La série originale


James T. Kirk - William Shatner

Acteur canadien de l'université de McGill où ila participé activement à des productions théâtrales sur le campus.  Pendant ses années de collège, Shatner a joué dans la Royal Mount Theater Company. Après son diplôme en 1952 avec un B.A., Shatner a commencé à travailler à la National Repertory Theater d'Ottawa. Il a obtenu des second rôles dans les pièces telle que "The Merchant of Venice" et "Henry V", et aussi la récompense de Most Promising Actor. Après un tour à New York dans la pièce, 'Tamburlaine," Shatner est engagé sur un contrat de sept ans par la 20th Century Fox. Il se marrie avec une actrice canadienne, Gloria Rand et passe sa lune de miel en Ecosse. Le travail n'était pas absent de sa lune de miel, cependant, Shatner obtient un rôle dans une production Edinburgh Festival pour "Henry V."

Après sa lune de miel, Shatner retourne à New York où il tient les rôles principaux de nombreuses séries, incluant Goodyear Playhouse, Circle Theater, Philco Playhouse, Studio One et The Defenders. Puis vient ses débuts au cinéma, "The Brothers Karamazov," avec Richard Basehart. Sans vouloir manquer le genre Western qui était très important à Hollywood, Shatner apprend à monter à cheval et à lancer au lasso.

Ensuite, Shatner obtient le rôle principal dans un projet de deux ans à Broadway pour "The Secret Life of Suzie Wong." Qui était suivi par "A Shot in the Dark" avec Julie Harris et puis "L'Idiote," le tout à Broadway.

En 1961, Shatner paraît dans deux films, "The Intruder," dont voici un bref résumé de l'histoire : "Un homme en complet blanc arrive dans une ville du sud des États-Unis au moment où viennent d’être votées les lois sur l’intégration, permettant à des enfants noirs de fréquenter les mêmes écoles que les enfants blancs. Il se présente comme un réformateur social. Mais en réalité la seule chose qu’il recherche c’est semer le trouble. Il va y parvenir, mais perd rapidement le contrôle de la situation". Il est ensuite apparu dans les titres, "I Hate Your Guts!" et "Shame." Shatner apparaît aussi dans "Judgment at Nuremberg."

Puis vient le rôle dans lequel il est indubitablement le mieux connu; Le capitaine James T. Kirk dans Star Trek. Malheureusement, pendant les trois ans qu'a durée la série, Shatner ne s'est non seulement séparé de sa femme, mais a perdu son père, aussi.

Après la série originale terminé en 1969, Shatner devient la star du premier des sept films Star Trek. Il a fait également certain film comme "Sole Survivor," et le classique Sherlock Holmes, "The Hound of the Baskervilles." Apparitions principales sur les séries comme, The Sixth Sense, Barnaby Jones, et Hawaii Five-O le garde devant la scène.

En 1970 Shatner a joué le brilliant procureur dans "The Andersonville Trial," qui était un bon film et lui value de bonnes critiques. Pendant le lancement de ce film, Shatner rencontre Marcy Lafferty, qui deviendra sa seconde femme. Puis, en 1973 Shatner, avec ses collègues du vaisseau, embarque sur ce qui deviendra 22 épisodes d"une série dessin-anumé basée sur Star Trek. En 1979 "Star Trek: The Motion Picture" était lancé et Shatner était de retour au commande en tant que James T. Kirk. Lorsque "Star Trek V: The Final Frontier" a été lancé, c"était Shatner qui était à la tête de la réalisation.

En 1982, Shatner est la star dans une série policière, T.J. Hooker qui durera quatre ans. Après Hooker, Shatner passe ensuite à la série populaire Rescue 911. En 1994, Universal fait une série télévisée, TekWar basée sur la série de livre écrit par Shatner et Ron Goulart. Alors que Shatner n'est pas l'acteur principal de la série, il fait quelques apparitions et dirige plusieurs des épisodes. Il a aussi fait quelques apparitions principales dans la comédie sur NBC 3rd Rock from the Sun jouant le rôle de The Big Giant Head. Shatner, avec son compagnon de Star Trek Leonard Nimoy, peut aussi être vu et entendu dans la promotion de Priceline.com à la télévision et à la radio. En décembre 2000, Shatner marque un coup avec le fil de comédie, "Miss Congeniality," avec une suite prévue pour 2005. A la télévision, Shatner a fait plusieurs apparitions principales dans The Practice et est présenté dans un dérivé de la série, Boston Legal, jouant Denny Crane. En 2004, le rôle de Crane dans The Practice lui a valu un Emmy award pour le meilleur acteur principal dramatique.

