Dans les archives de Starfleet

Bas de page


DANS LES ARCHIVES DE STARFLEET

Penny Juday, COORDINATRICE STAR TREK
(Interview du 19 octobre 2001)
 
Je travaille à Paramount Pictures, où je m'occupe des archives Star TreK. Depuis le début, je recueille documents et objets de la série. Je gardais tout dans un tiroir ou chez moi dans mon garage, le temps de trouver l'espace nécessaire à la Paramount pour tout ramener ici. J'ai la plupart des plans encore existants, les dessins originaux des films, de la série La Nouvelle Génération. J'ai même des trucs de la série classique.  

Je suis la coordinatrice de projet du magazine Star TreK. Je m'occupe des recherches pour le Fact Files qui ne paraît qu'en Europe, mais qui exige énormément de recherches. On leur fournit plans, photos, tout ce qu'il leur faut pour le numéro de la semaine.  
Je suis aussi coordinatrice artistique des films. Je travaille actuellement sur Star TreK : Nemesis, mon quatrième film Star TreK.  
J'occupe une multitude de postes au sein de Star TreK. Je suis très heureuse. Mon travail, c'est mon passe-temps.  
Dès le départ, pour le nouveau film Star TreK : Nemesis, j'avais consigné et noté où tout avait été rangé et par qui, à partir de Star TreK IX, Star TreK : Insurrection. J'ai tous les registres, accessoires, costumes, décors, comment sont marqués les conteneurs, ce que chaque boîte contient. J'ai tout gardé. Et je suis sans doute la seule à l'avoir fait. Donc, au lieu de devoir retrouver les gens du dernier film, tout est là à la Paramount et à la disposition du décorateur.  
Il y a bien 35 ans de matériaux entreposés ici. Maquettes, accessoires, éléments de décor, décors, panneaux de décor. Il y a cinq à six entrepôts remplis de matériel Star TreK.  
Voici l'une des nombreuses salles de l'un des nombreux entrepôts que possède la Paramount et où l'on entrepose les conteneurs des maquettes des différents films et séries télé. Maquettes, vaisseaux miniatures, meubles, panneaux de décor. Des rangées interminables. Comme à la fin du film lndiana Jones, cet immense entrepôt dont on ne voit pas la fin. C'est pareil ici. Un exemple des recours qu'on a, en raison du coût des maquettes, on change le nom assez fréquemment. Ca, c'était l'Excelsior. Maintenant, c'est l'USS Fredrickson. En regardant de plus près, écrit en tout petit, on peut lire USS Excelsior. Donc cette maquette est utilisée constamment. Par ordinateur, on change le nom dans le film au lieu de changer de maquette.
Une petite navette, la navette El-Baz. De l'Enterprise D. BOUCLE TEMPORELLE. La petite porte s'ouvre et se referme. Quelque chose de très prisé : ces barils qui servent dans un décor miniature plus grand. Une navette qui s'écrase dans une soute, par exemple. Ou si l'Enterprise est touché, on les voit tomber dans un décor miniature. Ensuite, par ordinateur, on ajoute des personnes, comme Worf. On voit ces barils tomber. Personne n'est blessé. Mais c'est amusant, avec le logo de la série.
Un autre exemple de l'esprit pratique de nos maquettistes : Utopia Planitia, sur Mars, fabriquée à partir de couvercles de poubelle. Des bouts de ruban décoratif, des bandes autocollantes, des morceaux d'antennes. C'est ce qu'on appelle de la récupération. On prend des pièces de l'USS New Jersey. Beaucoup de pièces de vaisseaux de combat, de chars d'assaut. Des composants de radio, n'importe quoi, du moment que ça rend bien. On les colle comme ça. Ca vient du service arts graphiques. Ils voulaient une fenêtre. Encore Utopia Planitia, à l'arrière-plan. Fabriqué à partir d'une vasque. Un jouet pour chat. On voit encore le trou pour la balle. A l'intérieur, il y a une pocheuse. Là, des bigoudis fixés sur des tiges acryliques. Vieilli à la peinture. Des fils pour les lumières, des fenêtres avec des gens, dessinés par le service graphique, et on a tout un bâtiment.
Un autre exemple de bâtiment extraterrestre. Ce composant d'un système de climatisation a été transformé en bâtiment cardassien. L'intérieur est équipé de diffuseurs, pour adoucir l'éclairage et éviter que ça chauffe trop. Ca donne cet effet lumineux et on a l'impression que des gens y habitent et y travaillent.
