TNG Saison 3

alt

The Next generation saison 3 : les épisodes



alt

Evolution

Le Dr Paul Stubbs, un éminent scientifique, est venu à bord des l'USS Enterprise pour étudier l'explosion d'une étoile dans le secteur Kavis Alpha, qui ne se produit qu'une fois tous les 196 ans. Pendant que l'équipage se prépare à lancer l'unité de recherche de Stubbs, le navire est soudainement attiré par l'étoile. Les ordinateurs de l'Entreprise ne répondent plaus aux commandes de stabilisation, et même après que le navire ait été réinitialisé à la normale, l'ordinateur ne signale aucun dysfonctionnement.

Face à la panne potentielle de l'ordinateur principal du navire, Picard avertit Stubbs que La mission pourrait être interrompue. Stubbs, qui a consacré sa carrière à l'étude de l'événement une fois dans sa vie, insiste pour que son projet soit achevé à tout prix. Pendant ce temps, Wesley Crusher est ébranlé en prenant conscience qu'une expérience sur laquelle il avait travaillé pourait être la cause des problèmes du vaisseau. Sachant qu'il doit se confier à quelqu'un, Wesley parle à sa mère, Dr. Beverly Crusher, qui revient à peine sur l'USS Enterprise après un an de service chez Starfleet Medical. Il explique qu'au cours d'une expérience en génétique, il a permis à deux nanites, des robots assez petits d'entrer dans des cellules vivantes, d'interagir. Il semble maintenant qu'ils se répliquent rapidement et mangent essentiellement l'ordinateur principal, compromettan la puissance, les armes, les communications et les systèmes vitaux sur le vaisseau, un par un.

Qui plus est, les nanites ont évolué au point où ils sont devenus, en effet, une civilisation capable de penser intelligemment. Quand Picard refuse de les détruire, Stubbs craint que le travail de sa vie ne soit ruiné et tente de les tuer. En représailles, les nanites attaquent Stubbs et rendent le navire inerte.

Désespéré d'arrêter les nanites, Picard demande à Data de trouver un moyen de communiquer avec eux. Les robots, méfiants envers les humains, refusent d'accepter un cessez-le-feu. Pour les mettre en confiance, Data permet aux nanites d'entrer dans ses circuits et de manipuler ses programmes verbaux, l'utilisant ainsi comme un conduit pour la communication face-à-face. Les Nanites révèlent qu'ils ne voulaient aucun mal, mais que c'était nécessaire pour explorer le système informatique. Après que Stubbs se soit excusé pour avoir tenté de les tuer, on recherche un nouvel habitat pour eux sur la planète Kavis Alpha IV, les nanites se calment et même aident à reconstruire le coeur de l'ordinateur à temps pour que Stubbs puisse effectuer son expérience.


alt

Prise de commandement

L'Enterprise reçoit un message du Sheliak, leur ordonnant d'évacuer tous les êtres humains de la planète Tau Cygna V. Selon un traité de la Fédération, la planète appartient à une race extraterrestre, qui veulent reprendre possession de leurs biens et ont donné à l'équipage quatre jours pour évacuer les hommes et les femmes qui y vivent. Si l'évacuation ne se fait pas, les Sheliak tueront tous les humains, qu'ils considèrent comme «nuisible».

En raison du niveau élevé des rayons sur Tau Cygna V, les colons s'y sont adapté àprès plusieurs générations, Data est le seul membre d'équipage capable de survivre sur la planète. Après que Riker ait suposé qu'il devrait y avoir environ une douzaine de colons sur la planète, Picard y envoie Data pour commencer la procédure d'évacuation. Mais le problème se complique après que Data ait raporté qu'il existe selon lui 15 000 colons vivant sur Tau Cygna V et Worf estime que leur déplacement prendra plusieurs semaines, bien plus longtemps que l'ultimatum des Sheliak.

Pire encore, Data rencontre une certaine résistance sur le plan d'évacuation de la part de Gosheven, le chef de la colonie, qui refuse d'abandonner la planète. Alors que Data essayent de faire changer d'avis Gosheven, Picard tente une demande pour avoir plus de temps auprès des Sheliak, qui respecte à la lettre leur traité avec la fédération comportant plus de 500 000 mots, et ils refusent catégoriquement.

Alors que Data fait un discours émouvant pour convaincre certains colons de contrer la décision de Gosheven, Picard réussi à gagner du temps quand il trouve une clause dans le traité qui lui permet d'exiger l'arbitrage d'une tierse partie au conflit d'évacuation. Il choisit délibérément un peuple en hibernation pendant six mois, ce qui fait résigner les Sheliak et ils acceptent de donner à Picard trois semaines pour évacuer les colons.


alt

Les Survivants

Après avoir répondu à un appel de détresse émanant d'une planète éloignée de la Fédération et menacée, l'équipage des U.S.S. Entreprise est choquée de découvrir que tous les habitants, sauf deux, ont été tués.

En descendant vers Rana IV, l'équipe découvre que la planète entière a été dévastée, à l'exception d'une parcelle de terrain où se trouve une maison en parfaite état. À l'intérieur, ils rencontrent les seuls survivants de l'attaque - Kevin et Rishon Uxbridge, un couple âgé qui ne peut pas expliquer pourquoi ils ont survécu à la dévastation et refusent de quitter la colonie décimée.

Pendant ce temps, de retour sur l'Enterprise, le conseiller Troi perçoit dans sa tête une musique permanente qui ne s'arrête pas, jour et nuit. Elle avoue son problème à Picard et admet qu'elle est incapable de lire les émotions dans les esprits des Uxbridges.

Soudain, le navire qui a attaqué Rana IV revient et fait feux sur le vaisseau, paralysant les systèmes d'armements. Al'infirmerie, le Dr Crusher essaie d'amenuiser la musique incessante perçue par le conseiller Troi en lui donnant des sédatif, puis de provoquer un coma, mais rien ne semble fonctionner.

Selon son intuition que le navire de guerre répond en quelque sorte aux souhaits des Uxbridges, Picard les confronte. Bien que Kevin insiste avec colère que lui et sa femme ne nécessitent pas l'aide de l'équipage, Picard dit au couple que l'Enterprise restera en orbite tant qu'ils seront là.

Peu de temps après, le navire de guerre réapparaît et détruit la maison des Uxbridges. En réponse, l'Enterprise détruit le navire de guerre. En dépit du fait que l'équipage ne peut trouver aucun signe de vie sur Rana IV, Picard insiste pour garder la planète sous surveillance.

En quelques heures, Geordi rapporte que la maison des Uxbridges a réapparu sur la planète , et de plus, le couple est vivant et bien à l'intérieur! Picard les téléporter sur le navire et oblige Kevin à admettre que sa maison, sa femme et le navire de guerre ne sont que des reproductions des originaux, qui ont été détruits dans l'attaque.

Kevin confesse qu'il est un Doule , un être immortel capable de créer des déguisements et des faux environnements. Il explique qu'après avoir pris une forme humaine il ya 50 ans, il a visité la terre et est tombé amoureux de Rishon, qui est resté ignorante de sa véritable identité et des pouvoirs magiques tout au long de leur mariage.

Malheureusement, lorsqu'une espèces agressive connu sous le nom de Husnock a attaqué Rana IV, Kevin a refusé de se battre ou de tuer quelqu'un. Cependant, sa femme s'est jointe à la bataille et a été assassinée par les Husnock, avec tous les autres dans la colonie.

Enragé par la mort de sa femme, Kevin a alors utilisé ses pouvoirs magiques et en un instant de haine, a détruit la race des Husnock au nombre de 50 milliards. Craignant que Troi ne découvre son secret, Uxbridge a mit de la musique dans son esprit pour bloquer ses pouvoirs télépathiques.

Stupéfié par la confession d'Uxbridge, Picard dit à Kevin qu'il n'est pas qualifié pour juger de ses crimes et renvoie l'homme sur la planète. Mais avant de quitter l'Enterprise, Kevin redonne à Troi sa sérénité.


alt

Observateurs observés

Une équipe d'anthropologues de la Fédération, travaillant dans un avant-poste camouflé sur Mintaka III, a observé les Mintakans - une race de humanoïdes de type vulcanien dont le développement est à l'équivalent de l'âge du Bronze de la Terre. Mais quand une explosion endommage le poste, le chef de l'expédition, Barron, et son adjointe, une vieille femme nommée Warren, sont grièvement blessés. Un troisième membre de l'équipe, un jeune homme nommé Palmer, est étourdi dans l'explosion et s'éloigne du site.