Shatner est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages de nature biographique, incluant "Star Trek Memories" et "Star Trek Movie Memories," relatant de la réalisation des films de Star Trek, incluanr "Star Trek Generations." En tant que romancier, Shatner a aussi, avec la collaboration de Judith et Garfield Reeves-Stevens, contribué à l'oeuvre de Star Trek avec plusieurs romans, incluant "The Ashes of Eden" et "The Return." Il est prêt à commencer une nouvelle série  de livres en 2005 sui mettera l'accent sur son personnage à Starfleet Academy.

William Shatner non seulement s'occupe de ses oeuvres de charité annuelles avec son spectacle de chevaux, ses spectables télévisés, ses apparitions dans les films et l'écriture de ses livres, mais aussi de ses apparitions aux conventions avec Nimoy. Tout les deux sur la scène, ils fournissent des heures de divertissements très agréables.

Filmographie au cinema

  • 1958 : Les Frères Karamazov de Richard Brooks : Alexei Karamazov
  • 1961 : Jugement à Nuremberg de Stanley Kramer : Capitaine Harrison Byers
  • 1962 : The Intruder de Roger Corman
  • 1964 : l'Outrage de Martin Ritt : Le pasteur
  • 1965 : Incubus de Leslie Stevens : Marko
  • 1968 : Rio hondo : Johnny Moon/Notah
  • 1974 : Impulse de William Grefe : Matt Stone
  • 1975 : La Pluie du diable : Mark Preston
  • 1976 : Mysteries of the gods (Botschaft der Götter) - Erich von Däniken) : le narrateur
  • 1977 : L'Horrible Invasion de John "Bud" Carlos : Dr Robert "Rack" Hansen
  • 1979 : Star Trek, le film : James T Kirk
  • 1982 : Star Trek 2 : La Colère de Khan , James T Kirk
  • 1982 : Y a-t-il enfin un pilote dans l'avion ?, commandant Buck Murdock
  • 1984 : Star Trek 3 : À la recherche de Spock : James T Kirk
  • 1986 : Star Trek 4 : Retour sur Terre : James T Kirk
  • 1989 : Star Trek 5 : L'Ultime Frontière : James T Kirk
  • 1991 : Star Trek 6 : Terre inconnue : James T Kirk
  • 1993 : Alarme fatale de Gene Quintano
  • 1994 : Star Trek : Générations : James T Kirk
  • 1996 : The Prisoner of Zenda Inc. Uncle Michael
  • 1999 : Free Enterprise de Robert Meyer Burnett (en) : lui-même, Bill
  • 2000 : Miss Détective de Donald Petrie, Stan Fields
  • 2002 : American psycho II : Starkman
  • 2002 : Showtime de Tom Dey : lui-même
  • 2002 : Groom Lake (en) : John Gossner
  • 2004 : Dodgeball ! Même pas mal ! Dodgeball : À True Underdog Story
  • 2005 : Miss FBI : divinement armée, Stan Fields
  • 2009 : Fanboys, lui-même

A la télévivion

  • 1957 : Studio One, Dr David Coleman, 5 épisodes
  • 1958 : Playhouse 90, Jerry Paul, 1 épisode
  • 1959 : Sunday showcase, Thomas Gore, 1 épisode
  • 1960 : Jules César, Marc Antoine
  • 1957 et 1960 : Alfred Hitchcock présente, 2 épisodes
  • 1960 : Outlaws 2 épisodes
  • 1960 : Thriller 2 épisodes
  • 1962 : Naked City 2 épisodes
  • 1963 : The Nurses Fr Adam Courtland 2 épisodes
  • 1960 et 1963 : La Quatrième Dimension 2 épisodes
  • 1963 : Channing Tom 1 épisode
  • 1963 : Route 66 Manomsha Faxon
  • 1964 : Au-delà du réel (The Outer Limits) (série TV) - Saison 2 Épisode 2
  • 1964 : Des agents très spéciaux Michael Donfield 1 épisode
  • 1961 - 1965 : Les Accusés Assistant du procureur Earl Rhodes 5 épisodes
  • 1965 : For the people David Kostner
  • 1965 : Le Fugitif Tony Burrell 1 épisode
  • 1966 : Gunsmoke Fred Bateman 1 épisode
  • 1966 - 1969 : Star Trek, capitaine James T. Kirk, 79 épisodes
  • 1965 - 1969 : Le Virginien, Henry Swann, 2 épisodes
  • 1972 : Le Sixième Sens : Edwin Danburry 1 épisode
  • 1972 : Hawaï police d'État Sam Tolliver 1 épisode
  • 1972 : Mission Impossible, Joseph Conrad, 2 épisodes
  • 1973 : Mannix, Adam Langer, 1 épisode
  • 1973 - 1974 : Star Trek (La série animée), capitaine James T. Kirk, 16 épisodes
  • 1974 : L'Homme qui valait trois milliards, 1 épisode : Le Mal de l'espace (Burning Bright)
  • 1974 : Kung Fu 1 épisode
  • 1976 : Columbo : Deux en un (Fade in to Murder) (Série TV) : Ward Fowler
  • 1978 : Les Quatre Filles du docteur March : Professeur Friedrich Bhaer
  • 1982 : Police Squad, L'alibi Coupable (générique uniquement).
  • 1982 - 1986 : Hooker, 90 épisodes
  • 1993 : Columbo : Face à face (Butterfly in Shades of Grey) (Série TV) : Fielding Chase
  • 1994 : SeaQuest, police des mers, Saison 1 épisode 18 Le dictateur (Hide and Seek)
  • 1994 : Coulisses d'un meurtre (Janek: The Silent Betrayal) : Alex Bodosh
  • 1996 : Le Prince de Bel-Air, 1 épisode, William Shatner
  • 1999 : Troisième planète après le Soleil, L'énorme cerveau central
  • 2001 : La Traque sans répit, Phelps
  • 2003 : Le Cadeau de Carole (A Carol Christmas), Esprit du Noël présent
  • 2004 - 2008 : Boston Justice, Denny Crane
  • 2010 : $h*! My Dad Says, Dr Edison Milford "Ed" Goodson III
  • 2011 : Psych : Enquêteur malgré lui, Frank O'Hara (le père de Juliet)
  • 2012 : Weird or what, lui-même

