Personnalités vulcaines

Les épouses de Sarek

 


Amanda

(Jane Wyatt) Femme humaine de l'ambassadeur Sarek et mère de Spock. Amanda est venu à bord de l'Enterprise en 2267 avec son mari, Sarek, qui se rendait à la conférence de Babel (ST:TOS Un tour à Babel). Amanda a aidé Spock à se rééduquer lui-même après le fal-tor-pan la refusion en 2285. Elle a tenté spécialement d'aider son fils à retrouver le côté humain de sa personnalité (ST IV: Retour sur terre). La première apparition d'Amanda était dans l'épisode ST:TOS Un tour à Babel. Le personnage d'Amanda plus jeune était joué par Cynthia Blaise dans Star Trek V pour présenter les flashs de la naissance de Spock. En accord avec l'éditeur de scripte de la série originale Star Trek Dorothy Fontana, le nom de jeune fille d'Amanda était Grayson, quoique ce ne fût pas relaté dans aucun épisode.
 

 

Perrin

(Joanna Miles) Femme de l'ambassadeur vulcain Sarek pendant les dernières années de sa vie. Une femme humaine, dévouée avec acharnement à son mari, Perrin cherchait à protéger Sarek du fait qu'il souffrait du syndrôme Bendii, une maladie qui enlève le contrôle émotionnel. Perrin a persuadé le capitaine Picard d'entrer en fusion mentale avec Sarek, permettant à l'intensité émotionnelle de Picard de supporter l'ambassadeur suffisemment longtemps pour qu'il puisse achever la conférence historique Legaran en 2366, le triomphe final de la carrière de Sarek ("Sarek" dans TNG). Perrin a continué de prendre soin de son mari durant ses derniers mois, alors qu'il souffrait des effets dégénératifs du syndrôme de Bendii. Perrin est nourri de ressentiments envers Spock, qui s'est opposé publiquement à la position de Sarek pendant les guerres cardassiennes, et qui est parti sur Romulus pendant la maladie de Sarek sans dire au revoir ("Unification I" dans TNG).