Histoire de Vulcain

L’histoire de la planète Vulcain a été un grand mystère pour tout être qu’il soit ou non de la Fédération des Planètes Unies. Les vulcains tendent à être un peuple très fermé et ne révèlent seulement ce qui est nécessaire. Le secret à propos de leur passé et de quelques-unes de leurs coutumes est protégé sous les termes de leur alliance avec la Fédération. La plus grande part de l’histoire connue de la planète mère Vulcain est plutôt vague ou soit contradictoire. Même le nom de leur planète a évoqué la confusion. Le vrai nom de leur planète n’a pas été révélé lors du premier contact avec la terre et est resté inconnue pendant des années pour la fédération. A cause de la prononciation du terme que les premiers Vulcains utilisaient pour se référer à eux-mêmes, les humains après le premier contact appelaient les Vulcains « Voolcanu » qui cependant déduirent que le nom de leur monde natal était «Voolcan » . Après la formation de la fédération, les Vulcains devenaient connu en tant que Vulcaniens et leur planète a été appelée Vulcanis. Avec le temps, le terme Vulcain pour les gens et leur planète est devenu populaire et continu a l’être aujourd’hui. Les Vulcains actuels s’appellent eux-mêmes « Vuhlkanu » ou « Vuhlkansular », et le nom officiel de leur planète est « T'Khasi », un mot très ancien.

La planète Vulcain est localisée dans le même bras spiral de Milky Way comme la Terre. Le système solaire de Vulcain comporte un nombre de planètes rocheuses, la plus grande d’entres elles étant là leur. Il y a plusieurs siècles de cela, Vulcain possédait plusieurs petites lunes de fer et de nickel. A la première période de voyage spatial de Vulcain, ces lunes étaient exploitées comme source de minerai, alors que la planète elle-même était pauvre en minerai. Le manque de lunes est plus que compensé par l’orbite hautement excentrique de la plus proche des autres planètes dans le système. A son cycle le plus proche, elle domine le ciel et provoque de sévère tension gravitationnelle sur la planète Vulcain. Cela créé une activité tectonique massive et maintient une vulcanisation constante.

Vulcain est un peu plus vieille que la Terre, géologiquement parlant. Les scientifiques ont estimé que Vulcain est proche de presque cinq cent millions d’années. La planète elle-même évolue plus rapidement que la Terre à cause des effets dans son système. La planète Vulcain est plus grande que la Terre. La gravité est notablement plus accrue. Il existe une petite variation saisonnière sur la planète Vulcain du à une orbite presque circulaire autour de son soleil chaud et la très légère inclinaison de son axe. Vulcain tourne autour de son soleil à peu près de la même distance que Mars autour du Soleil.

Comme toutes les planètes déjà découvertes qui ont donné naissance à la vie sous forme de carbone, Vulcain a un passé insipide. Les océans de la planète ont probablement recouvert une partie substantielle de la surface au maximum, quoique son étendue soit inconnue à cause de la vulcanisation de Vulcain qui a oblitéré la plupart des traces du passé océanique. Le cycle d’évolution a suivi la plupart des mêmes étapes que la Terre. Comme la plupart des planètes avec des formes de vie reptiliennes et mammifères dominantes, Vulcain a eu un age de Grands Reptiles. Ces créatures étaient similaires aux dinosaures sur Terre ou les ancêtres des Gorns (Race de forme reptilienne rencontrée par Kirk dans l’épisode Arena à la date stellaire 3045.6). Vulcain n’a jamais eu une aussi grande variété d’espèces à cause de la sévérité de son climat. A cause de sa vulcanisation et de son bouleversement géologique sévère, les fossiles connus sur Vulcain sont minces. Il s’y trouve seulement de simples spécimens d’espèces éteintes. Les fossiles connus sur Terre sont cent fois plus importantes. Les conditions étaient toujours dures et toutes les formes de vies sur Vulcain devaient être fortes et s’accommoder. Durant l’ère océanique, il apparaît qu’il s’y trouvait quatre régions continentales. L’évidence de cela est l’existence des régions à hauts plateaux massifs qui résident encore aujourd’hui.