Séries

Star Trek
T.J. Hooker
Rescue 911
Tek War
Boston Legal

 



Spock - Leonard Nimoy

Bien qu'il foulait les planches du théâtre communautaire à Boston à l'âge de 8 ans, l'acteur Leonard Nimoy n'a fait son nom que 27 ans plus tard, quand Star Trek et son rôle historique de Monsieur Spock sont arrivés sur les ondes. Mais alors que le personnage emblématique l'a rendu célèbre, après que la série a été arrêtée, il trouve la fascination continue du public avec Spock quelque peu étouffante. En 1977, il publie une autobiographie intitulée « I Am Not Spock », une douce tentative pour se différencier de son personnage. Mais comme Star Trek a continué à fournir des occasions à Nimoy de tourner et plus tard de diriger, le rapprochement était inévitable, et il a écrit plus tard une autre autobiographie intitulée « I Am Spock ».

Nimoy retourne au théâtre pour des productions telles que « Vincent et Equus », et joue dans de nombreuses séries et téléfilms, dont le gagnant aux Emmy Award « A Woman Called Golda ». Après avoir réalisé les longs métrages « Star Trek III: A la recherche de Spock » et « Star Trek IV: Retour sur Terre », il a dirigé la comédie « 3 hommes et un bébé », qui a été classé comme le plus gros succès au box-office de 1987.

En 1992, l'année du film original « Star Trek le film », il est aussi apparu en tant que l'Ambassadeur Spock dans la série historique « Star Trek,The Next Generation » dans les épisodes en deux parties « Unificiation. »

Nimoy a également publié de nombreux livres de poésie, et plusieurs collections de photographie noir et blanc. En 2008, le Griffith Park Observatory de Los Angeles, récemment rénové, consacre Le Théâtre Event Horizon de Léonard Nimoy , une salle de 200 places multi-média pour les programmes éducatifs et les activités à laquelle lui et sa femme Susan Bay ont fait don de 1 million de dollars.

Nimoy retourne à nouveau comme Spock dans le film de JJ Abrams « Star Trek (2009) » et peut être vu dans le rôle récurrent du Dr William Bell, dans la série de science-fiction de Fox Network, « Fringe ».

 



Docteur Leonard McCoy - De Forest Kelley

Comme le personnage du Dr. Leonard McCoy, qu'il a joué, Jackson DeForest Kelley est né en Géorgie, Atlanta, pour être précis, le fils d'un pasteur baptiste. A la fin de ses obligations dans l'armée américaine à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Kelley a choisi de poursuivre une carrière d'acteur, et part pour Los Angeles. Sous contrat avec Paramount Pictures, il a commencé à apparaître dans les films et séries télévisées, le plus souvent les westerns et presque toujours pour jouer le méchant. Ces personnages méchants ne pouvaient pas être plus loin de la sienne, et il s'inquiète par peur d'être catalogué comme ça éternellement. Ironiquement, alors que le rôle du docteur McCoy l'a sauvé de ce destin particulier, il lui transtype dans une toute autre façon, mais qu’il n’aurait jamais regretté.

Kelley a rencontré sa future épouse, l'actrice Carolyn Dowling, quand ils ont tous deux joué dans une production théâtrale pour le groupe de Long Beach Theatre. Ils se sont mariés en 1945 et ont été pratiquement inséparables pour les 53 prochaines années. Kelley a choisi de se mettre au vert suite à l'annulation de Star Trek. Il reprend son rôle de McCoy pour la série animée, et est apparue dans six des films de Star Trek et joué McCoy à 137 ans comme un amiral âgés à la retraite en service d'inspection lors du lancement de la nouvelle génération.

