Les vaisseaux du quadran delta

ricksternbach
Rick Sternbach - illustrateur - 6 octobre 2003
Bonjour, je suis Rick Sternbach. J'ai été illustrateur sur Star Trek pendant plusieurs années. Je vais vous montrer des concepts et croquis réalisés pendant Star Trek : Voyager.
 

 

voyager La question du nombre de navettes à bord du Voyager : malgré les nombreuses explosions, ils n'étaient jamais à court de navettes. Ma seule explication est que les pièces des coques sont faciles à répliquer. Les bobines de distorsion, par exemple. Ils avaient peut-être des stocks de bobines de distorsion dans les hangars pour que le Voyager puisse construire des navettes. Ce n'était pas difficile à concevoir. On s'est dit : "Les bobines sont les pièces les plus compliquées." "Ils en avaient peut-être en réserve."
 

 

deltaflyer Ils devaient avoir cette capacité de production pour le Delta Flyer. Les producteurs voulaient une navette multifonctions. Ils l'avaient décrite comme une navette plus grande que la moyenne, qui serait ultra-sophistiquée. Elle pouvait même aller sous l'eau. La conception du Delta Flyer commença par des tas et des tas de gribouillages. Certaines formes étaient aérodynamiques, d'autres plus carrées. Comme les navettes de La Nouvelle Génération et des premières saisons de Voyager, le Delta Flyer devait être vraiment cool. On a fait des pages et des pages de dessins. J'étais assis à mon bureau et je travaillais sur les croquis lorsque Dan Curry s'est penché par-dessus mon épaule et m'a montré un dessin qu'il trouvait intéressant. Il m'a suggéré de le peaufiner un peu. C'était un croquis très aérodynamique. Les ailes étaient un peu épaisses, alors on les a élargies un peu. On lui a donné les caractéristiques d'une navette sophistiquée pour lui conférer la griffe Starfleet, et c'est ainsi que le Delta Flyer est né. La plupart des influences de Tom Paris concernaient l'intérieur du Delta Flyer. Il voulait des cadrans, des leviers et des commandes de dragster. Il était inutile d'ajouter ce type de détails à l'extérieur. Seven of Nine a apporté des éléments borgs. Lorsqu'on a terminé les plans du Delta Flyer, on les a remis aux créateurs d'images de synthèse.
 

 

deltaflyer1
 
deltaflyer2
 

 

deltaflyer3
 
deltaflyer4
 

 


 

voths Les Voths étaient un concept intéressant. Si les dinosaures avaient quitté la Terre, que seraient-ils devenus et quel type de vaisseaux piloteraient-ils ? Leurs vaisseaux finirent par être très différents du style Starfleet. C'est ce qu'on fait en général pour qu'on puisse les distinguer. Les Voths avaient un style curviligne intéressant. Ils étaient plus courbes que le Voyager. Leur vaisseau d'exploration était intéressant. Le vaisseau-ville avait un style vraiment différent, C'était un concept plutôt stimulant que d'avoir ces dinosaures évolués pilotant leurs propres vaisseaux.
 

 


 

malons
 
malons1
 

 

Les véhicules des Malons avaient un style très industriel. Des réservoirs, des tuyaux, des armures de partout, des armes imposantes. Eux aussi avaient l'air très différents. Il n'y avait pas de nacelles de distorsion. Il y avait de gros bacs septiques avec des moteurs à l'arrière. C'était un concept différent et une façon intéressante de montrer un grand vaisseau à l'allure de chaland.
 

 


 

hirogens
 
hirogens1
 

 

Avec les Hirogens. on a pu concevoir une technologie très extraterrestre. De nouvelles formes pour les vaisseaux extraterrestres. C'était une espèce guerrière. Les formes de leur vaisseau chasseur furent empruntées à des modèles qu'on utilisait sur les plateaux. Il y avait de très longues flèches, des colonnes cannelées, d'étranges sphères en plastique avec des nageoires. Beaucoup de leurs formes furent utilisées pour la maquette numérique du vaisseau chasseur, qui devint un adversaire à l'air très puissant.
 

 


 

ares4
 
ares41
 

 

L'Ares IV, l'orbiteur martien de "Un Petit Pas", nous a permis de nous référer à la NASA et de voir à quoi un orbiteur martien pourrait ressembler. Ce n'est sans doute pas ainsi que l'on ira sur Mars, mais il fallait un astronaute en orbite, comme pour la mission Apollo 11, et deux explorateurs à la surface. John Kelly, seul dans ce très grand vaisseau, était une histoire intéressante, en parallèle à nos vols vers la Lune. Quand j'ai su qu'on allait créer un vaisseau martien, j'étais ravi car on avait d'excellentes notes sur la technologie de la NASA. Je savais que si on mettait des moteurs à l'arrière d'un réservoir, un module d'habitat, des antennes et des containers de chargement, on aurait un super vaisseau pour explorer Mars.
 

 


 

ascenseur
 
ascenseur1
 

 

L'ascenseur spatial de l'épisode "Elévation" est basé sur un concept réel. Beaucoup essaient de trouver un moyen d'envoyer des fusées à frais réduits. Si vous ancriez un câble géant au sol, que vous le fixiez dans l'espace et l'utilisiez pour aller d'un point à l'autre, vous pourriez transporter d'énormes cargaisons en dépensant très peu d'énergie.
 

 


 

satelprison
 
satelprison1
 

 

Le satellite prison de "La Chute", dans lequel Harry Kim était coincé, avait au départ un air très industriel et menaçant. Travailler les formes sur ordinateur a permis d'accélérer la conception. Pendant Voyager, on a fait beaucoup de dessins numériques. Il était donc très facile de réunir plusieurs formes pour le satellite prison. On a conçu une structure à trois jambes équipée de radiateurs, sas d'accostage, et de tout ce qu'un satellite prison aurait sûrement.
 

 


 

futurship
 
futurship1
 

 

Pour "La Fin de l'avenir", il fallait un vaisseau de la Fédération Aeon. Il était conçu pour un seul homme, avec le style Starfleet. On a travaillé les modèles des vaisseaux des XXIIIème et XXIVème siècles. On leur a donné un aspect encore plus futuriste.
 

 


 

ussprometheus
 
ussequinox
 

 

Comment succéder au Voyager et créer un nouveau vaisseau Starfleet ? Dans les dernières saisons, il y a l'USS Equinox. une autre opportunité de faire un vaisseau Starfleet aux lignes pures. L'USS Prometheus représentait aussi un défi car il devait se séparer en trois parties. On a vraiment aimé travailler sur ces deux vaisseaux. Quand on a dû concevoir l'Equinox, j'ai parcouru des tas de croquis de petits vaisseaux, en quête d'inspiration. J'ai trouvé un croquis dans le manuel technique de Deep Space Nine représentant la conception originale de l'USS Defiant. Avant que le Defiant ne reçoive son armure et ses armes sophistiquées. ce qu'on appelle un véhicule marqueur. c'était un vaisseau plus petit et plus vulnérable. Comme on ne l'avait pas encore vu. j'ai pensé que ce modèle pourrait devenir l'Equinox. Le croquis fut approuvé et on a conçu l'Equinox pour l'épisode en deux parties.
 

 


Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Voyager Saison 5