Les grands reptiles se sont éteints durant une période d’intenses activités solaires dans un lointain passé et une forme animal plus petite a pris place. A nouveau, il n’y avait pas une grande variété de créatures. L’ancêtre le plus récent identifié des Vulcains était une créature appelée « Cat-ape » par certains paléontologue de la Fédération. Les Vulcains modernes possèdent encore quelques échantillons d’un prédateur quasi-félin du passé; beaucoup ont notifié la force, les réflexes et le mouvement fluide. Il est établit par conjecture que les ancêtres Vulcains ont pu être implanté sur la planète Vulcain par unes des anciennes grandes races « Preserver » de la galaxie. La possible preuve de cela est renié avec l’existence d’un nombre d’autres races vulcanoides, incluant les Rigellians. Les Romuliens ont été définis comme étant des descendants d’émigrants de Vulcains supposés perdus dans l’espace des siècles auparavant. L’argument de l’implantation a été affaibli, bien que, par le fait que les Vulcains soient liés génétiquement à la vie biologique de leur planète. De plus en plus de scientifiques de la Fédération croient maintenant que Vulcain est à l’origine préhistorique de la vie vulcanoïde implantée partout.

La première vie vulcanoïde a évoluée sur les grandes prairies qui couvraient autrefois les basses plaines de la planète. Au moment de l'éveil de la véritable intelligence de ces ancêtres Vulcains, aucunes jungles ou forets réelles n’existaient encore. Seulement en période préhistorique se sont développés de larges espèces de formes plantaires. A cause de leur évolution en environnement de savanne, les yeux et les oreilles des Vulcains se sont développés d’une manière très sensible pour faciliter la chasse et la survie dans de hautes herbes. Les Vulcains préhistoriques généralement ne s’approchaient pas des zones montagneuses et volcaniques de leur planète, à cause des conditions dangereuses provoquées par les éruptions continuelles.

Les Vulcains ont appris à utiliser le feu à un stade primaire. Ce n’est pas une réelle surprise sur une planète volcanique. Le peuple était constamment exposé au feu et à la lave. De violents orages électriques ont provoqué aussi d’énormes feux dans les prairies. La planète elle-même était très riche en minéraux et métaux. L’age de pierre de Vulcain fût relativement court. Les outils et les armes métalliques sont apparus très tôt à cause de l’accès facile aux minerais. Malheureusement, l’usage de minerai de fer était rare et il n’y a jamais eu un age de fer préhistorique. Les guerres sur les territoires contenant des minerais de fer étaient continues. Le cuivre est très commun sur Vulcain, pourtant. La chimie du sang de la vie Vulcaine est basée sur le cuivre, pas le fer, d’où le sang vert qui est très connu. Une chose similaire existe avec les Andoriens avec leur chimie de sang basé sur le cobalt. Ainsi, le cuivre était la base de la métallurgie Vulcaine. Aussi, à cause du manque de bois comme matériau de construction, les demeures étaient construites de terres et de pierres. L’herbe abondante était utilisée comme chaume pour la toiture.

En des temps historiques, il n’y avait plus de grandes contrés d’animaux comme les éléphants et les girafes sur Vulcain. De grands troupeaux d’animaux de pâture plus petits étaient domestiqués, pourtant. Certains animaux devenaient des animaux de compagnie et des bêtes de charges, alors que d’autres étaient consommés. L’agriculture de base a été développée tôt, mais les conditions ont bien mieux supporté la vie nomade.

Bien qu’il il y ait très peu d’espèces sur Vulcain, il existe deux races de Vulcains – une race à peau claire (Spock) qui a dominé l’hémisphère nord au moments préhistoriques et une race à peau foncée (Tuvok) de l’hémisphère sud. La plupart des Vulcains ont les cheveux noirs, qui grisonnent avec l’age, mais certains Vulcains ont un gène récessif pour la couleur de cheveux rouge. Dans certaines zones rurales, ces cheveux rouges sont communs. Bien qu’il y ait eu des luttes de sang à travers le territoire, les Vulcains n’ont pas été accablés avec des préjudices raciaux dans les temps préhistoriques. Les Vulcains trouvent très difficile de comprendre les problèmes que la Terre et d’autres mondes ont eu à cause des différentes races.