Mais au-delà de ses apparitions au congrès et des rôles occasionnel au cinéma et des invitations à la télévision, Kelley est plus heureux de passer la plupart de son temps à la maison avec sa femme, dans son jardin et leur animal, la Tortue. Il est mort d'un cancer de l'estomac le Juin 11 mai 1999, à l'âge de 79 ans

 



Scotty - James Doohan

Né le 3 mars 1920 à Vancouver au Canada, James Doohan fut professeur d'art dramatique avant de se lancer dans l'aventure du cinéma et de la télévision. Il joua des petits rôles dans Au-delà du réel, Ma sorcière bien-aimée, La Quatrième Dimension… puis devint l'incontournable Scotty dans la série Star Trek. Il tourna également les sept premiers films de la saga Star Trek, et fit une apparition dans un épisode de Star Trek : La Nouvelle Génération (Reliques, Relics).

Dans la série originale de Star Trek, il choisit lui-même le nom de son personnage : Montgomery, son second prénom, Scott, le prénom de son grand-père paternel. Il fut décidé que « Scotty » serait écossais car James Doohan savait parfaitement bien imiter cet accent et bien d'autres. Il assure d'ailleurs les voix originales de certaines créatures extra-terrestres… Il apparaît lors du second pilote (Où l'homme dépasse l'homme/Where no man has gone before).

Environ deux ans après sa mort, approximativement 7 grammes de ses cendres ont été envoyées dans l'espace1, comme il l'avait demandé. Les cendres, parmi lesquelles se trouvaient aussi celles de l'astronaute de Mercury Gordon Cooper ainsi que celles de 200 autres personnes, ont été lancées par la fusée SpaceLoft XL, le 28 avril 2007. La fusée entra brièvement dans l'espace pour un vol suborbital de 4 minutes avant de redescendre sur terre par parachute, les cendres toujours à l'intérieur, comme planifié. Le reste de ses cendres ont été répandues vers Puget Sound dans l'État de Washington.

 



Sulu - George Takei

George Takei commence sa carrière à la télévision dans les séries comme Hawaï police d'État, Mission impossible ou La Quatrième Dimension notamment.

Takei est recruté pour le second pilote de Star Trek (Où l'homme dépasse l'homme - Where no man has gone before). Il interprète déjà le rôle de Sulu mais il est mathématicien. Dès l’épisode suivant, Sulu est nommé timonier.

Lors de la seconde saison de Star Trek, l’acteur délaisse la série pour tourner un film, Les Bérets verts. S’il participe aux six premiers films issus de la série TV Star Trek, George Takei se tourne surtout vers la politique, notamment pour s’occuper des minorités sino-américaines.

Tout comme Walter Koenig, George Takei a donné son accord pour participer à un épisode de la fan série Star Trek - New Voyages. Il y jouera le rôle de son personnage, Hikaru Sulu, vieilli de 30 ans.

Depuis janvier 2007, George Takei joue le rôle du père de Hiro Nakamura, Kaito Nakamura, dans la série télévisée américaine Heroes sur la chaîne de télévision NBC. Ce rôle constitue un joli clin d'œil : le personnage de Hiro Nakamura est en effet fan de Star Trek et multiplie les références à cette série.

Il a également joué l'Empereur du Pays du Soleil Levant, Yoshiro, dans Command & Conquer : Alerte Rouge 3.

Il a joué son propre rôle dans l'épisode 8 de la saison 1 de Psych : Enquêteur malgré lui, l'épisode 13 de la saison 7 de Malcolm et dernièrement dans l'épisode 4 de la saison 4 de The Big Bang Theory. En 2010, il joue dans une publicité pour présenter la nouvelle technologie "Quatron" de Sharp.

Son nom, «Takei», a été donné à un astéroïde découvert en 1994 entre Mars et Jupiter.

Filmographie au cinema :

