Autour du 30ème anniversaire

Le 6 octobre 1996, durant le tournage de la 3e saison de Voyager a eu lieu aux studios de Paramount un gala en l'honneur du 30e anniversaire de Star Trek. Les interviews qui vont suivre ont été réalisées ce jour-là.

Rick Berman - producteur exécutif

C'est entré dans la culture. Tout le monde sait ce qu'est un phaseur, une torpille à photons, un Klingon. Star Trek a toujours mis en scène une famille de personnes qui partait à l'aventure ensemble dans un monde meilleur. A côté de ça. la série contient des métaphores et des allégories qui poussent à réfléchir. Ce n'est pas toujours évident. mais c'est une bonne chose. On est contents du succès.
 

Kate Mulgrew - Capitaine Janeway

Il y a quelque chose de profond et d'intéressant dans Star Trek. Malgré ses 30 ans, la série a toujours autant de succès. Ma théorie, c'est que ça parle essentiellement d'espoir projeté dans le futur, ce qui témoigne de l'imagination de l'homme et de ses qualités.
 

DeForest Kelley - Dr McCoy

C'est incroyable de penser qu'on nous accorde encore aujourd'hui autant d'amour et d'affection. Ca fait du bien de savoir qu'on a fait une impression.
 

Sally Kellerman - Dr Elisabeth Dehner

Je me sens responsable de son succès parce que j'étais la guest-star du pilote. - C'était vous ? - Moi et Gary Lockwood. On portait des lentilles et des pantalons en stretch bleus... et on ne comprenait rien du tout.
 

Robert Justman - producteur associé

On a presque du mal à croire qu'une telle chose puisse arriver. Jamais on n'aurait imaginé au départ qu'on en serait là aujourd'hui.
 

Grace Lee Whitney - Janice Rand

On a commencé il y a 30 ans et je me suis retrouvée aux côtés du Cap. Sulu sur l'Excelsior. Et Voyager arrive 30 ans après. C'est fantastique. C'est merveilleux. Les fans sont fantastiques. On les adore et ils nous adorent. On fera n'importe quoi pour eux.
 

Buzz Aldrin - astronaute

C'est bien de rester dans le réel, mais la fiction a aussi l'avantage d'exciter l'imagination des jeunes, de nous faire oublier nos préoccupations du présent pour nous faire réfléchir aux progrès technologiques.
 

Mike Okuda - superviseur artistique

Quand on visite une société informatique ou la NASA, on se rend compte que beaucoup de gens ont regardé Star Trek et que leur vocation leur a été inspirée par Star Trek. On espère qu'il en sera de même pour les jeunes d'aujourd'hui.
 

Joan Collins - Edith Keller

Je n'avais jamais entendu parler de Star Trek. Quand on m'a proposé le rôle, mon agent m'a dit : "Tu seras aux côtés de M. Spock." J'ai dit : "Ne me parle pas de M. Spock. Je suis en train de lire Dr Spock." "Je suis sûre que ça plaira aux enfants." Ils sont allés là où personne n'était allé, quelque chose dans le genre.
 

Kirsten Dunst - Hedril

On m'a invitée parce que j'ai joué dans un épisode quand j'étais petite. - C'était comment ? - C'était super. J'étais Hedril et j'avais le cerveau sur le côté. J'étais télépathe. Au départ, tout le monde était épaté. "Cool ! Je suis un vrai fan !"
 

Robert Justman - producteur associé

C'était une série très optimiste. Ca ne présentait pas une vision apocalyptique du futur. Ca disait qu'avec chaque jour qui passe. on s'améliore, et que demain, on sera meilleur. Gene avait une vision optimiste. Selon lui, l'avenir sera meilleur. J'espère que c'est vrai.
 

Kate Mulgrew - Capitaine Janeway

Il y a un centre éthique. Les dilemmes moraux sont traités sous un angle presque épique. Je me sens toujours exaltée par le travail. C'est surprenant parce que je ne connaissais pas Star Trek. Le personnage de Janeway continue de me surprendre, plus que n'importe quel autre.
 

Mike Okuda - superviseur artistique

Ces 30 dernières années, les techniques ont tellement évolué qu'on se rend compte des limites qu'ils avaient sur la Série classique et du génie de Matt Jefferies et de son équipe d'avoir pu travailler sous de telles contraintes. Nous, on dispose d'ordinateurs, de grues programmées... C'est remarquable de voir le chemin accompli.
 

Rick Berman - producteur exécutif

Nous vivons une époque où la perspective d'un monde meilleur, d'une vie meilleure, est quelque chose qui tient à coeur. C'est pour ça que la série garde une place à part dans le coeur des gens.
 

Sharon Lawrence - Amelia Earhart

Mon père était fan. On regardait la même chose que lui, et je suis devenue fan. J'ai été très émue quand Spock meurt dans le film Star Trek. Je suis ravie qu'on ait une femme capitaine. J'ai joué avec Kate Mulgrew dans l'un des épisodes de Voyager j'interprétais Amelia Earhart. Ils trouvaient Earhart et quelques autres en état d'hibernation et nous ramenaient à notre température normale ! C'était merveilleux de jouer deux femmes pilotes. C'était merveilleux. Ils ont une façon unique de raconter ces histoires. Il n'existe aucune série aujourd'hui qui ait cette qualité de visionnaire. Longue vie et prospérité à tous.
 

Robert Duncan McNeill - Tom Paris

C'est bizarre, parce qu'on ne fait pas ça très souvent. C'est là qu'on se rend compte de l'ampleur du phénomène. Quand on tourne, c'est un peu la routine tous les jours, les mêmes têtes, et on a l'impression de tourner juste pour soi. Et on oublie à quel point c'est énorme. De voir de vrais astronautes comme ici, de les voir voyager dans l'espace à côté de nos vaisseaux, et de s'apercevoir qu'on a encouragé des gens à suivre leur rêve.
 

Marina Sirtis - conseiller Troï

C'est incroyable de savoir que ça a touché tant de gens, y compris des astronautes, qui font ça pour de vrai. La navette l'a emmené sur la station spatiale Mir. C'était sur Atlantis et sur Mir. Quand ils ont dit ça, j'ai éclaté en sanglots et j'ai dû sécher mes larmes, avant d'aller le recevoir. J'étais très émue.
 

Jane Seymore - actrice - Docteur Quinn

Le message est formidable. Ca nous emmène hors de notre monde, mais ça traite des problèmes actuels et des solutions que le futur pourrait avoir à nos problèmes. C'est très semblable à ce que fait Docteur Quinn excepté que l'action se déroule dans les années 1870. Mais la mission est la même : sonder l'esprit humain et chercher des solutions.
 

Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Voyager Saison 3