Dans les premiers temps historiques, les océans se sont transformés en des étendues d’eau un peu plus grande que les lacs salés. Cela évite aussi l’isolation de continent dû à l’océan large qui survient sur Terre. Bien qu’il y ait eu des centaines de dialectes différents dans les premiers temps, le nombre de langages a décliné rapidement quand les conquêtes militaires ont consolidé de vastes territoires de la planète. Un des groupes linguistiques le plus répandu est d’origine des Plaines de Gol et est analogue au langage racine Indo-Européen sur Terre. Un des termes le plus populaire pour ce langage est le Vulcain Golic Ancien, bien que l’on ne sache pas comment les orateurs l’appellent. Seulement quelques vestiges de ce langage résident, la plupart sur les inscriptions anciennes pictographiques trouvées à travers la région de Gol. Un langage standard pour les états cérémonials, religieux et littéraires provient directement du Vulcain Golic Ancien et a survécu pendant des milliers d’années. Usuellement appelé « Ancien Vulcain » par les non Vulcains, il est appelé Old High Vulcan par les Vulcains eux-mêmes. C’est le langage de Surak et des maîtres de Gol. Les gens ordinaires de la région de Gol et leurs entourages parle ce que l’on appelle High Vulcan, une variante de Old High Vulcan. Plusieurs autres langages importants existent, incluant l’officiel Vulcain Moderne utilisé par les Vulcains actuels et la plupart des communications nécessaires. Son histoire est sombre et il a été suggéré que ce soit un langage inventé, développé il y a des siècles après que Vulcain soit unifié. Il peut avoir été considéré comme inapproprié d’utiliser Old High Vulcan pour cet objectif. D’autres étymologistes considèrent ce Vulcain Moderne d’être un descendant du même langage racine qui ont donné lieu aux Romuliens. Peu de off-worlders parle tous les langages Vulcains, certains d’entre eux sont compliqués et difficiles à prononcer.

Une fois la civilisation développée, des centres urbains fortifiés se dressent à travers la surface de Vulcain. Malheureusement, dû à la sécheresse du climat, les ressources étaient toujours limitées. La plupart des Vulcains de cette époque restent nomade, un peu comme les tribus du désert du Sahara sur Terre il y a plusieurs centaines d’années. Les conflits pour l’eau, les ressources naturelles et le territoire étaient communes. Les conditions désertiques communes actuelles ralentissent le développement de la civilisation Vulcaine et une longue période de stagnation commençait. Les conditions chaudes et sèches ont amené les Vulcains à devenir fort et impitoyable pour survivre. Les Vulcains ont toujours été des guerriers sans merci et féroces, et des attaques sur les terres des voisins étaient communes. Des formes d’échange, cependant, existaient encore. Aucun gouvernement ou aucune philosophie n’a jamais dominé la planète jusqu’à Surak. La période de civilisation pré-Surak s’étend certainement sur des centaines ou milliers d’années. C’est plus long que la période correspondante sur Terre ou la plupart des autres planètes principales. Les archéologues creusent toujours à la recherche d’information.

L’industrialisation sur Vulcain est survenue du jour au lendemain comme un résultat de besoin militaire pour les armes supérieures. Le combat pour la survie provoque de grande anxiété. Où sur Terre il a fallu près de 200 ans pour passer des moteurs à vapeur aux vols spatiaux communs, il a fallu aux Vulcains approximativement 50 années. Le peuple de Vulcain a exploré rapidement leur système solaire, exploitant les lunes et les astéroïdes. Vulcain à cette époque était comme le 21ème siècle sur Terre. A cause de leurs natures violentes innées, donc, il s’est produit une longue période de guerre planétaire horrible, incluant des armes nucléaires et biologiques. La population de Vulcain a rapidement laissé tomber. Les Vulcains étaient proches du bord de l’extinction dû à la guerre effrénée. Sans un changement, la planète serait devenue sans vie. La Terre actuellement a juste commencé l’age de bronze.