  • 1955 : Le Retour de Godzilla de Motoyoshi Oda
  • 1956 : Rodan d'Ishirō Honda : Professeur Kashiwagi
  • 1959 : La Bataille de la mer de Corail de Paul Wendkos : l'officier de la radio japonaise
  • 1959 : La Proie des vautours de John Sturges : le soldat à l'hôpital
  • 1960 : Les Aventuriers de Vincent Sherman : Wang
  • 1960 : Saipan de Phil Karlson : George
  • 1961 : A Majority of One de Mervyn LeRoy : le fils de M. Asano
  • 1963 : Patrouilleur 109 de Leslie H. Martinson : le timonier sur le destroyer japonais
  • 1965 : Morituri de Bernhard Wicki : l'officier junior
  • 1965 : Ligne rouge 7000 d'Howard Hawks : Kato
  • 1966 : Rien ne sert de courir de Charles Walters : le capitaine de police
  • 1966 : Sursis pour une nuit (An American Dream) de Robert Gist : Attorney Ord Long
  • 1967 : Jerry la grande gueule de Jerry Lewis : le bijoutier
  • 1968 : Les Bérets verts de Ray Kellogg (en), John Wayne et Mervyn LeRoy : Capitaine Nim
  • 1968 : The Moviemakers d'Elliot Geisinger : lui-même
  • 1970 : Ya ya mon colonel ! de Jerry Lewis : Yamashita
  • 1972 : Josie's Castle de Laurence E. Mascott : Ken
  • 1979 : Star Trek, le film de Robert Wise : Hikaru Sulu
  • 1982 : Star Trek 2 : La Colère de Khan de Nicholas Meyer : Hikaru Sulu
  • 1984 : Star Trek 3 : À la recherche de Spock de Leonard Nimoy : Hikaru Sulu
  • 1986 : Star Trek 4 : Retour sur Terre de Leonard Nimoy : Hikaru Sulu
  • 1988 : Stop Smoking : l'hôte
  • 1989 : Retour de la rivière Kwaï d'Andrew V. McLaglen : Lt. Tanaka
  • 1989 : Star Trek 5 : L'Ultime Frontière de William Shatner : Hikaru Sulu
  • 1990 : Blood Oath de Stephen Wallace : vice-amiral Baron Takahashi
  • 1991 : Star Trek Adventure : Hikaru Sulu
  • 1991 : Star Trek 6 : Terre inconnue de Nicholas Meyer : Hikaru Sulu
  • 1993 : Live by the Fist de Cirio H. Santiago (en) : Oncle Coronado
  • 1993 : The Curse of the Dragon de Tom Kuhn et Fred Weintraub : narrateur
  • 1994 : Jeungbal de Sang-ok Shin : Han Seoung Tae
  • 1994 : Oblivion de Sam Irvin : Doc Valentine
  • 1996 : Oblivion 2: Backlash de Sam Irvin : Doc Valentine
  • 1997 : The Magic Pearl de Bob Curtis : Ha Ping
  • 1997 : Frank Lloyd Wright and Japenese Art de Kenneth Love : narrateur || Kenneth Love
  • 1997 : Trekkies de Roger Nygard : lui-même
  • 1998 : Bug Buster deLorenzo Doumani : Dr Hiro Fujimoto
  • 1998 : Mulan de Tony Bancroft et Barry Cook : le premier ancêtre
  • 1999 : Qui garde la maison ? de Timothy J. Nelson : Elliott
  • 2000 : Conscience and the Constitution de Frank Abe : le résistant (voix)
  • 2002 : Noon Blue Apples de Jay Lee : animateur de la radio
  • 2003 : With Honors Denied de Mimi Gan : le narrateur
  • 2003 : Roddenberry on Patrol de Tim Russ : le narrateur
  • 2004 : Patient 14 d'Andrew Bakalar : Dr Hsieh
  • 2004 : Mulan 2 : La Mission de l'Empereur de Darrell Rooney et Lynne Southerland : le premier ancêtre
  • 2007 : Finishing the Game: The Search for a New Bruce Lee de Justin Lin : l'homme en noir (voix)
  • 2008 : Ninja Cheerleaders de David Presley : Hiroshi
  • 2008 : Showdown of the Godz de Julien Calderbank : Ono
  • 2008 : Mister Showman de Sean McGinly (en) : lui-même
  • 2008 : Rien que pour vos cheveux de Dennis Dugan : lui-même
  • 2009 : The Red Canvas de Kenneth Chamitoff et Adam Boster : Krang
  • 2009 : Scooby-Doo and the Samurai Sword de Christopher Berkeley : le vieux samouraï (voix)
  • 2009 : George & Brad in Bed de Jessica Sanders : lui-même
  • 2009 : Annul Victory de Chery Riley : lui-même
  • 2009 : Space Travelers de Charles Evans, Jr. : lui-même
  • 2010 : The Pool Boys de J.B. Rogers : Maitre D'
  • 2010 : The Potential Wives of Norman Mao de Derek Nguyen : le narrateur
  • 2010 : Submission de Kenneth Chamitoff et Adam Boster : Krang
  • 2010 : 8: The Mormon Proposition de Reed Cowan et Steven Greenstreet : lui-même
  • 2010 : Be Counted de Matt Palazzolo : lui-même
  • 2011 : Il n'est jamais trop tard (Larry Crowne) de Tom Hanks : Dr Matsutani
  • 2011 : These Amazing Shadows de Paul Mariano et Kurt Norton : lui-même
  • 2012 : Strange Frame de G.B. Hajim : Tamadamsa (voix)

A la télévision :

