaient des films. Ca aurait dépassé le budget. Sur le Star Trek original, j'ai quasiment perdu ma famille, à force de travailler 12, 14 heures par jour, sept jours par semaine. Je leur ai dit "Aucun salaire n'en vaut la peine".
Robert Justman, producteur Il n'y avait pas une grande différence à part qu'on a plus d'acteurs, et différents personnages jouant différents rôles. Je connais Gene... depuis environ 1964. On a collaboré sur le premier pilote de Star TreK. C'est comme si j'étais rentré chez moi un soir de 1968, et retourné au travail le lendemain matin en 1986.
Gene Roddenberry Puis ils ont dit "Imaginons qu'on le distribue à des chaînes locales, qu'on n'ait pas de réseau, ni tous ces gens." Paramount m'a dit "On vous garantit que vous serez à la tête de ce projet."
Robert Justman En fin de compte, la série Star Trek traite de moralité, et ça n'a pas changé du tout depuis les débuts en 1965 et 1966, quand on a commencé à travailler sur la série originale.
Patrick Stewart, Capitaine Jean-Luc Picard Ma première rencontre avec Star TreK a eu lieu lors d'une des premières saisons à Stratford. J'avais loué une petite maison à la campagne. Ma femme, qui était en tournée, revenait à la maison le samedi, et je rentrais précipitamment après une matinée...de Henry lV 1ère partie, Hamlet, ce qu'on faisait à l'époque, et on se partageait des toasts, à la confiture, du thé et Star Trek.
Gates Mc Fadden, Docteur Beverly Crusher Quand j'ai eu le rôle dans Star Trek : La nouvelle génération, je ne connaissais même pas le nom des personnages. Je savais qu'il y avait un capitaine et un docteur, mais je ne connaissais pas leur nom. J'étais... pour ainsi dire vierge.
Gene Roddenberry Paramount avait une idée de projet à distribuer à des chaînes locales, mais c'était en fait... plus ou moins un groupe d'élèves-pilotes... dirigeant un vaisseau Enterprise. J'ai dit que je ne pouvais pas faire ça, mais que j'y réfléchirai. J'ai commencé à dresser une liste de personnages, apparue ensuite dans la "bible". Je demandais à mes amis et associés "Qu'en pensez-vous ?" Et petit à petit, on s'est retrouvés avec La Nouvelle Génération.
Denise Crosby, Lieutenant Tasha Yar Imaginez, vous arrivez sur un plateau avec des lumières qui clignotent, des ordinateurs partout dans les couloirs, tout un décor futuriste. Nous en étions les fondateurs. Quoi que ce soit, ça allait être enregistré tel quel. C'était extraordinaire de se familiariser avec cela et avec les autres. C'était... Ce ne serait plus jamais pareil.
Herman Zimmerman Je suis décorateur. Je suis directeur artistique, responsable de tout ce que vous voyez à l'écran, à part les acteurs.

Mon service fournit les décors à partir desquels les maquettistes construisent les maquettes du vaisseau, et celles des planètes, des cités sur les planètes, ce genre de choses.