Faisant mine d'assister les officiels de la Fédération, l'équipe est repérée par deux Mintakans, Liko et sa fille Oji. Ébahi en voyant Warren irradié puis téléporté sur l'U.S.S. Entreprise, Liko glisse accidentellement et est gravement blessé dans sa chute. Pour lui sauver la vie, le Dr. Crusher le téléporte sur le vaisseau, bien qu'elle viole la directive première de la Fédération, qui stipule que les membres ne doivent pas interférer avec d'autres cultures.

En reprenant conscience à l'infirmerie, Liko écoute Picard promettant à Barron qu'il retrouvera Palmer. Malgré le fait que Crusher met en oeuvre une procédure pour enlever la mémoire à court terme de Liko, elle ne fonctionne pas et Liko revient sur la planète décrivant «le Picard» à d'autres Mintakans comme un dieu, capable de guérir les plaies et d'inverser la mort.
Pour trouver Palmer et minimiser toute contamination culturelle, Riker et Troi se téléportent sur la planète déguisée en Mintakans. Ils entendent Liko narrer à ses amis sur les pouvoirs du Picard et sont choqués quand trois chasseurs de Mintakan marchent en portant Palmer. Liko suppose immédiatement que Palmer est un serviteur du «Picard» et qu'il plairait au dieu s'ils lui présentaient Palmer.

Alors que Troi divertis les Mintakans, Riker se téléporte lui-même et Palmer sur l'Enterprise. Quand Liko et le groupe réalisent ce que Riker a fait, ils craignent que "le Picard" sera en colère contre eux pour avoir perdu Palmer. Pour se racheter, ils saisissent Troi avec l'intention de la tuer pour prouver leur fidélité au «Picard».

Craignant pour la vie de Troi, Picard téléporte Nuria, le chef de Mintakan, à bord de l'U.S.S. Enterprise, espérant que si elle est convaincue qu'il n'est pas un dieu, elle sera capable de persuader son peuple de ce fait. Malgré tous ses efforts, Picard est incapable de convaincre Nuria qu'il est un simple mortel - jusqu'à ce qu'elle le voit à l'infirmerie, impuissant lorsque Warren meurt et elle se rend compte que Picard n'a aucun pouvoir sur la vie et la mort. Tout comme Troi est sur le point d'être sacrifié, Nuria et Picard retournent à Mintaka III. Liko, croyant toujours que Picard est un dieu, essaie de prouver l'omnipotence de Picard en lui tirant une flêche avec une arbalète. Seulement quand il voit Picard souffrir de sa blessure, Liko est convaincu de son erreur. Troi est libéré et après que Picard ne soit guéri, il fait ses adieux aux Mintakans, et les laisse évoluer par eux-mêmes.


alt

Filiation

Une équipe dirigée par Worf, enquête sur une planète déserte autrefois habitée par les Koinoniens, une race qui s'est détruite dans une longue guerre. En explorant un tunnel souterrain, l'archéologue Marla Aster est tuée par une bombe enterrée des années plus tôt sous la surface. Worf, blessé dans l'explosion lui-même, sent qu'il est responsable de la tragédie, en dépit des assurances de Picard que c'était un accident.

Lt. Aster a un fils Jeremy, 12 ans . Avec Troi, Picard informe l'enfant de la mort tragique de sa mère. Sachant que le père de Jeremy est également décédé, Troi est préoccupé par la réaction stoïque de l'enfant à la nouvelle. Worf, lui-même orphelin, ressent une parenté particulière avec Jeremy et raconte à Troi son désir de faire une cérémonie klingon, le R'uustai (ou Bonding), avec le garçon.

Peu de temps après, Troi détecte une présence étrangère à bord de l'USS Entreprise. Dans ses quartiers, Jeremy sent un mouvement et se tourne pour voir ce qui semble être sa défunte mère, lui disant qu'ils vont tous deux quitter le vaisseau spatial et vivre sur la planète. Quand Worf découvre l'imposteur du Lt. Aster, elle disparaît. Elle réapparaît plus tard et transforme la chambre de Jeremy comme dans la maison d'Aster sur la terre, alors que le garçon confus se précipite à la chaleur des bras de sa mère. Persuadé qu'un faisceau d'énergie provenant de la planète et alimentant l'image de Aster, Picard ordonne à l'équipage de le couper. Avec vaillance, le champ d'énergie se rassemble alors dans une masse incandescente, entre dans le navire et tente de prendre le contrôle de la salle de transport, tandis que Jeremy et sa mère se précipitent vers elle pour faire leur évasion.

Alors que l'étranger Aster se trouve piégé dans le champ de force de l'Enterprise, elle avoue qu'elle fait partie d'une forme de vie qui a survécu aux guerres Koinonian. Wesley Crusher, qui a subi la perte de son propre père, rejoint Picard en expliquant à Jeremy que cela fait partie de l'être humain de pleurer et de ressentir la douleur, ainsi que la joie. Au début déchiré entre sa «mère» et la réalité, Jeremy décide bientôt de rester à bord de l'Entreprise. Après que la forme de vie ait quitte le navire, Worf exécute le R'uustai avec Jeremy, faisant d'eux des frères pour toujours.


alt

Piégés

Lors d'une enquête sur un signal émis par un ancien croiseur de combat Promellian, Picard et une équipe découvrent un navire qui flotte dans l'espace depuis plus de 1000 ans. Il n'y a pas de survivants sur le navire, qui est resté intact pendant des siècles.

Alors que l'équipage essaie de déterminer ce qui est arrivé au malheureux croiseur, l'Enterprise est en proie à un drain d'énergie qui augmente rapidement et qui pièges le navire l'immobilisant. Pire encore, l'équipage est simultanément bombardé par le rayonnement et l'élévation des boucliers protecteurs épuise la puissance de plus en plus.

Geordi, incapable de déterminer la cause de la perte d'énergie rapide, informe le Pont que la puissance du navire sera épuisé en trois heures. Et sans l'énergie des boucliers, tout l'équipage de l'U.S.S. Enterprise sera tué par le rayonnement.

À la recherche d'indices pour aider à libérer le vaisseau Enterprise, Riker et Data reviennent à l'ancien croiseur de combat et commencent à lire les journaux de bord. En attendant, Geordi recrute l'aide de Dr. Leah Brahms, une belle jeune experte en ingénierie, pour l'aider à sauver l'Entreprise du désastre.

Les journaux du Promellian révèlent que le navire a été piégé par les assimilateurs d'Aceton, dispositifs qui attirer l'énergie, le modifie et le converti en rayonnement. Lors d'un conflit entre les Menthars et les Promellians, les Menthars avaient utilisé les assimilateurs pour piéger leur ennemi.

Pendant ce temps, Geordi dit à Picard que leur seul espoir de survie nécessite de confier le commandement du vaisseau spatial à l'ordinateur. Mais pendant les simulations de la manœuvre, Geordi découvre que la force de radiation frappant le navire a atteint des niveaux mortels.

Alors que le temps passe, Geordi abandonne l'idée de dominer le piège. Au lieu de cela, il donne au vaisseau toute la puissance qu'il peut utiliser dans un souffle rapide, puis immédiatement arrête tous les systèmes non essentiels, permettant au navire de rompre l'inertie et de se libérer du piège.

Picard, prenant le contrôle de L'USS Enterprise, effectue des manoeuvres supplémentaire en utilisant la force gravitationnelle d'un astéroïde pour pulser son navire hors de la zone dngereuse. Pour empêcher d'autres navires de subir un sort semblable, il détruit tout le champ d'astéroïdes et reprend sa route.


alt

L'Ennemi

Riker, Worf et La Forge découvrent l'épave d'un navire romulien écrasé et d'un officier romulien mourant, Patahk. En raison des orages électriques violents à la surface, se téléporter dans un sens ou un autre sur Galorndon est limité par de brèves «fenêtres», ou des pauses dans la tempête, qui se produisent sporadiquement tout au long de la journée. Malheureusement, Geordi perd le contact avec l'équipe et est piégé dans une fosse, d'où il est incapable de contacter Riker et Worf avant qu'ils soient forcés de retourner à bord de l'Enterprise avec Patahk.

L'examen de Patahk par Dr. Crusher révèle bientôt une dégénérescence neuronale causée par l'exposition aux champs magnétiques de la planète, ce qui augmente la préoccupation de l'équipage pour Geordi. Les tensions augmentent lorsque l'U.S.S. Enterprise apprend qu'un navire de guerre romulien a l'intention de traverser la zone neutre et d'entrer dans le territoire restreint de la Fédération pour sauver les survivants d'une collision. Quand Picard informe le capitaine Romulien, Tomalak, que Patahk est à bord de son navire, Tomalak insiste pour que les deux navires se rendent et que Patahk soit rendu.