  • 1959 : Perry Mason (1 épisode) : Toma Sakai
  • 1960 - 1961 : The Islanders (2 épisodes) : Ysung et Tsung
  • 1964 : La Quatrième Dimension (1 épisode) : Arthur/Taro Takamuri
  • 1965 : Voyage au fond des mers: Saison 2 (Les saboteurs de l'inconnu) : Cheng
  • 1965 : Mister Roberts (2 épisodes)
  • 1965 - 1966 : Les Espions (2 épisodes) : Yuze et Ito
  • 1966 : Mission impossible (1 épisode) : Roger Lee
  • 1966 : Brigade criminelle (1 épisode) : Jimmy Ito
  • 1966 - 1969 : Star Trek : Hikaru Sulu
  • 1968 : Opération vol (1 épisode) : Wo
  • 1971 : L'Homme de fer (1 épisode) : Tsutomu Watari
  • 1972 : Kung Fu (1 épisode)
  • 1973 - 1974 : Star Trek : Hikaru Sulu (voix)
  • 1974 : L'Homme qui valait trois milliards (1 épisode) : Chin-Ling
  • 1975 : Hawaï police d'État (1 épisode) : Nathanial Blake
  • 1976 : Les Têtes brûlées (1 épisode) : Major Kato
  • 1979 : Vegas (1 épisode) : Examinateur médical
  • 1983 : Matt Houston (1 épisode)
  • 1986 : MacGyver (1 épisode) : Dr. Shen Wei
  • 1987 : Arabesque (1 épisode) : Bert Tanaka
  • 1987 : Deux flics à Miami (1 épisode) : Kenneth Togaru
  • 1991 - 2001 : Les Simpson (3 épisode) : Plusieurs personnages dont Akira
  • 1995 : Kung Fu, la légende continue (1 épisode) : Colonel Ong
  • 1996 : Star Trek : Voyager (1 épisode) : Hikaru Sulu
  • 1998 : Demain à la une (1 épisode) : M. Lee
  • 1998 : Diagnostic : Meurtre : Premier homme en noir
  • 1999 : Batman, la relève (2 épisodes) : M. Fixx
  • 1999 : Batman Beyond: The Movie : M. Fixx
  • 2000 : Baby blues (1 épisode) : Bonsai
  • 2002 : Jackie Chan (1 épisode) : Le grand mystique (voix)
  • 2002 : Son of the Beach (1 épisode) : Le grand-père
  • 2002 : Samouraï Jack (1 épisode) : Le quatrième guerrier
  • 2003 : Les Feux de l'amour (1 épisode) : Révérend Daniel Tanaka
  • 2003 - 2007 : Kim Possible (6 épisodes) : Sensei (voix)
  • 2004 : Scrubs : Le prêtre
  • 2005 : Avatar, le dernier maître de l'air (1 épisode) : Le gardien (voix)
  • 2006 : Malcolm (1 épisode) : Lui-même
  • 2006 : Schockwave (A.I. Assault) : Major Lane
  • 2006 : El Tigre : Les Aventures de Manny Riviera (1 épisode) : Le septième samouraï (voix)
  • 2007 : Cory est dans la place (1 épisode) : Ronald
  • 2007 : Psych : Enquêteur malgré lui (1 épisode : saison 1 ep 8) : Lui-même
  • 2007 : Star Trek : Phase II (1 épisode) : Hikaru Sulu
  • 2007 - 2010 : Heroes (12 épisodes) : Kaito Nakamura
  • 2008 - 2009 : Chowder (2 épisodes) : Fois Gras (voix)
  • 2009 : Star Wars : La guerre des clones (1 épisode) : Lok Durd (voix)
  • 2009 : Transformers: Animated (1 épisode) : Yoketron (voix)
  • 2009 : Jimmy Kimmel Live! (1 épisode) : Jon Gosselin
  • 2010 : The Super Hero Squad Show (2 épisodes) : Galactus (voix)
  • 2010 : La Vie de croisière de Zack et Cody (1 épisode) : Rome Tipton
  • 2010 : The Big Bang Theory (1 épisode) : Lui-même
  • 2011 : Community (1 épisode) : Lui-même (Voix-off)
  • 2011 - ... : Supah Ninjas : L'Holoancêtre

 



Pavel Chekov - Walter Koenig

Walter Koenig - acteur, réalisateur, scénariste, romancier, professeur de comédie, et créateur de bandes dessinées - joue l'enseigne Pavel Chekov dans la série Orignal Star Trek au début de la saison 2.

Né à Manhattan en 1936 de parents Lituanie russes juifs, Koenig a été mordu par le virus de la comédie au début de sa jeunesse. Il a étudié au Neighborhood Playhouse à New York, où il a travaillé avec ses compatriotes James Caan, Elizabeth Ashley, et Dabney Coleman. Sa carrière sur scène s'étend sur 30 ans et comporte de nombreux passages à New York, Chicago, Los Angeles et beaucoup d'autres villes. Il est apparu dans de nombreux jeux et émissions de télévision des années 1950 et début des années 1960, y compris la série M. Novak, et même produit et écrit son propre long métrage en 1967, I Wish I May. Et puis, en 1967, est arrivé Chekov.