Pat Sweeney, Industrial light and magic O.K., génial. On est prêt. Prêts à monter la nouvelle technique d'étirement maximum qui nous permettra d'avoir une nouvelle vitesse de distorsion. On ne voit pas bien là, mais quand on aura fini de tourner, chaque image sera scannée sur le vaisseau comme ceci, l'exposant ainsi dans sa totalité, et donnant le nouvel effet de distorsion. Cet effet va durer environ une seconde, et ça prend environ deux jours à tourner. Mais cette seconde vous reste à l'esprit. Ca va vraiment donner une bonne impression.
David Carson, Industrial light and magic Normalement, sur un film, on aurait entre...deux, trois mois pour préparer l'aspect artistique, les plans, pour discuter avec le réalisateur de la nature, de l'aspect du travail. C'est bien d'avoir deux, trois mois sur un film. On va commencer par la fumée, les flammes, puis une seconde... Ca allait, ce qu'on vient de voir. Et on peut avoir plus de fumée après. On était encore en discussion avec Paramount une semaine avant le début sur quel type de travail on aurait. On a eu moins d'une semaine pour tous les préparatifs d'avant le tournage.
Robert Justman C'est un projet plus compliqué de nos jours. Tous les effets spéciaux sont dernier cri. On a tellement progressé depuis ces temps primitifs qu'on ne peut plus se débrouiller avec ce qu'on faisait autrefois. Les fans étaient profondément attachés aux acteurs originaux, et se sont sentis un peu trahis par le fait qu'ils ne revenaient pas. Les fans de Star Trek sont...des gens tournés ver l'avenir. Une fois le désarroi initial envolé, ils se disent "Comment sera la nouvelle série ?"
Gene Roddenberry Dans la nouvelle série, avec de nouveaux personnages et attitudes, on a l'occasion de traiter de sujets plus importants, des sujets des années 80 et 90. On m'a posé la question "Après tous ces épisodes, reste-t-il de nouvelles choses à faire ?" Mon dieu, oui. La base de notre série est la galaxie. Il reste quelques histoires à raconter. Dans la première série, on traitait de sujets comme le mélanges de races à bord du vaisseau, où le droit des femmes d'avoir des responsabilités. Et on a choqué le public en répondant par l'affirmative.
Rick Berman, producteur Gene voulait que le pilote de La Nouvelle Génération fasse une heure. Rendez-vous à Farpoint parlait de la Station Farpoint, l'histoire étant que la station était un objet vivant qui s'était transformé en station spatiale au bord de l'univers. Puis le studio a dit "On veut que le pilote fasse deux heures." Et gene a répondu "Hors de question. Il fera une heure." Le studio a dit "Vous ne comprenez pas. On veut deux heures." Gene a fini par céder. Et il a alors accepté d'inventer une autre histoire à intégrer dans l'histoire d'une heure qu'il avait créée. Cette histoire parlait d'un personnage du nom de Q.

John De Lancie, Q J'ai travaillé sur beaucoup de premiers projets, du genre pilote. C'est plus excitant. Cela implique beaucoup de gens qui y prêtent toute leur attention. Rien n'est encore décidé, en ce qui concerne la façon normale dont les choses marchent. On peut sentir toute cette attention, ce qui fait qu'on donne le meilleur de soi-même.
Denise Crosby, Lieutenant Tasha Yar La première fois que j'ai auditionné pour Star TreK, on m'a donné le rôle de Troi. Une femme de type européen, svelte, grande. Plus petite et de constitution un peu plus solide. Très brune, plus exotique. J'ai lu devant Junie Lowry, la directrice de casting, et elle m'a demandé de revenir une deuxième fois, toujours pour Troi. A la lecture finale avec Gene, il a trouvé que... Il nous aimait beaucoup toutes les deux comme actrices individuellement, mais pas dans ces rôles-là.
Marina Sirtis, Troi La description du personnage de Troi correspondait à Denise. Et je correspondais à celle de Tasha. Mais au niveau des personnages, on ne correspondait pas. J'ai fait Tasha les trois premières fois. Alors ils les ont échangés. Ils trouvaient que je possédais l'empathie dont Troi avait besoin.
Extrait de l'épisode "Farpoint"
- Conseiller ? Qu'y a-t-il ?
- Dois-je le décrire devant lui ?
- Oui. Si nous voulons devenir amis, pas de secrets entre nous.
- Une terrible solitude. Ces ondes ne viennent ni de Groppler, ni de son peuple,...
Robert Justman Patrick est arrivé de manière fortuite, mais propice. Je l'ai vu au cours d'une soirée à l'université de Los Angeles, alors qu'il lisait des comédies de Shakespeare et du Noel Coward. Il était si époustouflant, je savais qu'il devait jouer le capitaine.
Patrick Stewart On s'est rencontrés à un cours d'université. Cela corrobore l'adage théâtral "On ne sait jamais qui nous regarde." J'aidais à faire la lecture pour un ami, et Bob était là. Peu de temps après, j'ai rencontré Bob et Gene.
Gene Roddenberry Je me suis dit "Je ne peux pas mettre un chauve à la place du capitaine." J'ai fait sa connaissance, regardé les films qu'il avait faits, et j'ai vu que ça n'avait rien à voir avec son jeu, sa qualité, sa force. Je dois dire que l'une de mes meilleures décisions est de lui avoir demandé de jouer le capitaine Picard.

