Une journée dans la peau d'Ethan Phillips

Ethan Phillips, Neelix (12 décembre 1994)

Il est 3h30 du matin. Il est très tôt.

Je vais dans ma loge.

Je vais entrer et puis je vais ressortir.

Il est très tôt. Je suis très fatigué. Donnez-moi une seconde.

 

Maintenant. on pose la tête.

Ce n'est pas très gracieux.

C'est un peu comme un masque de ski.

Je vais passer les deux prochaines heures ici.

Ce que je trouve intéressant, c'est que...

quand on a commencé ce matin, l'histoire n'était pas une matière.

C'est super, car pendant ce temps, mes actions grimpent en bourse.

 

Ca fait maintenant 22 heures.

C'est un peu plus long que prévu.

Tout le monde a eu le temps de rentrer,

de dîner, de dormir et de revenir.

Pendant que moi, je suis dans ce fauteuil depuis 22 h.

C'est très délicat, Si je bouge, je peux perdre une partie de mon cou.

Je ne dois plus bouger du tout.

Je suis le 2nd acteur. Le premier avait bougé.

II n'est plus parmi nous.

 

J'ai eu un rôle dans La Nouvelle Génération.

J'ai joué un Ferengi. Donc, le caoutchouc, je connais.

Le maquillage d'un Ferengi est plus long.

C'était un épisode de la 3e saison.

C'est donc le 2e rôIe que j'ai dans "Star Trek".

Ce Ferengi était mauvais.

Dr Farek. il s'appelait.

 
En théorie, ce qui se passe, c'est que... on est en train de tourner l'épisode 105 en ce moment.Ils font sûrement déjà les décors de l'épisode 107.Ils sont en train d'écrire l'épisode 110. Ils travaillent sur plusieurs épisodes en même temps. Toutes les différentes équipes. Michael Westmore, le créateur... J'ignore comment il fait. Il m'a montré des magazines, des numéros de National Geographic. J'ignore d'où il tire toutes ses idées, mais il crée tant d'extraterrestres... Je ne voudrais pas être marié à lui. Ca doit être bizarre de penser ainsi. Pour créer quelque chose d'aussi bizarroïde et pourtant d'attachant, iI faut être incroyable. Une grande partie du mérite lui revient. Je suis content de travailler avec quelqu'un comme ça, capable de ce résuItat.
 

La première fois, j'ai fait : "Ooh..." Mais ce n'est pas moche du tout. Je le trouve très séduisant.

Vous devriez voir la tête de certains autres de son espèce.

On a copié les yeux sur le lémurien.

Le nez, c'est à moi. J'ai le septum de travers.

Je suis né comme ça. Je n'y peux rien.

Les cheveux sont à moi. Le reste. c'est l'oeuvre de Michael.

Me voilà entièrement maquillé. avec les lentilles et le dentier.

On se prépare à tourner une scène importante. On doit courir beaucoup.

 

C'est la pause-déjeuner. Je pensais aller m'acheter un hot-dog.

Mais en me voyant, ils croiraient que je me suis échappé du zoo.

Une journée typique. 15 heures.

Epuisé.

Encore une heure et demie pour m'enlever tout ça et j'ai fini.

Pas mal. hein ? Une fois démaquillé. je me sens formidable.

Je suis arrivé. il faisait noir. je repars. il fait noir.

J'ai apprécié votre compagnie. Merci.

 

Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Voyager Saison 2