Un pas de plus pour l'homme : rencontre avec Mars

 

ares4
 
unpasdeplus
 

 

andrebormanis2004
Andre Bormanis - consultant scientifique - 15 juillet 2004
Un petit pas a été un épisode qu'on a adoré faire. J'aime l'idée que notre avenir proche fasse partie de l'histoire Star Trek et que l'on puisse l'explorer à travers un épisode. Quand aura lieu la première mission sur Mars ? Quels seront les défis à relever ? Comment sera le spationef ? Combien de personnes ? Quand ? Je crois que dans cet épisode, on a prédit une date assez tardive. J'aimerais bien que ça arrive avant. Mais c'est dur à dire. L'un des grands avantages de Star Trek, c'est que la série inspire la prochaine génération de scientifiques, d'ingénieurs et d'explorateurs. C'est comme ça depuis le début. La moitié des scientifiques de mon âge que je connais regardaient La série classique dans leur enfance et leur intérêt pour la science leur est venu en partie de là. Ca continue aujourd'hui. On le voit constamment. Le projet "Lego Rover" de la Planetary Society par exemple, auquel Bob Picardo participe activement, Il fait partie du comité consultatif de la Planetary Society.
 

 

robertpicardo2003
Robert Picardo - le docteur - 4 novembre 2003
La Planetary Society est une organisation offrant de merveilleux programmes éducatifs. Ils m'ont demandé de faire partie du comité consultatif parce que j'avais accès à un public s'intéressant à la science-fiction et que je pouvais peut-être les intéresser à la vraie science. J'ai accepté. Ca fait 5 ans que je fais partie du comité. J'ai participé activement au concours "Rover rouge sur Mars". Le but était de construire un rover en Lego pour explorer un terrain martien imaginaire par lnternet. Les gagnants du concours se sont rendus au centre de San Diego où ils ont pu envoyer des commandes à Mars Global Surveyor. une sonde actuellement en mission pour qu'elle photographie le terrain de Mars qu'ils avaient choisi pour leur expérience.
 

 

theplanetarysociety
LE 8/12/2003. ROBERT PICARDO A PARTICIPE A "MARSAPALOOZA" QUI A REUNI LES ETUDIANTS ET L'EQUIPE DES INGENIEURS
 

 

robertpicardo2003
Robert Picardo - le docteur - 8 décembre 2003
Me voilà à Universal Studios devant la salle IMAX. Je m'apprête à présenter la nouvelle équipe de chercheurs et d'ingénieurs derrière la dernière mission martienne qui prévoit d'envoyer deux atterrisseurs sur Mars la première semaine de l'année 2004. Je suis ravi de faire les présentations et je suis content que vous soyez là. Je suis convaincu, en voyant ces visages radieux, d'avoir devant moi au moins l'un des premiers humains sur Mars. J'ignore encore qui, mais je suis sûr qu'il est là.
 

 

louisfriedman
Louis Friedman - directeur exécutif - The Planetary Society
Le programme éducatif de la Planetary Society est le premier à s'intéresser à une mission planétaire. Nous travaillons en partenariat avec la NASA et JPL. Nous faisons partie de cette mission. C'est bien de faire participer les jeunes parce que le programme spatial est pour eux et pour donner aux gens du monde entier le goût de l'aventure, de la passion et des découvertes. La science, c'est innovateur, créatif et sympa. C'est la recherche de notre origine et des mystères de l'univers.
 

 

Robert Picardo
Ce que je trouve de sympa, c'est que du coup, ce qu'on fait dans Star trek... qui, il faut l'avouer, peut paraître parfois un peu bête... a sa raison d'être. Ca fait de nous des acteurs de la mission que la science-fiction peut avoir dans le continuum de la recherche scientifique humaine. Rêvé par la science-fiction, réalisé par la science. Le simple fait que je sois ici, pour présenter ces jeunes chercheurs et ingénieurs simplement parce que j'étais dans une série de science-fiction me rend fier d'avoir contribué à éveiller la curiosité scientifique des gens.
Louis Friedman
Bob Picardo est un conseiller de la Planetary Society. Notre relation avec Star Trek remonte à très, très loin... Elle remonte à l'époque de Gene Roddenberry. Nous avons participé à plusieurs manifestations Star Trek. Mais Bob est le premier à faire partie de notre comité et à participer à notre programme éducatif. Bob fait un travail formidable d'éducation et de sensibilisation. Il a aidé à promouvoir le concours "Rover rouge sur Mars" en encourageant les jeunes, en réalisant une vidéo pour les écoles qui explique aux élèves le projet Mars Rover et leur parle des grandes découvertes qui nous attendent sur Mars.
 

 

andrebormanis2004
Andre Bormanis
J'étais à Pasadena quand le premier rover Spirit a atterri dans le cratère Gusev. C'était extraordinaire. La Planetary Society avait organisé une journée spéciale. On discutait de l'incroyable intérêt suscité par ces missions non habitées sur Mars. La mission Pathfinder de 1997 avec son robot Sojourner, puis les rovers Spirit et Opportunity, plus sophistiqués et capables de se déplacer plus loin, encore plus extraordinaires. Nous étions plusieurs milliers au Pasadena Civic Center à regarder les images transmises de JPL du Spirit descendant dans l'atmosphère avant d'atterrir sur ses airbags. Puis à la fin, ces images spectaculaires... On s'attendait presque à entendre : "Je suis arrivé. Je vais bien." Mais à la vue de ce formidable panoramique, les gens ont crié de joie. Nous pourrions, dès maintenant, mettre au point l'envoi de personnes sur Mars et leur retour. La question actuellement, étant donné les déficits budgétaires et les contraintes financières, c'est de savoir si les politiciens sont prêts à débloquer les fonds. Une fois que la station spatiale internationale sera terminée, la NASA aura alors davantage les moyens de s'intéresser à la construction de véhicules pouvant aller sur Mars. Il faut d'abord inventer le successeur de la navette spatiale avant de pouvoir penser à envoyer des humains sur Mars. Ca arrivera. Ce n'est qu'une question de temps.
 

Cet article est la retranscription d'un bonus du coffret DVD Voyager Saison 6