Extrait de l'épisode "Farpoint"
- M. Data a accepté de m'accompagner, capitaine.
- Très bien, commandant.
- Je vais chercher quelque chose pour éponger le sol.
- Bonne idée.
Wil Wheaton, Wesley Crusher Je veux impressionner Patrick. Je veux vraiment lui montrer que je peux être bon. Je ne sais pas pourquoi... Je le respecte parce que c'est un acteur tellement incroyable, et parce que c'est le capitaine.
Extrait de l'épisode "Farpoint"
- Commandant ! lci, ce sont des formes végétales simples.
- ll y a des espèces géniales.
- Attention, les pierres sont branlantes ! Wesley !
Brent Spinner, Lieutenant commandeur Data Je pensais qu'après une saison, on arrêterait, parce qu'après tout, personne ne peut faire un autre Star TreK. Cette pinion était partagée par la plupart des fans. Mais je ne sais comment, il y a eu une deuxième, puis une troisième, puis une septième saison,... je m'étais trompé.


Extrait de l'épisode "Farpoint"
- Votre grade de Lt Cmdt est honorifique ?
- Non, Starfleet classe 78, reçu avec mention en Probabilité et en Mécanique.
- Mais vous êtes une...
- Machine. Cela vous perturbe-t-il ?
- Un peu, oui.
- Compréhensible. Simple préjugé humain.
- Vous considérez-vous supérieur à nous ?
- Je le suis de bien des façons, mais je dois admettre que je préférerais être humain.
- Heureux de vous connaître,... Pinocchio.
Jonathan Frakes, Commandeur Riker Je venais à Paramount pour mon rendez-vous, mais on m'envoyait toujours voir Gene d'abord. Gene me préparait au rôle, me parlait de Riker, de sa façon de penser, du 24ème siècle.
Michael Dorn, Lieutenant Worf La théorie sous-jacente de Gene, est qu'on a dépassé le stade où on tue tout le monde.

Rick Berman J'ai appris énormément, non seulement sur Star TreK, mais aussi sur sa conception de Star TreK. Sa conception des histoires, du 24ème siècle.
Michael Dorn, Lieutenant Worf On a dépassé le stade où on traite les autres de manière violente, où s'il y a différence d'opinion, on tue. Si on a le choix entre en parler ou se battre, on en parle.
Jonathan Frakes, Commandeur Riker Il m'a dit qu'un jour, au 24ème siècle, il n'y aura ni famine, ni cupidité. Il y croyait et m'a fait y croire. C'est une des philosophies de la série qui l'a rendue si populaire.
Levar Burton, Lieutenant Geordi La Forge Une partie de notre constitution psychologique est extrêmement noble, et vraiment... prête à évoluer, à se développer dans le sens où Roddenberry nous a conduits. Il nous a pris tels quels et a dit "Voilà comment nous avons évolué, pas à pas, jusqu'ici, et voilà à quoi ressemble notre univers." On s'y retrouve. Une partie de nous se plaît à croire que c'est bien vers cela qu'évolue notre espèce.
Rick Berman Star TreK, que ce soit Deep Space Nine, La Nouvelle Génération ou Voyager, n'est pas l'idée que je me fais du futur. C'est l'idée que Gene se fait du futur, et c'est ce qu'on fait.
Gene Roddenberry Aucun de mes projets n'est exactement comme je le souhaitais, mais c'est comme si la foudre avait frappé deux fois au même endroit. On a un groupe d'acteurs formidables. Ce sont de vrais professionnels, très talentueux. C'est comme si j'avais la chance d'avoir deux familles. La première, que j'ai toujours eue. Je les aime, ils me manquent, mais...la deuxième est également importante.
Capitaine Picard - Les secrets de l'univers nous attendent. En avant toute.
Haut de page

Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD The Next Generation Saison 1