Pendant ce temps, l'équipage lance une sonde de signalisation pour localiser Geordi. Alors qu'il se libère de la fosse et se dirige vers la balise, Geordi est pris dans une embuscade et fait prisonnier par Bochra, un deuxième survivant de l'écrasement romulien. Peu de temps après, les tempêtes électriques sur Galorndon causent des ravages sur le système nerveux de Bochra et rendent la visière de Geordi inopérante, temporairement l'aveuglant. Geordi est capable de convaincre le Romulan gravement malades que leur seul espoir pour la survie est de se téléporter à bord de l'U.S.S. Entreprise et les deux ennemis unissent leurs forces pour localiser la balise.

De retour sur le vaisseau spatial, le Dr Crusher informe Worf qu'une transfusion de son adn est le seul espoir pour la survie de Patahk. Mais l'officier klingon refuse d'aider parce que ses parents ont été tués par les Romulans des années plus tôt. Bien que Picard lui explique les implications politiques drastiques d'un Romulien mourant dans les mains de la Fédération, Worf se tient ferme. Lorsque Patahk meurt, Tomalak se prépare à prendre des représailles en attaquant le vaisseau. Les actions de Tomalak forcent Picard à lever les boucliers de son navire, empêchant la téléportation, alors qu'une fenêtre apparaît.

Alors que le temps passe, Picard informe Tomalak que le vaisseau va abaisser ses boucliers pour faire pénétrer Geordi et un officier romulien à bord. Sachant qu'une réaction agressive pourrait mener à une guerre totale entre la Fédération et les Romuliens, Tomalak permet à Picard de procéder. Geordi et Bochra retournent à bord, où ils retrouvent leurs fonctions neuronales et se disent adieu.


alt

Le Prix

L'équipage accueille un groupe de dignitaires en visite qui négocient les droits d'un trou de ver stable découvert par les Barzan, ce qui pourrait constituer un précieux raccourci à travers la galaxie. Soulagée par son travail de conseillère du navire, Troi assiste à contrecoeur à une réception par les représentants. Là, elle est immédiatement attirée par le délégué chrysalien, Devinoni Ral. Les deux partagent une attraction instantanée qui les mène bientôt dans une aventure passionnée.

Pendant ce temps, les négociations pour le trou de ver sont de plus en plus tendues. Déterminé à gagner les droits, les Ferengi ont secrètement inoculé une drogue au délégué de la Fédération, Mendoza, le laissant trop malade pour continuer sa tâche. À sa place, Picard choisit Riker pour représenter les intérêts de la Fédération.

Préoccupé par le fait qu'il y ait peu d'informations concrètes sur le convoité trou de ver, Riker suggère que le vaisseau entreprenne une expédition dans le trou de ver avant de confier à la Fédération un contrat contraignant. Picard accepte et ordonne à La Forge et Data de piloter un vaisseau dans le trou dever.

Peu de temps après, Geordi et Data déterminent que le trou de ver n'est pas aussi stable ou aussi précieux qu'il y paraît . Ils informent les pilotes Ferengi de la navette de leur découverte, mais les Ferengi les ignorent. De retour sur le vaisseau, les négociations pour le trou de ver continuent, tout comme le roman entre Troi et Devinoni. Bien qu'elle soit tombée amoureuse de Devinoni, Troi commence à avoir quelques réserves à son sujet quand elle apprend qu'il fait partie de Betazoid et qu'il utilise ses pouvoirs empathiques pour manipuler ses concurrents dans les négociations. Devinoni réduit la concurrence à la Fédération et aux Chrysaliens, qu'il représente. Juste au moment où Riker va sécuriser les droits du trou de ver, les Ferengi menacent de détruire le trou, insistant sur le fait qu'une "source bien informée" leur a dit que la Fédération a conclu un accord secret avec le premier ministre Barzan.

Devinoni profite du conflit et des souhaits du leader Barzan pour la paix pour gagner les droits sur le trou. Quand Troi découvre que Devinoni a organisé tout l'incident pour saper la Fédération, son sens du devoir l'oblige à parler. Mais avant que le premier ministre Barzan ait la chance de révoquer l'accord avec Devinoni, la navette de l'Enterprise apparaît dans le trou de ver et annonce qu'il est sans valeur. Le délurant délégué fait alors ses adieux à Troi et retourne face aux Chrysaliens.


alt

Vengeance

Après avoir trouvé des traces de sang d'Acamarien dans un avant-poste de la Fédération, Picard conduit l'équipage à Acamar III. Là, il apprend que la responsabilité de l'attaque sur l'avant-poste réside dans les Gatherers, une bande de voleurs de Acamarians renégats qui se sont séparés de leur culture il y a 100 ans, après des siècles de batailles entre clans rivaux. Lorsque le chef d'Acamar, Marouk, exprime son désir de réintégrer les Gatherers dans sa société maintenant paisible, Picard offre les services de l'Entreprise pour trouver les bandits.

La recherche mène à un camp de Gatherers dans le secteur de Hroni, où le chef du peloton, Brull, accepte de rencontrer Marouk pour discuter de sa proposition d'amnistie. Au cours de la réunion, cependant, la jeune servante de Marouk, Yuta, tue un vieil Gatherer du clan Lornack nommé Volnoth, bien qu'elle semble faire l'objet d'une crise cardiaque. Le Dr Crusher découvre bientôt que Volnoth a été assassiné par un microvirus spécifiquement conçu pour être fatal à son système.

En dépit de l'intérêt de Brull pour les propositions de Marouk, il insiste pour qu'ils rencontrent le chef Gatherer, Chorgan, avant que toute décision finale ne soit prise. En route vers la cachette de Chorgan, Riker est attiré vers l'énigmatique Yuta, qui prétend désirer la liberté, mais fait allusion au fait que son chemin dans la vie a déjà été déterminé. En ajoutant au mystère de Yuta, Riker apprend qu'elle sert Marouk non par commandement, mais par choix.

Bien que Chorgan soit d'abord violemment opposé à parler avec Marouk, Wesley Crusher est capable de le convaincre qu'il serait de son meilleur intérêt de le faire. Alors que Marouk assiste à une réunion sur le navire Gatherer, Riker apprend que Yuta a été responsable de la mort de Volnoth et rn a tué d'autres dans le clan Lornack - dont les membres survivants comprennent Chorgan. Sachant que Yuta assiste à la conférence de Marouk avec Chorgan, Riker se téléporte à bord du navire Gatherer.

Riker arrive juste à temps pour empêcher Yuta de tuer Chorgan. Yuta proclame qu'elle ne cherche que la vengeance pour le massacre de son clan, les Tralestas, par le clan de Chorgan. Elle explique que son grand-père, le seul survivant de l'attaque, a changé ses cellules pour rendre son contact fatal aux Lornacks, et qu'elle a utilisé sa position avec Marouk pour se rapprocher des derniers membres restants du clan Lornack. Lorsque Yuta fait une autre tentative de toucher Chorgan, Riker est forcé de la détruire avec son phaser, mettant ainsi fin à sa mission. Les pourparlers de paix, cependant, sont sauvés.


alt

Le Transfuge

Répondant à une demande d'asile d'un navire éclaireur romulien, l'équipage le téléporte à bord. Bien qu'il prétend être un officier de logistique de bas niveau, le pilote du navire, Setal, partage une révélation étonnante: les Romuliens ont établi une base sur Nelvana III, à partir de laquelle ils prévoient de lancer une offensive majeure pour récupérer la Zone Neutre. Informant Picard que l'assaut contre la Fédération commencera dans 48 heures, le transfuge Romulien prie le capitaine de détruire la base pour empêcher une guerre catastrophique.

Sans preuves solides soutenant les réclamations de Setal, Picard craint que l'histoire de Setal puisse être un stratagème romulien pour tromper l'USS Entreprise pour déclencher la guerre. Ses soupçons sont accentués quand Setal informe Picard qu'il est vraiment un amiral romulien nommé Jarok, qui a mené une fois le massacre des avant-postes de la Fédération. Bien que Jarok prétend maintenant qu'il veut seulement garder la paix, Worf avertit Picard que des navires Klingon dans la région l'ont averti de ne pas faire confiance au Romulan, puisque sa route avait une fois trompé un grand commandant Klingon en apparaissant l'agresseur dans une guerre. Avec le temps qui court sur une situation volatile, Picard rencontre son agent de sécurité, Worf, et dirige alors le USS Entreprise par la zone neutre à Nelvana III. Quand une sonde plus proche de la planète ne révèle aucune base de pouvoir romulienne, Jarok est stupéfait.