A travers la plupart de l’histoire de Vulcain, le peuple a vécu dans des sociétés matriarcales. Les femmes étaient les dirigeantes politiques, les enseignantes, les administratrices et les dirigeantes religieux. Les femmes arrangeaient les mariages et contrôlaient le nombre d’enfants nés. Plus de mâles étaient nés que de femelles. A cause du nombre limité de femelles, il y avait souvent une possibilité de liaison et les mâles se battaient pour le droit de s’accoupler. En se battant à la mort, seulement le fort et rusé vivait pour avoir des enfants – la survie du meilleur à son plus sérieux. Cela a été le début du planning génétique. Le clan des matriarches surveillait la plupart des facettes de la vie. Les Vulcains mâles occupaient de très hautes positions d’autorité, mais c’était rare. Les mâles étaient habituellement les chasseurs, les laboureurs et les soldats. Les jeunes mâles qui montraient une grande intelligence, cependant, étaient toujours séparés des mâles normaux et obtenaient une éducation spéciale non disponible aux autres mâles. Ces Vulcains mâles devenaient des scientifiques et des inventeurs, autant que des philosophes et des poètes.

Un de ces mâles Vulcain spécial était nommé Surak. Il est considéré comme le Vulcain le plus hors norme jamais né. Il a été le point tournant de l’histoire Vulcaine. Le garçon intelligent et curieux a été enrôlé dans une des plus hautes écoles. Il a maîtrisé tous ce qu’il a étudié. En tant qu’adulte, il a vu les conditions violentes et émotionnelles sur sa planète, et est retourné en famille pour étudier avec les maîtres de Gol. Il a commencé à développer la philosophie qui révolutionnera totalement Vulcain. Beaucoup d’histoires sont racontées sur les actions de Surak. Beaucoup d’entres elles sont apocryphes. Surak est vraiment plus grand que la vie de beaucoup de Vulcains. Malheureusement, les Vulcains ont gardé la plupart de la vie réelle de Surak secrète et jusqu’à ce qu’ils ouvrent certains documents scellés aux autres êtres, uniquement ce qu’ils désirent que nous sachions sera connu.

Surak a doucement commencé à convertir ceux de son entourage à sa philosophie et logique et le contrôle des émotions. Il a développé des disciplines rigoureuses. Comme de plus en plus de Vulcains acceptaient sa voie, la situation sur Vulcain commençait à changer. Le peuple abandonnait leurs armes et les émotions destructives. Un mythe est que les Vulcains abandonnent toutes émotions. Ce n’est pas vrai. Les émotions restent mais sous total contrôle. La clé est le contrôle de l’extériorisation de ces émotions. Comme dans toutes révolutions, des groupes de Vulcains relevaient en défiance les changements de Surak. Il y eut beaucoup d’attentats sur la vie de Surak et finalement il perdit la vie dans une mission de paix. La plupart de l’histoire de ce moment est un mystère. Le fait est que Surak, contre toutes attentes, a pourvu à la sauvegarde de la race Vulcaine de sa voie d’autodestruction et a changé à jamais la société Vulcaine. Il est maintenant connu qu’un large groupe d’entre eux qui se sont opposés à Surak ont construit une flotte de vaisseau et ont quitté Vulcain pour trouver un monde propre à leur convenance. Ces pellerins sont supposés avoir péri en essayant.. Mais certains ont survécu et les Romuliens vivent, preuve de cela. Les Romuliens sont une preuve vivante (et embarrassante) de ce qu’étaient les Vulcains avant Surak.

L’espace de temps exact entre Surak et le premier contact entre la Terre et Vulcain est inconnu. Les Vulcains, embarrassé au sujet de leur violence, leur passé émotionnel, ont gardé beaucoup de ces informations secrètes. Certaines personnes pensent actuellement que les Vulcains eux-mêmes ne connaissent pas les détails et ne désirent pas que nous connaissions leur histoire perdue. C’est inhabituel alors que beaucoup d’autres races admettent librement leur passé violent et la perte de connaissance due aux grandes guerres ou grandes catastrophes. Ce qui est connu c’est que la race Vulcaine a été préservée par la logique et le contrôle des émotions, même si cela a causé une certaine stagnation dans la société Vulcaine. Les Vulcains ont un peu changé durant les deux millénaires passés, cependant leur science a avancé un peu. L’alliance dans la fédération unie des planètes a eu un certain effet durant la vie de tous les jours du matriarcal des Vulcains ethnocentriques. Ils utilisent toujours le Kolinahr et Kun-ut Kali-fi, Kahs-wan et Ka-nifur, et le pon farr tous les sept ans de la vie d’adulte.