Koenig a bien sûr également joué Chekov dans les sept premières des films grand écran de Star Trek et a joué le personnage récurrent de Alfred Bester dans la série télévisée Babylon 5. Mis à part deux rôles de genre, il est apparu dans 40 séries télévisées et des films différents de télévision, dont "Antoine et Cléopâtre" avec Timothy Dalton et Lynn Redgrave.

En écrivain naturel, Koenig a écrit pour la télévision montre de Family, Matthew Starr, Land of the Lost, classe of 65 et d'autres. Son premier livre, l'Enterprise de Chekov, qui raconte la fabrication du premier film Star Trek, a été publié en 1979. Il a également écrit un roman de fantaisie satirique, Buck Alice et l'acteur-robot, et une série de trois bandes dessinées intitulé Raver. Koenig a écrit et interprété une pièce à un seul personnage intitulé «On n'est jamais seul quand on est un schizophrène", qui a été finaliste en 1996 au festival du film de New York. Bien que n'étant pas membre de la série animée Star Trek, il a peint un des épisodes, "The Infinite Vulcan." Son autobiographie, Warped Factors: A Neurotic's Guide to the Universe, a été publié en 1998.

Dans un sondage internet 1997 sur les méchants préférés de la télévision, Koenig a été le premier choix des électeurs sur 12 000 votes pour son rôle de Bester dans Babylon 5. Il a également été élu la star préférée sur Babylon 5.

Koenig et son épouse Judy Levitt vivre à Los Angeles.

 



lieutenant Uhura - Nichelle Nichols

Avant d'être moulé pour le rôle du lieutenant Uhura dans Star Trek, Nichelle Nichols avait joué sur la première série de Gene Roddenberry, The Lieutenant.

Née à Robbins, Illinois, près de Chicago, Nichols a grandi là où son père était à la fois maire de la ville et son premier magistrat. Elle a étudié à Chicago ainsi que New York et Los Angeles, et tandis qu'à New York elle est apparue dans les célèbre clubs Blue Angel et Playboy, comme chanteuse. Elle est également apparue dans le rôle titre pour une société de production de Chicago "Carmen Jones".

Nichols a visité les Etats-Unis, le Canada et l'Europe en tant que chanteuse à la fois avec le grand Duke Ellington et les bandes de Lionel Hampton. Sur la côte Ouest, elle est apparue dans "Roar of the Grease Paint, Smell of the Crowd", "For My People", et a suscité des éloges pour sa performance dans le jeu de James Baldwin, «Blues for Mr. Charlie." Elle a été deux fois nominée pour le Prix Siddon Sara comme meilleure actrice et est une danseuse et chanteuse accomplie. Sa première nomination Siddon était pour son interprétation de Sharp Hazel dans "Kicks and Co", et la seconde pour sa performance dans «The Blacks».

Et puis est venu Star Trek. A la fin de sa première saison, Nichols a pensé sérieusement à quitter la série, mais une rencontre chanceuse et émouvante avec Martin Luther King l'a fait changer d'avis. Il lui dit qu'elle ne pouvait pas abandonner, qu'elle était un modèle de rôle vital pour les jeunes femmes noires en Amérique. Inutile de dire, elle est restée dans la série et a joué dans les six premiers films de Star Trek. Elle a également prêté sa voix pour le lieutenant Uhura dans la série animée Star Trek en 1974-75.

Après l'annulation de Star Trek, en 1969, Nichols a continué pour apparaître dans des films comme Mister Buddwing, Fait à Paris, Porgy and Bess, et Doctor, You've Got to be Kidding!

Tournant son dévolu envers sa musique, Nichols sorti un single, "Shoop Shoop," chez 20th Century Records, et chante souvent à ses apparitions dans les conventions. Elle a également publié un album, "Dark Side of the Moon", qui comprend la chanson qu'elle a écrit en hommage à Gene Roddenberry, «Gene," and sang at Roddenberry's memorial service.

Toujours intéressé par les voyages spatiaux, Nichols a volé à bord de l'Observatoire d'astronomie C-141, qui a analysé les atmosphères de Mars et de Saturne, sur une période de huit heures, à haute altitude. Elle a également été l'invité spécial au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena le 17 Juillet 1976 pour voir atterrir en douceur la sonde Viking sur Mars. Avec les autres membres du casting de la série Star Trek originale, elle a assisté au baptême du la première navette spatiale Enterprise, à Cap Canaveral. Comme elle l'a depuis les années 1970, elle consacre aussi beaucoup de temps pour recruter des minorités pour la NASA.