Soudain, l'Enterprise est entourée de trois navires de guerre Romuliens et Tomalak, un commandant qui a une fois confronté Picard sur une escarmouche dans le noyau Galorndon, lui ordonne de se rendre. Picard se rend compte que Jarok, qui avait récemment été réaffecté à un poste de rang inférieur, a été utilisé par les Romuliens pour attirer le vaisseau dans un piège.

Picard rejette les demandes de Tomalak pour que l'équipage se rende et, à un moment prédéterminé, trois navires de guerre Klingon se dégagent, entourant les navires Romuliens . Les chances se sont empilées contre lui, Tomalak recule et se retire, promettant à Picard qu'ils se retrouveront. Sachant que sa défection lui a coûté sa famille et sa patrie, Jarok désespéré se suicide.


alt

Le fugitif

L'Entreprise visite la planète Angosia, qui a récemment émergé victorieux d'une longue guerre et est maintenant à la recherche d'une alliance avec la Fédération. Pendant la visite, un prisonnier violent dans la colonie pénitentiaire d'Angosia s'échappe et est ensuite capturé avec l'aide de l'équipage. L'évadé, Roga Danar, est détenu à bord du vaisseau, alors que les réparations de la prison endommagée peut être faites.

Bien que Troi ait été averti que Danar est extrêmement dangereux, elle est attirée vers lui quand elle sent qu'il est torturé par des cauchemars. Lors d'une rencontre avec le prisonnier, elle vient à croire qu'il est intrinsèquement non-violent, en dépit de sa réputation.

Un contrôle des dossiers de Danar révèle qu'il est un prisonnier militaire qui a servi Angosia honorablement dans la guerre récente. Il informe Troi que, lorsqu'il s'est porté volontaire pour le service, son gouvernement a effectué des modifications psychologiques et biochimiques intenses sur lui et ses collègues soldats. Lorsque les hommes, programmés pour la violence dans n'importe quelle situation menaçant leur survie, ont eu des difficultés à reprendre la vie civile, ils ont été exilés à Lunar V. Confronté par Picard avec l'histoire de Danar, le Premier ministre angoisien Nayrok lui dit en substance de s'occuper de sa propre entreprise et insiste pour que le prisonnier soit renvoyé. Picard informe à contrecœur Danar qu'il sera renvoyé en prison par une navette de police.

Mais pendant le transfert, Danar détourne la navette et retourne à Lunar V, où il mène une attaque contre la prison. Nayrok envoie alors un message urgent à Picard, l'informant que des centaines de prisonniers d'émeute sont dirigés vers la capitale d'Angosian.

En réponse aux plaidoiries de Nayrok, Picard envoie une équipe sur Angosia, où il trouve Nayrok et les membres de son sénat s'armant contre une attaque. Juste à ce moment-là, Danar et ses camarades entrent en grève, mais sachant que les vétérans ne tueront pas, à moins que leur vie ne soit menacée, Picard promet que lui et son équipage ne tireront pas sur les prisonniers. Au lieu de cela, Nayrok est invité à prendre des mesures pour reprogrammer les soldats et les accueillir de nouveau dans la société - alors seulement, Picard affirme à la sortie de Nayrok et Danar, la Fédération reconsidérera la demande d'adhésion.


alt

Les Hautes Terres

Tout en fournissant du matériel médical à une planète impliquée dans une longue guerre civile, le Dr Crusher est pris en otage par Finn, le chef d'une organisation séparatiste radicale. Bien que craintive d'abord pour sa vie, Beverly apprend bientôt qu'elle a été enlevée pour fournir des soins médicaux experts pour les terroristes mourant des effets d'un transporteur interdimensionnel. Bien que le dispositif nucléaire permet aux rebelles de se déplacer à des vitesses élevées et d'échapper à la détection par des capteurs Rutian, son utilisation cause des dommages internes mortels.

Certains que Finn et ses adeptes utiliseront Beverly comme une monnaie d'échange pour sa cause, Picard demande à Riker de sauver le Dr. Crusher avec l'aide d'Alexana Devos, le chef de la police Rutian. Alexana, déterminée à ne pas compromettre sa position sévère avec les terroristes, est furieuse quand Riker raconte à un des hommes de Finn que la Fédération est disposée à négocier la libération de Beverly.

Le scepticisme d'Alexana est justifié quand Finn, certain que l'USS Enterprise a uni ses forces avec les Rutiens contre son peuple, lance une attaque mortelle contre l'Entreprise. Bien que Geordi puisse retirer une bombe du navire avant qu'elle ne détonne, plusieurs membres d'équipage sont tués dans l'escarmouche et le capitaine Picard est pris en otage avec Beverly.

Dans son fief, Finn dit à Picard qu'il salue la participation de la Fédération à sa cause, puisque cela obligera le gouvernement Rutian à faire des concessions importantes. A bord du vaisseau Riker met au point une attaque surprise contre le quartier général de Flinn . Mais quand Riker, Worf et Alexana arrivent sur les lieux, Alexana tire sur Finn à mort alors que le chef terroriste s'apprêtait à exécuter Picard. Riker réprimande Alexana pour ses actions, mais elle lui dit que la mort de Finn se traduira par moins de sang que s'il avait été fait prisonnier et que ses disciples tenteraient de le libérer. Avec Beverly et Picard en sécurité, libérés de leur captivité, ils laissent derrière eux du conflit Rutian à Alexana et ses conseillers.


alt

Déjà Q

En orbite autour de Bre'el IV pour enquêter sur une lune d'astéroïde descendante qui pourrait causer des tremblements de terre et des raz-de-marée sur la planète, l'équipage est surpris par l'arrivée inattendue de Q. Bien que Picard soupçonne immédiatement que le malicieux Q est responsable de la dégradation de l'orbite de la lune, Q admet que ses supérieurs dans le Continuum l'ont dépouillé de ses pouvoirs magiques et l'ont rendu humain, ainsi incapable de se livrer à une telle chicane.

Craignant que Q ne mente à nouveau, Picard donne à Data de garder un oeil sur Q tandis que l'équipage traite de la situation périlleuse sur Bre'el IV. Mais la présence de Q à bord du navire devient problématique alors que les Calamarain, une forme de vie gazeuse, aient un grief contre Q, ils commencent à l'attaquer. Picard se rend vite compte que Q est venu à bord du US Enterprise pour recevoir la protection du Calamarain. Mais peu de temps après, la forme de vie attaque Q à nouveau et en vue de le sauver, Data est atteind de graves dommages électriques. Emu par le sacrifice de Data qui s'est blessé pour lui, et conscient que l'équipage sera incapable de déplacer la lune aussi longtemps qu'il doit utiliser ses boucliers pour le protéger, Q vole un vaisseau et se dirige vers l'espace, sachant que le Calamarain le suivra. Au fur et à mesure que la force s'approche de la navette, Picard ordonne que les boucliers soient étendus pour protéger Q, mais ils sont inexplicablement inopérants. A l'intérieur de la navette, un autre membre du Continuum, Q2, apparaît à côté de Q et lui dit qu'il est impressionné par son acte désintéressé et donne de nouveau à Q ses pouvoirs, mais l'avertit qu'il va garder un œil sur lui.

Q, reconnaissant, apparaît soudainement sur le pont de l'USS Entreprise avec une bande de musiciens et des confettis pour remercier l'équipage. Quand Picard lui demande de partir, Q accepte, mais pas avant de remercier Data en utilisant ses pouvoirs nouvellement regagnés pour donner à l'androïde l'expérience d'un rire humain. Après que Q ait disparu, l'équipage reçoit une transmission de Bre'el IV annonçant que l'orbite de la lune a été corrigée. Initialement confus, le capitaine se rend compte que Q a appris un peu d'humanité et sauvé la planète elle-même.


alt

Question de perspective

Après une mission de routine à la station scientifique Tanuga IV, Riker retourne sur le vaisseau quelques moments avant que le Dr. Apgar, le directeur de l'installation de recherche de Starfleet, ne soit tué dans une explosion. Peu de temps après, l'enquêteur en chef Krag de la force de sécurité de Tanugan arrive pour mettre Riker en garde à vue après que la veuve d'Apgar, Manua, et son assistant Tanya accusent le premier officier d'avoir menacé Apgar. Picard, cependant, refuse de libérer Riker jusqu'à ce qu'une preuve raisonnable ne soit donnée pour justifier son arrestation.