Une autre maquette qu'on utilise constamment : notre petite maquette. On l'a d'abord utilisée sur le D. On l'a modifiée et maintenant, on s'en sert sur Voyager. Puis on en a créé une autre.
Ici, nos décors miniatures ne sont pas tous si miniatures que ça. C'est la section soucoupe de l'Enterprise D quand le vaisseau s'écrase dans Star TreK : Générations.
Un Borg qui passe.
L'un des meilleurs exemples de récupération, c'est la sphère Dyson, utilisé dans Reliques. Derrière, il y a dix autres panneaux comme ça, empilés sur palette. Pour gagner du temps, les modélistes en font un moulage principal. Ils prennent les parties de la maquette dont ils ont besoin, et les reproduisent autant de fois que nécessaire par vacuforming ou par moulage de résine. Ainsi, ils n'ont pas à refabriquer toujours la même chose. Imaginez le travail que représente une maquette de cette taille, multipliée par 10. Une sorte de puzzle géant.  
L'une des stations spatiales les plus communes est surnommée "le champignon". Utilisée dans Star TreK : La Nouvelle Génération, Star TreK I et III, et dans les séries qui suivent. Là, ce sont les portes des soutes d'où s'envole l'Enterprise.
Beaucoup ignorent peut-être que dans Star TreK II, on a eu recours à un trucage pour l'oreille de Chekov. C'est la fausse oreille qu'on voit quand il est à terre. Voilà l'oreille en question. Ce n'était pas sa vraie oreille. Il a fallu trouver un moyen de faire sortir la bestiole de son oreille. Elle était incrustée à l'intérieur. Je crois qu'elle y est toujours.
Utilisée dans Star TreK II, la station spatiale Regula I. Au cas où ça ne vous dit rien, elle est aussi dans Star TreK I. Vous ne la reconnaissez peut-être pas parce qu'elle était à l'envers. Vous pouvez me remettre à l'endroit ? Merci.
Les fans reconnaîtront sans doute les éléments du vaisseau Reliant. On doit souvent faire sauter des vaisseaux. On pourrait croire qu'il a été détruit, mais c'est fait exprès. Voilà la nacelle qui a brûlé. Dans la bataille avec Kirk, dans la nébuleuse. Une question-piège pour vous : qu'est-ce qui cloche là ? C'est l'Enterprise D, d'1,80 m de long, utilisé sur les sept saisons de La Nouvelle Génération. Et dans Générations. De près, on distingue les diverses nuances de bleu qui servent à donner cet aspect métallique. Par ici, les ouvertures pour les nacelles de secours. Les ouvertures des soutes et le début de la réponse. Enterprise D. En regardant à l'avant du vaisseau, on trouve la réponse à la question. Enterprise E. Et pourquoi à votre avis ?
On a également des accessoires ici. Parmi les plus drôles, ce tube d'énergie Borg utilisé dans Premier Contact. Les Borgs se sont emparés du bouclier occulteur au sommet de l'Enterprise. Ils les portaient sur le dos. Ce sont des mangeoires à oiseaux. A l'intérieur, on a placé un tube au néon. On a gardé l'extérieur tel quel, qu'on a peint couleur bronze-or et recouvert d'un gel ambre, puis allumé. Les mêmes mangeoires font office de véhicules Starfleet dans de nombreux épisodes de La Nouvelle Génération. Et aussi de conteneurs d'échantillons organiques dans Deep Space Nine et Voyager. Faites bien attention. On les voit dans de nombreux épisodes et films.  
Voici un disrupteur klingon, un exemple d'article stocké ici et utilisé à maintes reprises dans l'histoire de Star TreK. Sans doute l'un des accessoires les plus prisés, c'est un privilège de pouvoir le toucher. Il est composé de plusieurs pièces. Le canon se démonte. Peint à la main, puis à l'aérographe, puis passé à la brosse. C'est juste un peu de peinture en tube. Ils sont retouchés de temps en temps. S'il est trop abîmé, on le retouchera. Mais les trucs klingons doivent avoir l'air esquintés.
Voici un fusil disrupteur klingon utilisé dans d'innombrables épisodes et films. On réutilise les mêmes accessoires. Les Klingons ne changent pas !