Il ya plusieurs années, elle a tourné dans une pièce seule où elle dépeint beaucoup de célèbres chanteuses noires du 20e siècle. Certains de ses hobbies sont la peinture à l'huile, la conception de ses propres vêtements, la lecture de science-fiction et la sculpture. Elle a également agi comme porte-parole pour son œuvre de bienfaisance préférée, La Fondation de Kwanzaa. Sa biographie, Beyond Uhura, a été publiée en 1994.

 



Christine Chapel - Majel Barrett

Majel Barrett (23 février 1932 à Columbus - 18 décembre 2008) était une actrice américaine.

Gene Roddenberry l'avait repérée sur le tournage de The Lieutenant, la première série télévisée du créateur de Star Trek en 1964. Il avait tenté d'imposer Majel Barrett dans l'épisode pilote The Cage dans le rôle de Number One (Numéro 1), officier en second de l'USS Enterprise d'une froideur et d'une logique extrême. Les responsables de la chaîne NBC ne voulurent pas de ce rôle : une femme commandant en second d'un vaisseau spatial, ce n'était pas envisageable à l'époque. Roddenberry créa alors le rôle de l'infirmière Christine Chapel pour que l'actrice participe à l'aventure.

Roddenberry et Barrett se marient le 6 août 1969 dans un temple bouddhiste. L'actrice prête sa voix aux ordinateurs de l'Enterprise, l'Enterprise-D, dans la série classique, dans Star Trek : La Nouvelle Génération ainsi que la série Star Trek : Voyager et Star Trek : Deep Space Nine. Dans Star Trek : La Nouvelle Génération, elle tient le rôle, loufoque, de Lwaxana Troi, la mère de la conseillère Deanna Troi. Elle est apparue dans la série Babylon 5 épisode " Point of No Return », comme Lady Morella, la veuve psychique du Centaure empereur, un rôle qui préfigure les principaux éléments de l'intrigue de la série.

Filmographie :

  • 1957 : La Blonde explosive (Will Success Spoil Rock Hunter?) : Opening 'advertising' scenes: hair spray ad
  • 1958 : As Young as We Are : Joyce Goodwin
  • 1958 : L'Orchidée noire (The Black Orchid) : Luisa
  • 1958 : Les Boucaniers (The Buccaneer)
  • 1961 : Love in a Goldfish Bowl (en) : Alice
  • 1963 : Commando de choc (The Quick and the Dead) : Teresa
  • 1964 : Star Trek (épisode pilote "The Cage") (TV) : Numéro Un
  • 1965 : Sylvia : Anne
  • De 1966 à 1969 : Star Trek ("Star Trek") (série TV) : Infirmière Christine Chapel / Voix de l'ordinateur
  • 1966 : Country Boy : Miss Wynn
  • 1967 : A Guide for the Married Man : Mme Fred V.
  • 1967 : Track of Thunder : Georgia Clark
  • 1973 : Genesis II (TV) : Primus Dominic
  • 1973 : Mondwest (Westworld) : Miss Carrie
  • De 1973 à 1974 : Star Trek : The animated series : / Lt. M'Ress (voix)
  • 1974 : The Questor Tapes (TV) : Dr Bradley
  • 1974 : Planet Earth (TV) : Yuloff
  • 1977 : Spectre (TV) : Lilith
  • 1977 : La Théorie des dominos (The Domino Principle) : Mme Schnaible
  • 1979 : The Suicide's Wife (TV) :
  • 1979 : Star Trek : Le Film (Star Trek: The Motion Picture) : Dr Christine Chapel
  • 1979 : The Man in the Santa Claus Suit (TV) : Miss Forsythe
  • 1963 : Hôpital central ("General Hospital") (série TV) : Bea (1983)
  • 1986 : Star Trek IV : Retour sur Terre (Star Trek IV: The Voyage Home) : Dr Christine Chapel
  • De 1987 à 1994 : Star Trek : La Nouvelle Génération Lwaxana Troi / Voix de l'ordinateur
  • De 1993 à 1997: Star Trek : Deep Space Nine : Lwaxana Troi / Starfleet Computer (voix)
  • 1994 : Teresa's Tattoo : Henrietta
  • 1994 : Star Trek : Générations (Star Trek: Generations) : Enterprise Computer (voix)
  • 1995 : Mommy : Mme Withers
  • 1995 : Star Trek : Voyager (Caretaker) (TV) : Federation Computer Voice (voix)
  • 1996 : Star Trek : Premier Contact (Star Trek: First Contact) : Enterprise Computer (voix)
  • De 1997 à 1999: Invasion Planète Terre (TV) : Dr Julianne Belman
  • 2000 : Mars and Beyond : NASA Chief Suzanne O'Dell
  • 2002 : Star Trek : Nemesis : Computer Voice (voix)
  • 2009 : Star Trek de J. J. Abrams : Enterprise Computer Voice (voix)