Le holodeck, programmé avec les témoignages de Riker, Manua, Tanya et les informations du journal personnel d'Apgar, recrée les événements menant Jusqu'à l'explosion fatale, selon la perspective de chacun. Contrairement aux affirmations de Riker, les témoignages indiquent qu'il avait tenté de séduire Manua et d'intimider Apgar. Bien que Picard n'y croit pas un instant, il admet que les témoignages corroborants fournissent à Krag suffisamment de preuves pour l'extradition de Riker.

Pendant ce temps, Geordi, Data et Wesley essaient de déterminer la cause d'une fuite de courant qui s'est produite alors que Riker était téléporté hors de la station, ainsi que la source de l'explosion énergétique qui a causé l'explosion. La preuve de Krag montre que la source d'énergie provenait de la position de Riker alors qu'il se téléportait, ce qui signifie qu'il aurait pu tirer avec son phaser sur Apgar en partant.

Dans leur enquête, cependant, l'équipe scientifique trouve qu'Apgar avait découvert la nouvelle source d'énergie que Starfleet avait demandée, mais cachait ce fait pour en faire une arme qu'il vendrait, avec grand profit personnel, au plus offrant. Utilisant une simulation du holodeck, Picard affirme qu'Apgar avait peur que Riker dise à Starfleet que son travail était terminé avant que le scientifique ne puisse créer l'arme précieuse.

Geordi peut ensuite prouver qu'Apgar avait mis en place un faisceau de sa source d'énergie pour interférer avec la téléportation de Riker, la diffusion de ses cellules à travers l'espace et de le tuer dans ce qui semble être un accident. Cependant, le faisceau a simplement reflèté l'effet de la téléportation dans le condenseur, provoquant l'explosion et la mort d'Apgar. Convaincu par les preuves de l'équipage, Krag abandonne toutes les accusations portées contre Riker.


alt

L'Entreprise viendra d'hier

Lors d'une mission de routine, l'Enterprise découvre une faille bizarre dans l'espace, qui révèle un navire non identifié. Les deux navires sont maintenant sur une ligne de temps alternative où la Fédération est au milieu d'une guerre sanglante avec les Klingons.

L'équipage identifie le navire mystérieux comme le prédécesseur immédiat de leurs navires, l'entreprise NCC-1701-C, qui aurait été détruite au combat il ya plus de 20 ans. Leur propre équipage comprend maintenant Tasha Yar, l'ancien chef de la sécurité qui a été tué dans l'exercice de ses fonctions. Rencontrant le capitaine de ce navire, Picard apprend qu'il répondait à un signal de détresse provenant d'un avant-poste klingon quand il a été attaqué par quatre Warbirds Romuliens. Mais au milieu de l'assaut, le navire a percé une faille spatiale, l'épargnant ainsi de la destruction enregistrée dans les livres d'histoire. Bien que Picard et son équipage soient déconcertés par l'étrange apparition de l'Enterprise-C, les instincts extraterrestres de Guinan l'amènent à croire que la guerre actuelle de la Fédération avec les Klingons est la cause de l'Enterprise-C dans leur avenir. Certaine que le navire se trouve maintenant dans la mauvaise ligne de temps, elle plaide avec Picard pour envoyer l'Enterprise-C à travers la faille afin de changer le cours des événements, qui a entraîné la perte de 40 milliards de vies pendant le conflit klingon.

Picard confie à Data, qui affirme que si l'Enterprise-C a été détruite tout en aidant l'avant-poste de Klingon, il aurait été considéré comme un acte honorable, ce qui signifie que la guerre actuelle avec les Klingons a pu être évitée. Face à cette nouvelle donnée, Picard décide de renvoyer le navire dans la faille temporelle, pour faire face à son destin tragique. Pendant ce temps, Tasha apprend de Guinan que, dans cette ligne de temps, elle est décédée d'une mort non significative. En réponse, Tasha demande qu'elle puisse être autorisée à servir sur le l'Enterprise-C afin qu'elle puisse mourir dans la bataille héroïque avec les Romuliens. Picard accepte à contrecoeur.

Alors que l'Enterprise-C retourne dans la faille temporelle, trois navires de guerre Klingon leur lancent une attaque. Pour s'assurer que l'U.S.S. Entreprise-C revienne à sa place dans le temps, Picard positionne l'Entreprise-D entre le navire et les Klingons, supportant de lourdes pertes dans l'opération. Alors que le noyau du moteur de l'Enterprise-D semble sur le point d'exploser, Data annonce que la faille s'est refermée, et, inconsciant des événements précédents, l'entreprise retourne à sa ligne de temps originale, et se prépare pour un programme d'échange culturel avec une délégation Klingon.


alt

Paternité

Dans l'espoir de poursuivre le travail de son créateur et de perpétuer son espèce, Data crée un androïde nommé Lal, qui reçoit la programmation de Data via des transferts neuronaux. Bien que Picard soit inquiet de la réaction de Starfleet sur cette expérience non autorisée, il permet à Data de poursuivre sa recherche.

Autorisé à choisir sa propre apparence, Lal choisit la forme d'une femelle humaine. Comme elle devient de plus en plus capable de perception et de sentiment, Data inscrit Lal à l'école afin qu'elle puisse assimiler le comportement humain. Lorsque l'androïde a de la difficulté à s'intégrer avec les enfants, Guinan accepte de la laisser travailler à l'abordage, où elle peut superviser le processus de socialisation de Lal, et où Lal peut étudier de nombreuses sortes de personnes.

En attendant, l'amiral de Starfleet Haftel apprend la création de Data et informe Picard qu'il veut transférer Lal à une station de recherche où il pourra suivre plus étroitement ses progrès. Lorsque Picard refuse, citant le besoin mutuel de Lal et Data de rester ensemble pour une pleine croissance de développement, Haftel obtient la permission de venir à bord du vaisseau Enterprise pour observer Lal et est autorisé à l'emmener s'il est mécontent de ce qu'il voit.

Malgré toutes les preuves montrant l'effet inverse, Haftel est convaincu qu'un bar est un environnement inacceptable pour Lal et lui ordonne de quitter l'abordage. Il rencontre alors Lal dans l'espoir de la convaincre de quitter l'Enterprise, mais elle affirme fermement son désir de rester avec son «père» Data et l'équipage. Troublée par sa rencontre avec l'amiral, Lal cherche Troi, qui est stupéfait de sentir l'émotion de la peur qui émane de l'androïde.

Après qu'Haftel informe Data que Lal sera emmené, Picard déclare son intention de défier les ordres de l'amiral, mais leur face-à-face est interrompu par un appel d'urgence de Troi. Data et Haftel se précipitent vers le Lal, pour constater qu'elle est en train de mourir. Troi leur dit que les fonctions de Lal se sont décomposées après avoir éprouvé un flot extraordinaire de sentiments en présence du conseiller. Avec une ferme volonté de sauver Lal, Haftel rejoint Data pour tenter d'enrayer le dysfonctionnement de l'androïde, mais ses voies neurales se ferment très rapidement. Lal remercie Data pour lui avoir donné la vie et lui dit qu'elle l'aime, son système neural s'éteind et elle expire. Incapable de ressentir le chagrin et l'émotion que l'équipage ressent à la perte de Lal, Data doit se contenter des souvenirs de vie de Lal, qu'il transfère à son cerveau.


alt

Les Pêchés du père

Dans le cadre d'un programme d'échange, un officier klingon nommé Kurn arrive à bord de l'USS Entreprise. Il informe rapidement Worf qu'ils sont des frères, ayant été séparés peu de temps avant que leurs parents aient été tués dans une attaque Romulan sur l'avant-poste de Khitomer.

Kurn indique à Worf que de nouvelles preuves ont fait surface qui indique que leur défunt père, Mogh, a aidé et encouragé les Romulans dans l'assaut de Khitomer qui a abouti à la mort de 4000 Klingons. Pour défendre l'honneur de sa famille, Worf va devant le Conseil supérieur de Klingon pour contester les accusations traîtres.

Accompagné par Kurn, qui sert de cha'Dlch de son frère (un second qui le défendra pendant le procès) , Worf fait face au conseil supérieur. Lors d'une pause, le leader du conseil, K'mpec, demande à Worf de laisser tomber son défi, mais il refuse. Par ailleurs, Kurn est sérieusement blessé par deux assassins klingons après que Duras, un autre membre du conseil, lui ait demandé qu'il trahisse Worf mais Kurn a refusé. En raison des blessures de Kurn, Worf demande à Picard d'être son cha'Dlch. Honoré par la demande, Picard retourne au conseil avec Worf. Pendant ce temps, l'équipe apprend que les enregistrements Klingon de l'attaque mortelle ont récemment été modifiés pour inculper Mogh et que le seul autre survivant du massacre, l'infirmière Worf Kahlest, est vivante et à proximité.