Ceci est l'un des mes articles les plus précieux. Il s'agit d'un bat'leth klingon. lmaginé par Dan Curry. On s'en sert depuis le début. Recouvert de véritable cuir. Dan Curry est maître de taï chi. C'est lui qui chorégraphie les scènes de combat. Il montre à Michael Dorn et aux autres Klingons les mouvements à effectuer. C'est en caoutchouc pour éviter que les acteurs ne se blessent. C'est très bien fait. On croirait à de l'aluminium. Théoriquement, la lame serait en acier de Damas. Celui-là, je ne le prête pas. Il ne sort pas des archives. Je permets qu'on le photographie et qu'on le tienne, mais c'est tout.  
L'un des accessoires les plus rares de ma collection, c'est un fusil phasique de Star TreK : La Nouvelle Génération. On a de plus en plus de mal à les trouver. Ils ont disparu au fil des années, comme vous pouvez imaginer. On en a changé l'apparence, et donc on ne s'en sert plus. Mais c'est merveilleux de les avoir, pour montrer l'évolution des fusils phasiques Starfleet tout au long des séries et des films. C'est assez lourd, pour que l'acteur ait la sensation d'une vraie arme. Au lieu d'être creux, c'est très compact.  
Voici un de mes éléments préférés, et aussi plus intéressant, que l'on garde en archive. Je l'ai trouvé dans une boîte au cours d'un inventaire. C'était la première fois que j'avais la chance de voir ce qu'il y avait. J'ai ouvert le carton et je me suis dit "Qu'est-ce que c'est que ça ?" Par chance, la personne avec moi, Anthony Fredrickson, a tout de suite su sans hésiter. On a eu la même réaction. "J'en reviens pas !" C'était la section de la soucoupe de l'Enterprise D prélevée par les Borgs dans Dr Q. N'importe quel fan paierait une jolie somme pour avoir ça ! Les détails de la coupe transversale sont impressionnants. Comme toute la plomberie, les conduits, les câbles, les meubles, la table de conférence, les chaises. Même de la moquette.
Il y a une chose qu'on voulait avoir dans les archives : la maquette de l'Enterprise D, qui a servi durant toute la série. On ne la trouvait nulle part. J'ignorais où elle était passée. Je reçois un appel de Gil Johnson, des studios, qui me dit "En bas à l'atelier, on a une maquette sur un canapé." "Elle est sortie de nulle part. On ignore comment." "Quelqu'un nous l'a apportée et on ne sait pas ce que c'est." "Peux-tu venir jeter un oeil ?" Je suis allée voir. J'ai tout de suite su ce que c'était. J'ai eu la larme à l'oeil. J'ai demandé qu'on appelle quelqu'un qui saurait et pourrait confirmer. J'ai appelé Mike Okuda, qui est venu voir. Il est resté bouche bée. C'était la maquette de l'Enterprise D dans Star TreK : La Nouvelle Génération. On croyait que quelqu'un était parti avec. Apparemment, elle avait été prêtée à un restaurant. Elle avait été exposée au-dessus d'un grill un certain temps, apparemment. Il restait encore les fils qui avaient servi à la suspendre et les trous qu'on y avait faits. Les nacelles étaient cassées. Elle était en très mauvais état et recouverte de plusieurs couches de graisse. Elle est en notre possession, en sûreté dans une petite caisse, rangée dans un endroit très secret ! Espérons que très bientôt, on pourra la restaurer. C'est l'un des modèles originaux, filmé par ILM. C'est ce qui en fait un objet si précieux à nos yeux.

Les archives grossissent lentement. Elles constituent de formidables ressources pour Paramount et toutes les équipes Star TreK qui ont besoin de ce matériel.  
Herman Zimmerman, le décorateur depuis Star TreK V, et sur les deux premières saisons de La Nouvelle Génération, s'est souvent servi de mes documents de référence. Quand je ne suis pas sur un film, il m'appelle constamment. "Peux-tu me trouver un dessin de ci, une copie de ça,... ?" Par exemple, pour Enterprise, il a utilisé beaucoup d'éléments de Star TreK I. "As-tu le plan de la coquerie, de la cabine de Kirk, de la salle de conférence des Klingons ?" Khitomer, par exemple, dans l'un des autres films. J'ai pu retrouver la plupart du matériel. J'ai ça dans mes archives. S'il lui faut les plans de la salle de conférence de Khitomer, je les ai.
  A la fin d'une longue journée Star TreK, c'est agréable d'avoir son propre fauteuil d'observation de l'Enterprise E, pour se détendre.

Haut de page Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD The Next Generation Saison 2