Picard rend visite à Kahlest, qui affirme que Mogh était fidèle à sa race et avait réellement suivi le vrai traître à l'avant-poste de Khitomer pour empêcher l'attaque romulienne. Mais quand Picard tente d'introduire le témoignage de Kahlest, K'mpec le coupe brusquement et ordonne une pause avant qu'elle puisse prouver l'innocence de Mogh.

Dans les chambres privées, K'mpec admet que Mogh était un bouc émissaire pour le véritable traître, le père de Duras, pour protéger les intérêts politiques et empêcher une guerre civile. Il révèle également que le conseil n'a jamais prévu que Worf conteste leurs accusations, mais comme il l'a fait, il doit être puni pour la «trahison» de son père pour garder la paix. Pour protéger Kurn, qui ferait face à l'exécution à ses côtés, Worf accepte de laisser tomber son défi et préfère plutôt avoir une étiqueté de lâche devant le conseil, bien que dans leur cœur, Kurn et Worf savent que l'honneur de la famille a été conservé.


alt

Allégeance

Alors qu'il se trouve dans ses quartiers, Picard est extrait du navire par un faisceau énergétique étranger et ammené dans une pièce avec trois autres otages: Tholl, un Mizarian pacifiste; Haro, cadet de l'Académie de Starfleet Bolian; Et Esoqq, une brute de la race de Chalnoth.

La situation dans la cellule devient de plus en plus tendue lorsque les prisonniers découvrent que leur nourriture est toxique pour Esoqq, qui regarde ses compagnons avec avidité. Picard, Esoqq et Haro tentent de réajuster les circuits dans un panneau mural pour ouvrir la porte de la pièce, mais ils sont frappés par un flux d'énergie. Le quatuor frustré commence à se soupçonner, croyant que l'un des autres peut effectivement être leur jolier.

Pendant ce temps, à bord de l'U.S.S. Enterprise, le faux Picard éveille les soupçons de l'équipage quand il commence à agir étrangement, donnant des ordres inhabituels, conduisant l'équipage à boire et faire la cours au Dr Crusher. Mais quand Riker trouve des traces d'un réplicateur sophistiqué dans la chambre de Picard et apprend que le capitaine a amené l'U.S.S. Entreprise dangereusement proche d'une étoile émettant des rayons, il passe outre les ordres de Picard et prend le commandement du navire. En dépit de devenir mutin par le faux Picard, l'équipage suit Riker.

De retour dans la cellule de détention, le vrai Picard déduit que Haro est le jolier parmi eux. Quand elle essaie de nier l'accusation, Picard souligne qu'elle a fait preuve de connaissances sur les informations classifiées de Starfleet qui ne seraient pas accessibles à un cadet.

Après cela, Haro se métamorphose soudainement en trois aliens identiques qui sont liés télépathiquement . Les aliens expliquent qu'ils faisaient simplement une expérience pour étudier les qualités de leadership parmi différentes espèces, puisque leur race n'a aucune distinction d'autorité. Quand l'un des extraterrestres accompagne Picard sur l'Enterprise, le faux Picard se métamorphose en un autre alien.

Furieux qu'il ait été utilisé comme cobaye et que la vie de son équipage ait été inutilement menacée, Picard capture les deux aliens dans un champ de force. En faisant cela, il montre comment un leadership efficace fonctionne vraiment et aussi que l'enlèvement est immoral. Le point fait, Picard renvoye les étrangers chez eux.

alt

Les Vacances du capitaine

A la demande de l'équipage, Picard accepte à contrecœur de prendre une semaine de vacances sur Risa, une station tropicale. Cependant, après son arrivée, la paix du capitaine est perturbée par Sovak, un Ferengi qui accuse Picard de conspirer avec Vash, une femme en possession d'un disque optique mystérieux.

Bien que Picard ne sache rien sur le disque, Vash l'implique en le glissant dans sa poche sans que le capitaine le sache. En revenant dans sa chambre, Picard est également confronté à deux Vorgons, Boratus et Ajur, qui l'ont suivi.

Le duo révèle qu'ils sont une équipe de sécurité du 27ème siècle à la recherche du Tox Uthat, une puissante arme secrète. Selon leurs livres d'histoire, le scientifique qui a inventé l'Uthat a voyagé dans le temps pour cacher l'appareil des criminels qui ont essayé de le voler. De plus, les disques de Vorgon indiquent que c'est le destin de Picard de trouver l'objet disparu sur Risa.

Bien que sceptique de l'histoire des Vorgons, Picard découvre qu'il a le disque de Vash et la confronte. Elle affirme que le disque lui a été remis pour le garde par l'archéologue qui a découvert l'emplacement de l'Uthat, juste avant sa mort. Elle a caché le disque dans la poche de Picard pour l'empêcher de tomber dans les mains de Sovak, puisqu'il a l'intention de trouver l'Uthat et de le vendre au plus offrant.

Avec Sovak sur leurs traces, Picard et Vash utilisent les informations sur le disque pour localiser la cachette secrète réputée de l'Uthat, où ils commencent à creuser pour trouver l'arme. Alors qu'il ne trouve rien, le trio présume que les conclusions de l'archéologue ont dû être faussées. Mais quand Picard attrape plus tard Vash sortant furtivement hors de la ville, il se rend compte qu'elle a déjà l'arme, après l'avoir trouvée longtemps avant qu'elle ait mené Picard et Sovak inutilement à la cachette afin de lancer le Ferengi sur une fausse piste. />
Quand Vash montre l'Uthat à Picard, les Vorgons apparaissent, demandant l'arme. Mais après avoir appris de Vash que ce sont les Vorgons à qui l'inventeur avait à l'origine cachés l'Uthat, Picard saisit l'appareil puis signale à Riker, qui, sur ordre préalable, téléporte l'appareil et le fait exploser. Les Vorgons déçus révèlent que Picard a réussi sa destinée en détruisant l'Uthat et ils acceptent la défaite ... cette fois.


alt

Tin Man

L' Enterprise est missionné pour transporter Tam Elbrun, un émissaire de la Fédération, à un système solaire éloigné. Tam, un Betazoïde qui se spécialise dans le premier contact avec de nouvelles formes de vie, est chargé d'établir un contact mental avec Tin Man, une intelligence étrangère ressemblant à un vaisseau spatial organique qui se trouve en orbite autour d'une étoile qui est sur le point d'exploser. En route vers le site, Tam partage avec son vieil ami Troi sa frustration avec ses extraordinaires pouvoirs télépathique qui le bombardent constamment avec les pensées de ceux qui l'entourent. Il intime également qu'il a déjà fait un contact préliminaire avec Tin Man.

Dès l'arrivé de l'équipage, l'un des oiseaux de guerre romuliens tire sur les l'Enterprise, et se prépare à détruire Tin Man avant que l'équipage ne puisse prendre contact. Au lieu de cela, Tam envoie un avertissement télépathique à Tin Man, qui réagit en émettant une vague d'énergie qui détruit le vaisseau romulien, mais aussi cause de graves dommages à l'Entreprise.

Avec l'explosion imminente de l'étoile et le deuxième vaisseau romulien aux alentours, Picard demande à Tam d'inciter Tin Man à se déplacer vers l'espace sécurisé de la Fédération. Tam explique que Tin Man, ayant perdu son équipage des années plus tôt, est venu sur cette étoile afin de mourir dans l'explosion. Il demande alors à être transporté vers Tin Man pour établir un contact personnel, mais Picard hésite, remettant en question la loyauté qui a fait que Tam ait protégé Tin Man au risque de perdre l'Enterprise.

Lorsque le second navire Romulan arrive pour détruire Tin Man, Picard envoie Tam et Data pour s'approcher de la forme de vie. À l'embarquement, Tam a un sentiment immédiat d'appartenance à l'étranger et Tin Man montre un rapport mutuel avec l'émissaire. Peu de temps après, Tin Man se met en orbite et renvoie l'U.S.S. Entreprise et le vaisseau romulien vers l'espace et loin de l'étoile juste avant qu'elle n'explose. Data est alors renvoyé sur l'Enterprise, où il explique que Tam est resté avec Tin Man, ayant finalement trouvé sur le navire la paix qui lui a échappé toute sa vie.


alt

Fantasmes holographiques

Alors que l'U.S.S. Entreprise éprouve des problèmes avec une unité anti-gravité, Geordi ordonne à un de ses ingénieurs, le Lt. Barclay, d'enquêter sur le dysfonctionnement. Mais quand Barclay prétend plus tard qu'il ne trouve aucun problème, le champ anti-gravitation s'effondre, provoquant la chute d'un container d'échantillons de tissus étrangers, venu d'une planète voisine, expose son contenu. Alors que Geordi se plaint de Barclay au capitaine, Picard conseille à Geordi de trouver un moyen de le motiver. Malheureusement, la présence de Barclay à une réunion d'officiers n'inspire pas confiance en lui et Barclay se retire à l'Holodeck où il programme une session dans laquelle le Conseiller Troi le séduit. Plus tard, quand Picard appelle par erreur Barclay "Broccoli", un surnom utilisé par l'équipage, Geordi le retrouve dans l'Holodeck, engagé dans un combat d'épée fantastique dans lequel il défait Picard, Data et Geordi. Geordi encourage alors Barclay à rencontrer Troi pour discuter de son besoin d'exprimer ses frustrations dans ses loisirs dans le Holodeck. Mais bientôt, Barclay recommence à se débarrasser de ses responsabilités, ce qui ammène Riker, Troi et Geordi dans le Holodeck pour confronter Barclay à son obsession.

Juste à ce moment, le navire est secoué par une augmentation soudaine de la vitesse de distorsion. Bien que Geordi sympathise avec le problème d'estime de soi de Barclay, il explique qu'il a désespérément besoin de l'aide du lieutenant en ingénierie.

Arès avoir épuisé toutes les autres théories, Barclay déduit que les dysfonctionnements du navire peuvent être liés aux membres d'équipage qui étaient en contact avec le container qui est tombé plus tôt, et qu'ils peuvent avoir par inadvertance répandu une sorte de contamination dans tout les systèmes de l'Entreprise. Geordi est d'accord avec l'intuition de Barclay et peut sauver le navire quelques secondes avant qu'il ne se détruise. Après avoir regagné de la confiance, Barclay retourne à l'Holodeck une dernière fois pour dire adieu à ses récréations.


alt

Les Jouets

L'équipage de l'Enterprise laisse Data comme mort lorsque sa navette explose pendant une mission de transport. Ne trouvant aucun signe apparent de faute, le vaisseau effectue sa mission de transport d'hytritium rares pour neutraliser une soudaine contamination de l'eau sur une colonie de la Fédération. En cours de route, Geordi est tourmenté par son incapacité à rendre compte de l'explosion de la navette et de la mort de son ami. Pendant ce temps, Kivas Fajo, le commerçant qui a fourni l'hytritium, détient Data captif sur son navire, en ajoutant l'androïde à sa collection d'objets rares. Incapable de s'échapper, Data utilise une résistance passive pour défier Fajo jusqu'à ce que Son capteur menace de tuer son propre assistant, Varria, Avec un pistolet disrupteur qui tortures lentement ses victimes. Alors que le vaisseau approche de sa destination, Geordi réalise que Data n'a jamais transmis de confirmation de départ du vaisseau de Farjo, une violation du protocole pratiquement impossible pour lui de commettre. Les soupçons s'accumulent lorsque Worf rapporte que le contaminant dans l'eau de l'avant-poste n'est pas originaire de la planète, et que le seul neutralisant est le rare hytritium si commodément fourni par Fajo. Un rapport confirmant que Fajo est un collectionneur d'objets rares convainc Picard que Data peut avoir été enlevé, et le vaisseau se met à la recherche du vaisseau du commerçant. De retour sur le vaisseau de Farjo, Varria essaie des séduire Data, mais elle est repoussée par l'androïde qui lui dit qu'elle est utilisée par Fajo pour tester ses capacités sexuelles. Humilié et en colère par la vérité, Varria aide Data à s'échapper, lui fournissant un pistolet destructeur et l'escortant à une navette. Pendant qu'ils se préparent à partir, Data et Varria sont confrontés par des gardes et un combat s'ensuit, les laissant tous les deux désarmés. Fajo entre alors dans le hangar à navettes et tire sur Varria avec un pistolet disrupter, lui laissant souffrir d'une mort horrible. Choqué par ses propres actions, Fajo se défausse de l'arme, que Data récupère rapidement. Fajo défi en riant Data de lui tirer dessus, proclamant que l'androïde n'a aucun sentiment qui pourrait justifier le meurtre à sa programmation anti-violente. Quelques instants plus tard, Data est involontairement transporté à bord de l'Enterprise. À sa grande surprise, Riker apprend que Data tenait une arme au moment du transport, mais Data refuse de discuter de la question. Fajo est alors arrêté et le commerçant, qui a défini sa valeur par ses biens, est dépouillé de sa valeur personnelle quand sa collection est confisquée.


alt

Sarek

Sarek, le célèbre ambassadeur de Vulcain, est en mission pour établir des relations entre la Fédération et une race d'êtres connue sous le nom de Legaran. Son arrivée sur le vaisseau spatial est précédée par son chef d'état-major humain, Mendrossen, et un jeune Vulcan, Sakkath, l'assistant personnel de l'ambassadeur. Mendrossen explique au capitaine Picard que l'âge de Sarek l'a récemment fatigué et lui demande de se dispenser des cérémonies officielles qui seraient normalement accordées à un visiteur du rang de Sarek, afin qu'il puisse se reposer. Picard est déçu que Sarek ne puisse assister à un concert arrangé en son nom, mais défie les souhaits de Mendrossen.

Picard a ensuite invité personnellement la femme de Sarek, Perrin, à assister au concert dont elle le remercie en lui disant qu'elle étendra l'invitation à son mari. Quand Picard prend congé, Perrin entre dans la chambre de Sarek pour trouver le Vulcan inhabituellement agacé par une incapacité apparente à méditer. Plus tard dans la soirée, Sarek et son entourage assistent au concert, où Picard est surpris de voir l'ambassadeur, qui normalement contrôle ses émotions, ému en versant des larmes à cause de la musique.

Au cours du séjour de Sarek, des épisodes sporadiques de colère et de violence ont frappé l'équipage du vaisseau. Le Dr Crusher est horrifié quand elle est poussée à frapper Wesley, et demande conseil à Troi, qui se dit préoccupé parce que c'est juste un des nombreux incidents semblables qui lui ont été rapportés. La situation devient désespérée quand une bagarre éclate au sein de l'équipage à l'abordage. Troi et le Dr. Crusher théorisent que Sarek souffre du Syndrome de Bendii, une maladie rare parmi les Vulcains, caractérisée par une perte de contrôle émotionnel. Bien que Mendrossen nie la suggestion, Sakkath, préoccupé par le succès de la conférence, admet qu'il a essayé de renforcer par télépathie le contrôle émotionnel de Sarek.

Quand Sarek est informé des événements récents, il nie si violemment son affliction qu'elle aboutit à un éclat de colère, ce qui prouve le point de Picard. Avant que le capitaine annule la conférence, il propose que lui et Sarek fusionnent leurs esprits dans lequel ils deviendraient télépathiquement liés, et partagerait pratiquement le même point de vue. Lorsque Sarek donne son accord, Picard souffre d'un tourbillon d'émotions provenant de l'ambassadeur qui se déchaîne dans son esprit, tandis que Sarek est en mesure d'utiliser la force du capitaine pour négocier avec succès envers les délégués Legaran.


alt

Ménage à Troi

À la fin d'une conférence commerciale sur Betazed, le commandant Riker et Troi prennent un congé à terre sur la planète, alors que l'Enterprise s'engage dans une mission de routine. Peu de temps après que la mère de Troi, Lwaxana, interrompe un moment tendre entre sa fille et Riker, le trio est inopinément rejoint par deux Ferengi qui avaient servi comme délégués à la conférence. Un des Ferengi, DaiMon Tog, proclame qu'il est venu pour Lwaxana, qui avait auparavant réprimandé ses avances amoureuses. Alors que le Ferengi téléporte Lwaxana et Troi, Riker est pris dans le faisceau et est emporté avec eux. Alors qu'ils se reveillent à bord du vaisseau des Ferengi, Troi and Lwaxana sont ammenés au laboratoire de Farek, un docteur Ferengi qui étudie la télépathie de Lwaxana à l'aide de sondes mentales. Lwaxana gagne le retour de Troi vers Riker en acceptant de discuter avec Tog une proposition par laquelle il pourrait utiliser ses capacités télépathiques dans les négociations commerciales.

Pendant ce temps, Riker maîtrise le garde Ferengi, et une fois à l'extérieur de la cellule il le désarme rapidement. Alors que Lwaxana séduit Tog en frottant ses oreilles grandes et érogènes, elle reçoit un message télépathique de Troi et Riker disant qu'ils ont besoin d'un code d'accès pour faire fonctionner le système de communication afin qu'ils puissent appeler à l'aide. Lwaxana a presque extrait le code de Tog quand Farek entre, menaçant de révéler l'incident à moins que Lwaxana lui soit renvoyé pour l'expérimentation.

Un message que Riker et Troi manquent ramène l'Entreprise sur Betazed, où une équipe découvre des fleurs originaires de Ferengi à l'endroit où ils ont été vu pour la dernière fois. Picard commande un balayage de toutes les transmissions radio dans l'espoir que Riker ait envoyé un message, mais la fréquence de Ferengi est interrompue par des interférences. Au milieu de la recherche, Wesley se prépare à partir pour l'Académie pour se préparer à passer ses examens oraux à Starfleet. Soudain, il se rend compte que les interférences elles-mêmes peuvent être un signal, il se précipite sur la passerelle, lui faisant manqué sa navette. L'interférence décodée révèle l'en-tête du navire Ferengi, et l'U.S.S. Entreprise commence la poursuite.

Quand Troi est submergée de douleur, ressentant les sondes d'esprit utilisées sur sa mère, Riker armé entre dans le laboratoire de Farek pour libérer Lwaxana, mais un imprévu survient quand Tog entre avec un phaser. Alors que l'Entreprise arrive, Lwaxana achète la libération de Troi et Riker en acceptant d'aider Tog avec sa télépathie, et ils retournent sur le navire. Picard est alors forcé de jouer le rôle d'un amant jaloux, afin d'effrayer Tog dans le retour de Lwaxana. Par ses efforts désintéressés, Wesley est promu Enseigne et on lui dit qu'il sera autorisé à terminer ses cours de Starfleet à bord de l'Enterprise.


alt

Transfigurations

Lorsque l'Entreprise découvre un humanoïde gravement blessé dans l'épave d'une navette de sauvetage, Geordi se porte volontaire pour aider l'étranger à se stabiliser. Au cours du processus, une onde d'énergie visible est transmise de l'humanoïde à Geordi.

Dr. Crusher a peu d'espoir pour le rétablissement du patient qu'elle a surnommée "John Doe", mais il commence bientôt à présenter des pouvoirs de récupération étonnants. Alors que ses tissus endommagés se réparent à un rythme remarquable, les cellules "intactes" de John sont en mutation d'une manière incompréhensible pour le médecin. Les preuves entourant l'épave de la navette indiquent qu'elle a été impliquée dans une bataille, mais quand «John» se réveille, il est incapable de se souvenir de son passé. Quand Picard lui dit qu'ils ont presque déterminé les coordonnées de son origine et qu'il sera bientôt sur sa planète, "John" éprouve un sentiment de peur et dit à Picard qu'il pense qu'il essayait d'échapper à sa planète, mais ne peut pas se rappeler pourquoi.

Pendant ce temps, la présence de "John" semble apporter un sentiment de sérénité aux membres d'équipage avec lesquels il est en contact, en particulier Geordi. "John" montre alors des pouvoirs remarquables quand il guérit l'épaule disloquée d'O'Brien rien qu'en le touchant de la main, et qui émet la même vague d'énergie visible qui est entrée dans Geordi. «John», cependant, est bientôt en proie à des épisodes intermittents de douleur intense qui l'effraye et qui l'amène à essayer de voler une navette. Lorsque Worf essaie de l'arrêter, «John» subit tout de suite des convulsions de douleur, et une énorme pulsion émanant de lui se produit, frappant Worf en l'ejectant de la passerelle vers le pont du dessous. Le Dr Crusher examine Worf avec le cou brisé et aucun signe vital, mais quand "John" le touche, une lueur de lumière émane de sa main et Worf est complètement guéri.

Quand le Dr Crusher rapporte que le taux de mutation cellulaire de John est en augmentation, elle craint qu'il soit dangereux pour l'équipage et demande à Picard de le laisser partir. Cependant, leur conversation est interrompue par l'approche d'un navire non identifié qui commence à balayer l'Entreprise. Le commandant du navire, Sunad de Zalkon, réclame le retour de «John», déclarant qu'il est un prisonnier évadé condamné à mort pour agitation.

N'ayant aucun souvenir du passé, John ne peut ni confirmer ni nier l'accusation, mais propose de se rendre afin d'éviter la mise en danger de l'USS Entreprise. Lorsque Picard refuse de rendre «John», l'équipage entier du vaisseau est subitement frappée de paralysie. Réalisant que son passé reprend lentement le dessus sur "John", il part tranquillement pour la passerelle où, rien qu'en touchant une console, son énergie se propage pour couvrir le vaisseau entier et guérit l'équipage.

Avec un geste de la main, il amène Sunad sur la passerelle et explique à Picard que son espèce est sur le point d'un changement évolutif et que les dirigeants, craignant une perte de pouvoir, ont commencé à détruire les premiers membres qui se dirige vers la métamorphose. Sunad est ensuite rendu à son vaisseau et «John», ayant évolué en une forme d'énergie, se prépare à retourner à son peuple pour répandre la parole de la prochaine renaissance.


alt

Le Meilleur des deux mondes

Soupçonnant que les puissants Borg sont responsables de la disparition d'une colonie entière de la fédération, Starfleet envoie le Lt. Commandant Shelby, une jeune femme ambitieuse qui se spécialise dans les questions de Borg, pour aider l'Enterprise dans leur enquête. Il est vite évident qu'elle s'intéresse à bien plus que les Borgs; Riker s'est vu offrir le commandement de son propre vaisseau et Shelby voudrait le remplacer sur l'Entreprise. Lorsque l'amiral Hanson, un ardent admirateur de Shelby, apprend que Riker a l'intention de refuser la promotion, il suggère que le capitaine Picard encourage Riker à accepter cette nouvelle nomination.

Pendant ce temps, l'Enterprise est envoyé pour enquêter sur la disparition d'un autre vaisseau après une rencontre avec les Borg. Sur la route, les Borgs interceptent l'Enterprise et menacent de la détruire à moins que Picard ne se téléporte sur leur navire. Lorsque Picard refuse, l'Entreprise échappe échappe de justesse aux Borgs et trouve un endroit où se cacher dans une nébuleuse où les capteurs ne peuvent pas le trouver. Cette rencontre met à jour une faiblesse des Borgs, que Shelby pense lui permettre de détruire le navire avec une rafale d'énergie concentrée . Pendant qu'ils planifient leur prochaine action, les tensions entre Riker et Shelby montent lorsqu'elle au-dessus de sa tête pour faire une suggestion à Picard. Dans la discussion animée qui s'ensuit, Shelby raconte à Riker qu'il est trop prudent et qu'il a perdu son avantage.

Lorsque le navire Borg commence une nouvelle offensive, l'entreprise est forcée de quitter la nébuleuse avant que son plan de défense ne soit prêt. Toujours en prise avec le vaisseau Borg, l'Enterprise est investi par trois Borg qui capturent Picard et repartent avec lui sur leur vaisseau. L'Entreprise commence alors une poursuite à grande vitesse du navire Borg, alors qu'il se dirige vers la Terre.

Picard est informé par les Borg qu'ils ont l'intention d'ajouter des caractéristiques biologiques et techniques humains à la leur race dans le cadre d'un plan pour conquérir la race humaine, et qu'il a été choisi pour parler pour eux dans toutes les communications avec la Terre. De retour à bord de l'U.S.S. Entreprise, Geordi informe Riker que le navire Borg doit être ralenti à la puissance d'impulsion de sorte que le vaisseau spatial puisse détourner sa propre puissance pour un coup de feu aux Borgs.

Après s'être initialement désigné à la direction d'une équipe, Riker doit à contrecœur se plier à Shelby lorsque Troi lui rappelle qu'il est maintenant au commandement d'un navire en guerre. Peu de temps après avoir trouvé les effets de Picard sur le vaisseau Borg, l'Équipe commence à bricoler avec les circuits du navire, ce qui amène les Borg à quitter leurs compartiments et à mettre l'équipe en danger extrême. Quand leurs efforts pour atteindre le capitaine se révèlent futiles, l'équipe est forcée de laisser Picard et de retourner sur l'USS Entreprise. Shelby informe Riker de la situation et propose de revenir pour le capitaine, mais Geordi insiste pour qu'ils tirent sur le navire immédiatement.